BlaBlaCar s’engage en faveur du totalitarisme cosmopolite

L’entreprise monopolitisque de covoiturage Blablacar a pris très au sérieux le simple message pleurnichard d’un anonyme, sur twitter, qui a découvert avec horreur que des gens ne partageaient pas ses convictions gauchistes.

Épouvantable n’est-ce pas ?

L’entreprise a jugé bon d’aller dans son sens en sortant les violons sur un air de cosmopolitisme…
Va-t-elle dénoncer les utilisateurs patriotes à la mère Schiappa ?!

L’image contient peut-être : texte


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :