DSK a touché 21 millions d’euros en cinq ans et a tout placé dans un paradis fiscal marocain

Voici la gauche socialiste.

Les frasques sexuelles de ce type ne sont que la face cachée de l’iceberg.
Rappelons qu’il fut président du FMI et aurait dû être président de la République (celle-ci est digne de lui, certes).

Vu sur Sputnik :
« Entendu sous le statut de témoin assisté dans l’affaire de la faillite de sa société LSK (anciennement Parnasse International), Dominique Strauss-Kahn a gagné plus de 21 millions d’euros entre 2013 et 2018, selon L’Obs. L’ancien patron du Fonds monétaire international n’a pas payé d’impôt sur ces bénéfices, sa société étant installée dans la zone franche de Casablanca, considérée comme un paradis fiscal.

Continuer la lecture de « DSK a touché 21 millions d’euros en cinq ans et a tout placé dans un paradis fiscal marocain »

« La hausse de l’or ou le signe avant-coureur de la bourrasque qui se profile »

d’Olivier Piacentini (livres ici) :

« Depuis des mois, le cours de l’or augmente, à un rythme régulier et continu. Il vient à nouveau de battre un record, à 1.600 dollars l’once, du jamais-vu depuis 2013, comme le souligne RTL, ce 20 février. 2013, vous vous rappelez ? La crise des dettes souveraines, la Grèce en faillite, l’Italie, le Portugal et l’Espagne dans la tourmente.
Continuer la lecture de « « La hausse de l’or ou le signe avant-coureur de la bourrasque qui se profile » »

De la viande achetée 3,8 € le kilo aux éleveurs est revendue 42,10 € en supermarché

Même en tenant compte de la chaîne de la viande, c’est difficilement justifiable.

« « On n’est pas considérés », c’est ainsi que Nicolas Mazilly résume la situation.
L’éleveur, installé à La Rochepot, en Côte-d’Or, a de plus en plus de mal à boucler ses fins de mois. Il est d’autant plus amer qu’il voit les bénéfices que d’autres font sur son travail. Il montre la photo d’un tournedos vendu au rayon boucherie d’une grande surface de l’agglomération de Dijon.

Continuer la lecture de « De la viande achetée 3,8 € le kilo aux éleveurs est revendue 42,10 € en supermarché »

Documentaire exceptionnel : « Goulag – Une histoire soviétique »

Disponible au visionnage sur le site d’Arte pour encore deux mois (jusqu’au 10 avril), ce documentaire en trois parties consacré au système répressif et concentrationnaire soviétique est exceptionnel. Exceptionnel, car en dépit de l’ampleur, de la violence et de la durée de cet esclavage contemporain, les réalisations sur le sujet sont rares. Exceptionnel par les images d’archives et la compilation de témoignages qui s’enchaînent de manière chronologique pour effleurer presque intégralement l’histoire du système concentrationnaire rouge. Des goulags des Solovki, en passant par les mines de la Kolyma aux grands projets soviétiques (canaux, routes, chemins de fer etc..), le réalisateur Patrick Rotman nous propose un voyage dans l’enfer de l’Archipel du goulag, selon le titre d’un grand livre de Soljénitsyne. (1ère partie : ici, 2ème partie : ici, troisième partie : ici

« Avec des témoignages et des archives exceptionnels, cette série documentaire déroule, de 1917 à la fin des années 1950, l’histoire d’un continent encore méconnu : le système concentrationnaire soviétique qui constitua le coeur caché de l’empire. Premier volet : les origines, de 1917 à 1933.

Acronyme russe formé en 1930 à partir des mots « Administration centrale des camps », le Goulag, phénomène majeur du XXe siècle, demeure pourtant largement méconnu. Créés dès 1918, les camps soviétiques connaissent dans les années 1930, avec la terreur stalinienne, et jusqu’à la mort du tyran en 1953, un développement exponentiel qui fait d’eux le cœur économique et politique caché du régime. Ignoré, puis nié pendant des décennies et rapidement occulté par le pouvoir russe après la chute de l’URSS, ce système concentrationnaire qui a brisé les existences de millions de déportés a été dénoncé et décrit au fil du temps par nombre de ses victimes, aux premiers rangs desquelles l’ancien officier de l’Armée rouge, devenu prix Nobel de littérature, Alexandre Soljenitsyne. Continuer la lecture de « Documentaire exceptionnel : « Goulag – Une histoire soviétique » »

Le ciel étoilé pourrait bientôt devenir un espace publicitaire géant

Le système capitaliste-publicitaire va peut-être encore étendre son empire…
Il ne sera alors même plus possible d’échapper un peu à cette société mortifère en levant les yeux vers le ciel étoile ! Quel enfer !

« Ce ne seront bientôt plus les étoiles filantes que l’on observera dans le ciel à la nuit tombée, mais plutôt des logos lumineux à l’effigie de marques de sodas. Certaines entreprises ont, en effet, pour projet d’investir le ciel et d’en faire un espace publicitaire géant, pour que nos nuits à la belle étoile deviennent des nuits à la belle publicité.

Continuer la lecture de « Le ciel étoilé pourrait bientôt devenir un espace publicitaire géant »

La communiste Manon Aubry essaye d’embaucher quelqu’un à 930€/mois pour 42h de travail par semaine

L’eurodéputé communiste Manon Aubry a utilisé le réseau social Twitter pour passer une petite annonce (en très mauvais français).
Alors qu’elle réclame de baisser la durée légale française de travail hebdomadaire (actuellement 35h), elle propose un poste de stagiaire à … 42h par semaine !
Et ceci pour un diplômé BAC +4/5 qui serait payé… 930 € par mois !
Ce n’est pas de l’exploitation, ça ?!
Il n’y a pas plus hypocrite que les communistes…

Résultat de recherche d'images pour "tweet manon aubry stage"

Le groupe Casino ouvre une centaine de supermarchés sans caissières les jours fériés

Le slogan du groupe trahit le caractère cosmopolite de ses propriétaires et responsables

Le groupe Casino (propriété d’un certain Jean-Charles Naouri) viole le principe du dimanché chôme et  remplace  maintenant ses caissières par des machines.

Il sera probablement suivi par d’autres.
Les grandes surfaces, après avoir largement détruit le petit commerce, détruisent les quelques (tristes) emplois qu’elles avaient créés…

« Casino persiste et signe. Malgré l’opposition des syndicats, l’enseigne a ouvert 100 supermarchés et 18 hypermarchés en France toute la journée le 25 décembre et recommencera le 1er janvier. Ces magasins ne fonctionnent qu’avec des caisses en libre-service, sous la surveillance de vigiles.
Continuer la lecture de « Le groupe Casino ouvre une centaine de supermarchés sans caissières les jours fériés »

Des enfants dans la chaîne de production de Ferrero Rocher

Résultat de recherche d'images pour "ferrero"

Ferrero fait partie de ces marques qui, en bonnes donneuses de leçons engagées à gauche, luttent contre la liberté d’expression (au nom de « la tolérance » probablement).
On apprend que son caleçon n’est guère propre quant à l’exploitation des enfants…

« Avec sa terre riche en limons, du soleil et suffisamment de pluie, la Turquie est devenue le spot mondial de la culture de noisettes. Ce généreux marché rapporte jusqu’à 1,6 milliard d’euros par an, et Ferrero Rocher est son plus gros client, qui achète un tiers de la production turque.

Continuer la lecture de « Des enfants dans la chaîne de production de Ferrero Rocher »

En Charente, la dernière fabrique de charentaises liquidée… A qui la faute ?!

A la République et à ses présidents et dirigeants plus calamiteux les uns que les autres…
Voir le commentaire en fin d’article.

Lu dans Le Parisien :

« […] Le tribunal de commerce d’Angoulême a prononcé vendredi 15 novembre la liquidation judiciaire de la dernière fabrique en Charente des fameuses charentaises, les pantoufles utilisant la technique originelle du « cousu retourné ». L’unique offre de reprise portée un l’investisseur Pascal Becker a été écartée. Résultat : les 104 salariés vont être licenciés. Un immense fiasco industriel pour cette entreprise implantée à Rivières, au nord-est d’Angoulême.

Erreurs stratégiques et brouilles internes

Continuer la lecture de « En Charente, la dernière fabrique de charentaises liquidée… A qui la faute ?! »

Allemagne : une banque taxe désormais tous les dépôts

Dès le premier euro.
C’est vraisemblablement une pratique qui va s’étendre.
Couplée avec la disparition maintes fois évoquée de l’argent liquide, voulue par les banques et les États, cette taxe nous emmène droit vers le contrôle total des revenus des citoyens européens et leur spoliation.

Lu dans Le Figaro :

« La politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) empoisonne la vie des épargnants allemands. Pour la première fois, une banque coopérative a décidé d’appliquer un taux d’intérêt négatif à partir du premier centime déposé sur des comptes d’épargne à vue. La banque Volksbank Raiffeisenbank de la ville de Fürstenfeldbruck, près de Munich, prélève ainsi un taux de -0,5 % sur tout compte d’épargne au jour le jour ouvert depuis le 1er octobre, indique son site internet. Cette pratique équivaut, dans les faits, à une taxe. La banque allemande cherche de cette façon à répercuter à ses clients une partie de la politique monétaire de la BCE : ­depuis 2014, l’institution applique un taux négatif (désormais -0,5 %) sur les liquidités excédentaires déposées par les banques dans ses coffres.

Continuer la lecture de « Allemagne : une banque taxe désormais tous les dépôts »

Le lobby bancaire « perd » sa directrice générale qui rejoint Bercy

Voici qui est significatif quant aux rapports de la puissance bancaire et du pouvoir officiel.

DR

« Retour à Bercy pour Marie-Anne Barbat-Layani. La directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF), organisme qui défend les intérêts du secteur bancaire, a été nommée secrétaire générale des ministères économiques et financiers, selon le compte-rendu du conseil des ministres publié mercredi. Marie-Anne Barbat-Layani, qui a dirigé la FBF durant cinq ans, débutera dans ses nouvelles fonctions le 1er décembre prochain. […]

Continuer la lecture de « Le lobby bancaire « perd » sa directrice générale qui rejoint Bercy »