Béziers : Robert Menard interdit les drapeaux étrangers lors des mariages

Dans la France d’après, les autorités ne peuvent plus compter sur l’éducation, le bon sens et le respect des Français. Tout doit être réglementé pour éviter ce que l’on appelle pudiquement les débordements. Le raffinement de notre peuple, notre héritage, en un mot la civilisation, se meurt un peu plus chaque jour sous les coups de l’invasion africaine et de la veulerie d’une majorité de nos concitoyens.

Trouvé sur Europe 1 : La mairie de Béziers a décidé de sévir. Évoquant des débordements par le passé, la municipalité a décidé d’imposer aux futurs mariés la signature d’une charte de bonne conduite, qui interdit notamment le déploiement de drapeaux étrangers ou de banderoles pendant ou après la cérémonie, rapporte France Bleu Hérault.

« On ne s’entendait plus dans la salle des mariages ». « On a mis en place cette charte pour éviter à l’avenir, qu’il y ait des débordements », explique à France 3 régions Laurence Rul, conseillère municipale déléguée à l’Etat civil. « On nous avait fait remonter toujours les mêmes problèmes : les retards et le bruit. Certaines cérémonies étaient tellement bruyantes que l’on ne s’entendait plus dans la salle des mariages. Sans compter ceux qui venaient avec leurs instruments de musique et qui jouaient à la sortie pendant la demi-heure suivante »

Ainsi, les couples désirant se marier devront signer la charte au moment du dépôt du dossier en mairie. Cette charte prévoit notamment la limitation de la durée des cérémonies à 30 minutes, et veut mettre fin aux retards, en ne tolérant plus qu’un quart d’heure de retard. Le texte interdit également de crier, de jouer d’un instrument, et de danser, avant, pendant, et après la cérémonie. Le déploiement de banderoles ou de drapeaux étrangers est également interdit par la charte prévue par la mairie dirigée par le très droitier Robert Ménard.

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :