Pour 2 mois au Conseil d’Etat, Laurent Wauquiez cumule 13 ans de droits à la retraite

Le favori à la présidence du parti Les Républicains a obtenu un poste de « maître des requêtes » au Conseil d’État en 2004 : il y a travaillé 2 mois puis s’est mis en détachement pour ses activités plus politiciennes.
A ce titre, il a continué à « cotiser » pour 13 ans de droits à la retraite…

En 2014, Marianne avait révélé que François Hollande était en détachement de la Cour des comptes depuis plus de 30 ans.

Source

Londres : explosion dans le métro, plusieurs blessés dont 1 grave

Selon des témoins cités par le journal le Sun, une « explosion » s’est produite à l’heure de pointe dans une rame du métro, blessant des passagers, brûlés au visage. Certains médias britannqiues parlent de 17 à 20 blessés, information non confirmée par les autorités.

Quoi qu’il en soit, une journaliste du site Metro.co.uk, présente sur place, a elle aussi évoqué des personnes blessées au visage. D’après la BBC, une femme a été hospitalisée, « brûlée de la tête aux pieds ».

L’IED : un grand seau en plastique

Continuer la lecture de « Londres : explosion dans le métro, plusieurs blessés dont 1 grave »

Levothyrox : le nouveau scandale pharmaceutique ?

Des patients prenant du Levothyrox, ce médicament pour la thyroïde, montent au créneau. Une plainte contre X va être déposée pour « non-assistance à personne en danger », « tromperie sur les qualités substantielles du produit », « mise en danger de la vie d’autrui » et « atteinte à l’intégrité de la personne », jeudi 14 septembre. Elle va être déposée par une cinquantaine de personnes en lien avec l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT), a confirmé à franceinfo Marie-Odile Bertella-Geffroy, qui défend des plaignants.

« Certains continuent de prendre le médicament, certains arrêtent. Il faut qu’on clarifie cette situation en urgence », a précisé l’avocate. D’autres plaintes doivent suivre. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a fait état de 9 000 signalements d’effets indésirables par les patients prenant du Levothyrox.

Continuer la lecture de « Levothyrox : le nouveau scandale pharmaceutique ? »

Toulouse : des passants agressés par un homme aux cris de « Allah Akbar », 7 blessés dont 3 policiers

Un individu qui agressait des passants avenue Frederic-Estebe, dans le quartier des Minimes à Toulouse, s’est retourné contre trois policiers qui intervenaient pour le contrôler.

En criant « Allah akbar », l’homme s’est jeté sur les trois fonctionnaires qui ont pris des coups mais sont parvenus à maîtriser l’individu. Cet homme a été arrêté. Les trois policiers qui sont intervenus ont été blessés par des coups de pied et de poing. Avant l’intervention des policiers, quatre passants ont également reçu des coups.

« On était en train de discuter et il nous a sautés dessus. Il s’est d’abord pris à mon fils puis il a tabassé ma fille. On a couru… », raconte ce père de famille, qui peine à trouver ses mots.

Lire la suite…

Revirement : Trump veut une amnistie pour les 800.000 immigrés illégaux du programme DACA

Lors d’une rencontre avec des membres démocrates et républicains du Congrès mercredi, le président des États-Unis Donald Trump a semblé prêt à revenir sur sa promesse de campagne qui était de ne pas promulguer d’amnistie en faveur des quelque 800.000 immigrés illégaux couverts par le programme DACA. Le 5 septembre, le Procureur général Jeff Sessions annonçait pour dans 6 mois la fin de ce programme, mis en place par le président Barack Obama pour légaliser temporairement, malgré l’opposition du Congrès, la présence des immigrés arrivés illégalement avec leur famille avant l’âge de 18 ans. Donald Trump signalait alors que la balle était dans le camp du Congrès, à charge pour lui de régler la situation de ces 800.000 illégaux.

Lire la suite…

Le CNNum dénonce la « spirale sécuritaire infernale » de la France

A l’occasion de l’examen du nouveau projet de loi antiterroriste, le Conseil national du numérique (CNNum) alerte sur la « trajectoire sécuritaire » du gouvernement, qu’il juge « infernale ». Un article de notre partenaire La Tribune.

Le Conseil National du Numérique (CNNum) a beau être un organe consultatif du gouvernement, cela ne l’a jamais empêché de taper sur la main qui le nourrit. Sous François Hollande, l’institution alors présidée par l’actuel secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, n’avait pas hésité à critiquer les attaques du gouvernement contre le chiffrement ou la création du méga-fichier d’identité TES, jugé trop intrusif.

En début de semaine, le CNNum a fourbi son premier rappel à l’ordre contre la politique d’Emmanuel Macron, accusée de poursuivre la « trajectoire sécuritaire » du précédent quinquennat. Dans un rapport sévère intitulé « Prédiction, chiffrement et libertés », l’organe consultatif dénonce une « situation critique » sur le plan du respect des libertés individuelles à l’heure de la révolution numérique.

« Sécurité absolue impossible à atteindre »

Lire la suite…

Le mythe du « rebelle modéré » kurde

Cet article partisan et polémique, a le mérite de revenir sur l’histoire des populations kurdes, leurs véritables objectifs et les moyens qu’ils emploient pour arriver à leurs fins.

Une bonne partie de ce que les kurdes revendiquent comme étant spécifique à leur propre culture est en fait emprunté à des cultures plus anciennes, comme celle des Assyriens, des Arméniens et des Chaldéens. En fait, une grande partie, si ce n’est la totalité, du territoire à l’est de la Turquie que les kurdes revendiquent comme leur, a appartenu autrefois aux Arméniens. On comprend aisément, qu’ensuite, les Kurdes aient pu participer au génocide turc des Assyriens [1] et à celui des Arméniens en 1915 [2].

Lire la suite sur le site de Voltairenet.org…

Macron : la stratégie de la saturation

ISF, logement, suppression du régime social des indépendants, université, apprentissage, assurance chômage, formation, retraites… la liste des chantiers annoncés par le gouvernement est vertigineuse. Elle permet, du même coup, d’écraser les réfractaires sous une pile de dossiers tout en façonnant l’image d’un président en action, contrairement à ceux qui, d’après Emmanuel Macron, « n’ont rien fait depuis quinze ans ».

Il s’agit, résume l’éditorialiste Nicolas Beytout dans L’Opinion, « d’enfouir les images des manifestations contre les ordonnances Pénicaud sous des piles d’interviews ministérielles, de promesses renouvelées, et de reportages édifiants sur la visite d’Emmanuel Macron aux sinistrés des Antilles ».

Source

Gilbert Collard rejette finalement la dédiabolisation

Le député frontiste Gilbert Collard revient sur la « dédiabolisation », qui consiste à tout faire pour ne plus être diabolisé par les médias : « J’ai toujours été un partisan de la dé-diabolisation…et ben, c’est un piège à cons ! »
Continuer la lecture de « Gilbert Collard rejette finalement la dédiabolisation »

Pour le pape François, les climato-sceptiques sont “stupides”

« Le pape François a vertement condamné les climato-sceptiques, ces scientifiques ou simples citoyens qui remettent en cause le réchauffement climatique, ses origines et ses effets, alors qu’il était interrogé au sujet des ouragans qui ont récemment frappé les Caraïbes, les États-Unis et le Mexique au moment où son avion quittait la Colombie, ce dimanche.

“Ceux qui nient doivent aller voir les scientifiques et le leur demander. Ils s’expriment très clairement”, a insisté le souverain pontife, en références aux experts qui accusent les activités humaines d’être responsables du réchauffement climatique. Les chefs d’État ont une “responsabilité morale” et “l’Histoire jugera leurs décisions”, a-t-il ajouté.

Le pape a placé la protection de l’environnement au cœur de son pontificat, y consacrant même une encyclique entière. Aux climato-sceptiques, François a même réservé un message inspiré par la Bible : “Une phrase tirée de l’Ancien testament me vient à l’esprit : L’homme est stupide. Quand on ne veut pas voir, on ne voit pas”, a-t-il dit. »

Source VA

On pourrait s’étonner que François n’ait pas la même véhémence pour les politiciens avorteurs, laïcistes, mondialistes, homosexualistes, etc.

Continuer la lecture de « Pour le pape François, les climato-sceptiques sont “stupides” »

Reportage : « Hôpital public, la loi du marché »

Productivité ! Rentabilité ! Management ! Equilibre budgétaire ! Ces règles d’or de l’entreprise privée s’appliquent désormais… à l’hôpital public. Pour combler le déficit de la Sécurité sociale (6,1 milliards d’euros cette année), l’Etat impose aux médecins, infirmières, aides-soignants ou directeurs de nouvelles méthodes de gestion.

A ce chef de service de réanimation, on demande, comme à un cadre du privé, de faire mieux avec moins de personnel et du matériel vieillissant. Ces infirmières, comme des ouvrières à la chaîne, doivent consacrer à la toilette de leurs patients un temps limité, calculé au plus juste. Le directeur de cet hôpital, tel un patron de PME, tente de convaincre les banques de lui prêter de l’argent pour ne pas mettre la clé sous la porte…
Une enquête du magazine « Envoyé spécial ».

Syrie: les véritables objectifs du raid israélien contre Masyaf

En frappant jeudi dernier une usine de production de missiles sol-sol en territoire syrien – et non un centre de production d’armes chimiques –, Israël a délivré un avertissement militaire à Damas et au Hezbollah, mais aussi un message à Moscou et Washington : il n’y aura pas de retour à la paix en Syrie si les intérêts de sécurité israéliens ne sont pas pris en compte.

Le site militaire syrien attaqué jeudi, avant l’aube, par l’aviation israélienne, et « gravement endommagé » selon Damas, n’abritait pas un centre de production d’armes chimiques, comme l’ont indiqué la plupart des médias, mais une usine de fabrication d’obus et de missiles sol-sol de haute précision. C’est ce qu’ont révélé à Mediapart plusieurs scientifiques ou ingénieurs syriens actuellement en exil, qui ont exercé des responsabilités ou appartenu au personnel du Centre d’études et de recherches scientifiques (CERS), complexe scientifico-militaire auquel était rattachée l’usine attaquée de Masyaf, à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Homs.

Source

Le dessin complotiste (antisémite selon le Monde !) du fils de Benjamin Netanyahou

Yaïr Netanyahou, le fils du Premier ministre israelien, est un admirateur de Donald Trump et semble apprécier l’« alt-right » américaine (une droite décomplexée et anti-médias dominants).

En publiant sur son compte facebook un dessin à saveur complotiste, il a créé un petit « scandale » dans son pays et même au delà :
Continuer la lecture de « Le dessin complotiste (antisémite selon le Monde !) du fils de Benjamin Netanyahou »