NDDL : l’Etat arrête les évacuations et reprend les négociations avec les gauchistes

Les évacuations dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, c’est terminé. Après quatre jours d’opérations et l’évacuation de 29 squats, la préfète des Pays de la Loire Nicole Klein fera officiellement cette annonce vendredi au cours d’une conférence de presse.

« Je vais reprendre les négociations avec l’Acipa (opposants à l’aéroport) et ceux qui le veulent, a déclaré ce jeudi soir la préfète de Loire-Atlantique Nicole Klein à Ouest France. « J’annonce donc la fin des opérations menées par les gendarmes. »

Continuer la lecture de « NDDL : l’Etat arrête les évacuations et reprend les négociations avec les gauchistes »

NDDL : un blindé de la gendarmerie visé par des cocktails molotov

Les nouveaux heurts se sont intensifiés ce mardi 10 avril entre les forces de l’ordre et les occupants illégaux de la ZAD de Notre-Dames-des-Landes qui entendent défendre leurs positions, au deuxième jour d’une opération massive destinée à les déloger.

Vers 07H30, un peu plus d’une heure après la reprise des opérations, les gendarmes ont lancé plusieurs grenades assourdissantes et effectué des tirs de gaz lacrymogènes. « Cassez-vous, cassez-vous! », hurlaient à leur adresse les zadistes, qui ont riposté par des jets de projectiles, des cocktail molotov et des tirs de fusées.

En milieu de matinée, les occupants de la zone ont incendié un véhicule blindé de la gendarmerie avec des cocktails Molotov et ont visé un hélicoptère des forces de l’ordre avec des fusées d’artifice sans le toucher, rapporte le ministère de l’Intérieur.

Source

La LICRA lors du procès de Nicolas Dupont-Aignan : « Peu importe s’il dit la vérité, ce n’est pas une défense valable ! »

LICRA : « Monsieur Dupont-Aignan n’est pas raciste, ce n’est pas le sujet. Le problème n’et pas ce que dit Monsieur Dupont-Aignan mais la façon dont il le dit. Peu importe s’il dit la vérité, ce n’est pas une défense valable ! ».

REQUISITOIRE : « Il faut interpréter le tweet en se mettant au niveau, à la portée du Français et de l’électeur moyen. 48% des Français sont racistes, j’en suis désolé. M. Dupont-Aignan parle d’invasion barbare et veut faire une France d’hommes blancs catholiques ».

Source : FDS

Des militants d’extrême-gauche agressent des étudiants à l’Université (video)

Voici le véritable visage de l’extrême-gauche, qui se bat « pour la tolérance ».
Des étudiants qui distribuent des tracts pendant le blocage de l’université parisienne de Tolbiac sont attaqués directement, car ils sont réputés de « droite ».

Drôme : des anarchistes squattent la maison qu’elle vient de vendre !

Dans la France de 2018, l’injustice s’est faite « loi de la République » et la force est l’unique moyen de défense des citoyens. Pour récupérer leur bien, les propriétaires devraient avoir recours à la manière musclée en espérant, que les juges soient clément à leur égard… 

La propriétaire d’une villa située rue des frères Gamon à Crest a eu la mauvaise surprise de retrouver sa maison occupée par plusieurs individus de la mouvance libertaire.

Sur le portillon de l’habitation qui venait de trouver acquéreur, ces derniers qui ont renommé les lieux « centre social culturel autogéré » mettent en garde qui voudrait entrer et ont placardé l’article ronflant du code civil (art 102)  à l’appui : « Ce lieu est dorénavant notre domicile et notre résidence principale. »

Continuer la lecture de « Drôme : des anarchistes squattent la maison qu’elle vient de vendre ! »

Une végane à propos du boucher de Trèbes : « j’ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice ! »

Une plainte a été déposée mardi pour apologie de crime ou délit par la Confédération française de la boucherie et une enquête pour apologie du terrorisme ouverte à l’encontre d’une internaute, se présentant comme végane et décrivant la mort du boucher Christian Medvès comme une justice.

« Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste? Pas moi, j’ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice ! » Ces propos, tenus par une défenseure de la cause animale, visent Christian Medvès, une des victimes de Radouane Lakdim, abattu vendredi dernier au Super U de Trèbes. Christian Medvès était boucher.

Continuer la lecture de « Une végane à propos du boucher de Trèbes : « j’ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice ! » »

Monument aux morts de Nantes : « Mort.e.s pour rien » et « À bas toutes les armées »

Comme un ultime crachat sur la tombe des morts pour la France. Une nouvelle souillure à la mémoire de nos ancêtres.

Les jeunes de la CGT « assument » l’agression d’un député FN

Sébastien Chenu, député FN, a voulu rejoindre un défilé organisé pour les retraités.

Expulsé et molesté par des gros bras de la CGT, il a du se réfugier dans une boutique avant que la police n’intervienne.

Sur tweet, les jeunes de la CGT du Nord lui répondent et revendiquent l’agression avec les mêmes mots haineux et idiots que les « antifas ».

Efficacité patriotique : un immeuble occupé par des antifas incendié par des nationalistes en Grèce

Selon plusieurs témoins, un groupe de plusieurs dizaines de militants nationalistes a mis le feu à un immeuble squatté par des militants antifascistes dans la ville de Thessalonique, en Grèce. Les pompiers ont mis trois heures à maîtriser le feu.

Le 21 janvier, en marge d’une manifestation de nationalistes grecs réclamant le changement de nom de la Macédoine, un groupe de plusieurs dizaines de militants a mis le feu à un immeuble occupé par des antifas dans la ville de Thessalonique, en Grèce, selon plusieurs témoignages.Des images relayées sur les réseaux sociaux témoignent de l’ampleur de l’incendie.

Vers 15h30, «un groupe d’environ 60 à 70 fascistes» a lancé des cocktails Molotov sur le bâtiment, déclenchant un incendie, selon le groupuscule de gauche Libertatia.
Continuer la lecture de « Efficacité patriotique : un immeuble occupé par des antifas incendié par des nationalistes en Grèce »

« Marche pour la vie » : un car pris en embuscade et attaqué par des antifas à Rennes, en toute impunité

Comme l’indique l’article ci-dessous, non seulement la police mettra une demi-heure pour se rendre sur place mais au lieu d’arrêter les criminels préfèrera « parlementer » avec eux. La comédie qui aurait pu se terminer en drame (engin incendiaire lancé dans le bus qui comptait des jeunes et des personnes âgées) aura en tout duré plus de trois heures. En fin de compte, aucune arrestation. À titre de comparaison, si un catholique avait lancé un engin incendiaire dans un bus contenant des personnes de la mouvance LGBT se rendant à une Gay Pride, il serait actuellement derrière les barreaux.
Notons en outre, que les antifas n’ont même pas considéré comme nécessaire de devoir fuir à l’arrivée de la police. Cela prouve, en creux, à quel point ils se sentent au-dessus des lois et donc, au fond, soutenu et encouragés dans leurs exactions par le Système.

« Un car affrété par l’association familiale catholique a été bloqué pendant trois heures à Rennes par une cinquantaine de manifestants. Il acheminait vers Paris des Vannetais qui devaient participer à la marche pour la vie.
Deux personnes ont eu leurs vêtements brûlés.

Continuer la lecture de « « Marche pour la vie » : un car pris en embuscade et attaqué par des antifas à Rennes, en toute impunité »

Gauchistes pervers et agressions sexuelles : au tour du MJCF

Résultat de recherche d'images pour "mjcf communiste"

Après l’Unef et le MJS, une autre organisation de jeunesse de gauche attire l’attention sur le même thème : des militants des Jeunesses communistes de France (MJCF) révèlent des cas de harcèlement, d’agression ou de viol commis depuis plusieurs années au sein du mouvement de gauche.

«  Pour preuve, après la vague #balancetonporc, les instances du mouvement comme celles du PCF reconnaissent que plusieurs « affaires sont en cours ». Camille Lainé, secrétaire nationale des Jeunesses communistes affirme au Monde :

« On s’est rendu compte que lors de soirées militantes, de camps d’été ou d’événements nationaux, il se passe des choses inacceptables ».

Depuis 2015, les révélations de cas d’agressions se succèdent. Maguy, ancienne responsable de l’organisation communiste est parvenue à porter plainte en novembre dernier, après avoir subi un viol. Elle raconte ainsi au « Monde » avoir été violée par un militant encore au PCF en 2015 :

« C’est un mec violent. Il est encore au PCF, s’il se reconnaît, je sais qu’il va s’en prendre à moi ». »

source

Notre-Dame-des-Landes : derniers préparatifs avant l’expulsion

Un fossé creusé en travers de la route pour empêcher l’avancée des véhicules de police.

Depuis que l’Élysée a évoqué l’évacuation prochaine de la Zad de Notre-Dame-des-Landes, pas moins de deux réunions pour planifier l’expulsion sont organisées quotidiennement par la gendarmerie. Si Matignon espère encore trouver une sortie de crise par le dialogue, les connaisseurs du dossier jugent cette piste « totalement irréalisable » : les zadistes, armés, affichent clairement la volonté de « tuer des gendarmes » et peuvent tenir un siège d’au moins deux mois.

Pour préparer l’opinion publique et lui faire comprendre le potentiel de violences de ces militants d’ultragauche, le SIG (Service d’information du gouvernement) a coordonné plusieurs réunions, dont la dernière s’est tenue le 18 décembre. Dans le plus grand secret, des dizaines de ces militants auraient été placés sur écoute et des Black Blocs (pour certains originaires d’Allemagne ou de Belgique), sous le coup de mesures d’interdiction de séjour sur le territoire.

Continuer la lecture de « Notre-Dame-des-Landes : derniers préparatifs avant l’expulsion »

Espagne : un homme tué par des antifas car il portait des bretelles aux couleurs du pays

Imaginez un nationaliste qui croiserait dans un bar ce qui lui semble être un gauchiste et qui l’assassinerait à la sortie du bar. Il n’y a pas besoin d’être devin pour imaginer la réaction médiatique dans un tel cas – leurs réactions dans l’affaire Méric, par exemple, où les antifas étaient les agresseurs, indiquent amplement qu’ils en parleraient en long, en large, et en travers ; en faisant le sujet numéro un de l’actualité. Certes, pour un fait se produisant à l’étranger, l’attention serait moindre – mais pas nulle. La mort du rappeur antifa grec Pavlos Fyssas en 2013, justement à la sortie d’un bar, le prouve clairement. À l’époque, Le Monde avait publié en moins de 48h un article titré La Grèce sous le choc de la violence d’Aube Dorée.

Mais ici, c’est un gauchiste dégénéré qui a assassiné un homme lui paraissant trop patriote. Aussi, même si les faits se sont déroulés en Espagne, un pays voisin du nôtre, la presse dominante garde un silence total sur l’affaire : Le Figaro, Le Monde, Libération… Pas un mot !

Victor Lainez, un homme de 55 ans vivant à Saragosse, est pourtant décédé ce mardi soir des suites de blessures cérébrales irréversibles après une agression à la sortie d’un bar de la ville vendredi dernier.

Lui reprochant de porter des bretelles reprenant les couleurs de l’Espagne, deux militants de l’extrême gauche la plus violente l’ont alors frappé à coups de barre de fer dans la tête, avant de s’acharner sur lui à coups de pieds de coups une fois qu’il était mourant au sol, comme l’a révélé l’autopsie. Les deux agresseurs ont ensuite pris la fuite en courant.

L’un des suspects n’est autre qu’un antifa d’origine chilienne, Rodrigo Lanza, qui a déjà accompli 5 ans de prison pour avoir violemment agressé et rendu tétraplégique un policier à Barcelone en 2006.

Continuer la lecture de « Espagne : un homme tué par des antifas car il portait des bretelles aux couleurs du pays »

Restaurant gratuit, frais de scolarité offerts et logements prioritaires pour les migrants à l’Université de Nantes

A noter que dans ce reportage de Libération, il est fait mention de patriotes qui ont tenté de déloger physiquement les migrants et les gauchistes du château. Il devient urgent que les patriotes (pas le parti de Philipette) de toutes les villes de France, se mobilisent et agissent, par la force si nécessaire, pour déloger les clandestins et la racaille gauchiste qui les assiste.

Concernant les privilèges des étrangers :

En attendant, le président de l’université de Nantes entend jouer «un rôle de médiateur» entre le collectif et les pouvoirs publics. «Quarante chambres» en cité universitaire vont donc être réservées «prioritairement aux migrants étudiants» à partir du 1er février 2018, quand les étudiants étrangers venus pour un semestre en France auront regagné leurs pays. Olivier Laboux a donc invité vendredi les migrants à s’inscrire à l’université : la présidence prendra à sa charge leurs frais d’inscription et leurs frais de restauration seront assumés par le CROUS. Surtout, l’université de Nantes va continuer de «tolérer» l’occupation du rez-de-jardin de la Censive, un autre de ses bâtiments, situé sur le même campus : depuis le 15 novembre, une dizaine de salles de cours ont été réquisitionnées par le collectif pour héberger, nourrir et instruire les mineurs isolés étrangers.

Concernant la tentative des patriotes :

Continuer la lecture de « Restaurant gratuit, frais de scolarité offerts et logements prioritaires pour les migrants à l’Université de Nantes »

Quimper : un pirate somalien responsable de la mort d’un Français protégé dans les locaux Emmaüs

Breizatao :  « A Kemper Quimper, les filières d’extrême-gauche impliquées dans le soutien à l’immigration clandestine organisent, aux côtés du journal socialiste « Le Télégramme », une campagne de désinformation en faveur d’un pirate musulman responsable de la mort d’un Français en 2009.

La bande de pirates somaliens avait retenu en otages 4 personnes dont un enfant en 2009, contraignant la Marine française à intervenir pour les libérer. L’opération avait abouti à la mort de Florent Lemaçon (lire ici).

Continuer la lecture de « Quimper : un pirate somalien responsable de la mort d’un Français protégé dans les locaux Emmaüs »