Bruno Gollnisch pris à partie sur le site officiel du FN

La campagne interne de succession s’est brusquement tendue, avec un flot d’attaques envers Bruno Gollnisch, se reprenant les unes les autres. Celle d’Alain Jamet, directeur de campagne de Marine Le Pen, a même été reprise sur le site officiel du parti ! On y lit notamment que « la démarche de Bruno Gollnisch, à quelques semaines d’un congrès essentiel, n’est pas rassurante pour l’unité de notre famille, elle m’affecte et m’inquiète profondément. »
Il est reproché à Bruno Gollnisch d’avoir dit vouloir la réconciliation avec les nombreux cadres et militants ayant quitté le parti pour continuer l’action politique sans être sous la houlette de la fille du chef, et leur retour au bercail.
Rien de choquant en soi, mais on peut deviner dans ces réactions agressives et disproportionnées la crainte, chez les partisans de Marine, que la victoire puisse échapper à celle-ci en janvier.
N’ayant pas peur de la contradiction, ces cadres font semblant d’oublier que si Bruno Gollnisch veut rassembler la « famille nationale » en tournant la page des crises internes passées, Jean-Marie Le Pen a accueilli sans difficulté des dirigeants du MNR qui se présentaient il y a peu contre le FN. Comme Nicolas Bay – en pointe aujourd’hui dans la lutte anti-gollnisch – que l’on peut retrouver dans la video ci-dessous, quand il s’exprimait sur les Le Pen.
Les anciens scissionistes et nouveaux adhérents ne seraient-ils bienvenus dans le parti qu’à condition qu’ils soutiennent Marine ?

On pourra lire la réaction de Bruno Gollnisch ici. « Etrangement », elle n’a pas été reprise sur le site du FN, ce qui semble confirmer la confiscation de l’appareil frontiste par le clan mariniste.

11 commentaires concernant l'article “Bruno Gollnisch pris à partie sur le site officiel du FN”

  1. Bruno à notre soutien ! Il faut le soutenir au maximum en incitant tout vos contacts, proches, etc… à adhérer ou à ré-adhérer au F.N. pour voter Gollnisch.
    Vive Bruno !
    Vive le rassemblement !
    Il faut que le F.N. redevienne un Front !

  2. Deux suppositions :

    1 – Une personne quitte hier le FN pour une raison « x » ; aujourd’hui cette personne se dit qu’avec Bruno ou Marine le FN peut évoluer dans le bon sens ; il ré-adhère pour pouvoir voter en faveur du candidat de son choix au congrès et compte bien rester au FN après.

    Il n’y a pas de problème il est le bienvenue au FN.

    2 – Une personne qui en était un des cadres quitte hier le FN pour une raison « x », monte un groupuscule, présente une liste concurrente au FN dans le but avoué et exprimé que le peu de % qu’il va faire permettra d’empêché la liste FN d’atteindre un score lui permettant d’avoir des élus ; Aujourd’hui il veut ré-adhérer tout en affirmant que si le candidat élu au congrès ne lui convient pas il quittera le FN.

    Le FN doit-il alors accepter cette pseudo adhésion ou la refuser ? D’ailleurs quel parti politique accepterait que quelqu’un qui a quitté ses rangs, qui a tout fait pour flinguer une de ses élections, qui dit qu’il ne revient que pour faire le bordel, revienne dans ses rangs ?

    Aucun, à coup sur.

    De plus je suis convaincu que les (faux) amis de Bruno Gollnisch ne souhaitent absolument pas revenir au FN. Et que même ils souhaitent au contraire sa défaite pour justifier le fait qu’ils aient quitté le FN et qu’ils l’aient trahi en faisant des listes parasites dans le seul but que le FN n’ait pas d’élu, et essayer de rallier Bruno Gollnisch à leurs groupuscules abscons.

    Bref, avec eux, Bruno Gollnisch sera le dindon de la farce dans tous les cas…

  3. Quant au cas Nicolas Bay : personnellement je ne suis pas ravi de son retour. Avant son départ j’avais prédit qu’il nous quitterai très vite et je le prédit encore. L’avenir nous dira si j’ai raison.

    Par contre, Nicolas Bay n’est pas revenu la veille du congrès du FN disant qu’il ne voulait que voter et qu’il partirait en créant le scandale de nouveau si son candidat n’est pas élu.

    A priori je lui laisse le bénéfice du doute (même si ma confiance est limité et que seul le temps pourra changer cela) sur le fait qu’il ait ré-adhéré par (justement) adhésion au FN et à son programme (même si je pense qu’il aurait mieux fallut qu’il fasse ses preuves à la base avant d’avoir tout de suite un poste de cadre).

    Ne comparons donc pas le cas Nicolas Bay et ceux qui ne reviennent au FN que pour les raisons évoqués lus haut.

    Je précise également que je comprend parfaitement qu’un sympathisant puisse adhérer pour la première fois juste pour voter et ainsi peser sur la décision finale qui sans nul doute dans les deux cas influera grandement sur l’avenir du FN et donc de notre France.

  4. L’attitude des marino-lepénolâtres est insupportable.

    Le seul candidat possible est Bruno Gollnisch. Il a toute les qualités requises pour redresser le Front National à tout point de vue : doctrinal, politique, stratégique, humain, etc.

    Je le soutiens totalement dans son désir de réunir la famille nationale, disloquée par le népotisme depuis les crises de 1998, 2003 et 2007. L’union fait la force. Gollnisch président !

  5. Une candidate dont la plus grande crainte (lire l’article de François-Xavier Rochette plus bas) est de vivre un jour à Bures-sur-Yvette ne peut être que la pire des pleutres et doit donc être immédiatement disqualifiée. C’est une momolle, c’est ainsi.

  6. pour FN allier

    desole de te dire il y a plus personne dans la fede du 76
    car vire l’ancien SD qui avez etait il y a peu declare meilleur sd de france,pour parachute bay les hauts normands non pas apprecie.
    Il y a plus rien au FN faut arrete de faire croire des choses une coquille vide rien de plus

  7. je voudrai que Marine La Pen m’explique ce qu’il y a de déplaisant d’habiter à Bures-sur-Yvettes ?
    Propos désobligeant d’une bobo parvenue …

  8. Saviez vous que Nicolas Bay avait donné comme consigne, entre les deux tours de la présidentielle de 2002, à ses cadres de voter… Chirac !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.