Benoit XVI parle d’immigration et s’égare

Extrait du message pascal de Benoît XVI :

« Aux nombreux exilés et aux réfugiés qui proviennent de différents pays africains et qui ont été contraints de laisser leurs affections les plus chères, que se manifeste la solidarité de tous! Que les hommes de bonne volonté soient éclairés pour ouvrir leur coeur à l’accueil, afin que de façon solidaire et concertée il soit possible de répondre aux nécessités pressantes de tant de frères », a ajouté le souverain pontife, dans cet appel solennel, qui fait écho à de nombreuses voix de l’Eglise catholique. Qu’à tous ceux qui se dépensent en de généreux efforts et offrent des témoignages exemplaires en ce sens parviennent nos encouragements et notre appréciation. »

Une fois de plus le souverain pontife parle de politique et s’égare. Rappelons seulement que la saine laïcité est la distinction, et non la séparation, entre le pouvoir spirituel (l’Église) et le pouvoir temporel (les Etats).

La Sainte Église par le biais du successeur de saint Pierre,  peut intervenir dans le gouvernement des nations ratione peccati (en raison du péché), pour tout se qui touche à la morale et à la foi. Par exemple, s’il prennait d’envie à un chef d’Etat chrétien de légaliser l’avortement, le pape pourrait légitimement commander au mécréant (mauvais croyant) de revenir immédiatement sur sa décision . Néanmoins le Pape n’est plus dans son rôle lorsqu’il s’ingère, ou tente de le faire, ratione feudi (en raison du fief), pour tout se qui touche à des questions temporelles, comme l’immigration.

9 commentaires concernant l'article “Benoit XVI parle d’immigration et s’égare”

  1. C’est effectivement troublant, mais le Très Saint Père n’as jamais hésité aussi à préciser les devoirs des migrants, tout comme ceux des états.
    Rien ne saurait justifier l’accueil d’un malfrat ou d’un « touriste » par exemple. Et d’ailleurs, il n’est nullement précisé qu’il ne faille pas après l’accueil et la solidarité renvoyer chez eux les gens, ce qui bien souvent est acte de charité envers le pays de départ et des individus, même si c’est loin du monde « bisounours » qui nous entoure.

  2. Merci LG pour tant de clairvoyance! Je vais tenter de vous faire comprendre des paroles subtiles, chose qui s’annonce ardue à la lumière de votre magnifique démonstration d’intelligence.
    Le Saint Père parle de ceux qui ont été contraints, et demande qu’on réponde aux nécessité pressantes. Si vous ne comprenez pas, allez hurler avec les loups. Je vous rappel que le Saint Père à *légèrement* plus de neurones que vous, qui que vous soyez, que vous soyez d’accord avec lui ou non. Cessez votre délire youpinique, et lisez au calme, au coin du feu, avec une bonne pipe et un verre bien tassé la déclaration ( http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/04/beno%C3%AEt-xvi-pape-urbi-et-orbi.html ) et comprenez!

    Il n’y a rien là qui fasse du Pape un suppôt de la bête, serviteur d’un complot judéo-maçonnique, soumis aux castes dirigeants et immigrationistes. J’extrapole légèrement votre remarque, mais je doute être loin de votre pensée LG.

  3. N’empêche que quand même, on ne m’ôtera pas de la tête que le Pape n’est pas un gardien de l’identité européenne, loin de la.
    Pour revenir a la judaïté de ce Pape, on en a beaucoup entendu parler, et il y a de gros doutes.

    Au passage, pour les amateurs d’occulte, connaissez vous la prophétie de Saint Malachie, qui attribue une devise a chacun des pontifiantes. Pour celui en vie actuellement, la devise est « la gloire de l’olivier ». Étonnant symbole que cet arbre méditerranéen par excellence. L’olivier est aussi symbole de paix, alors même que le monde méditerranée est revenu au cœur des logiques de guerre et d’instabilité du monde.

    Mais l’olivier, n’est ce pas un symbole du peuple juif, symbole d’Israël? Ce qui tendrait a confirmer la judaïté du saint père, ou bien sont implication dans les questions juives?

    Pour en finir avec la prophétie, le Pape actuel serait l’avant dernier. La devise du dernier étant « Pierre le Romain » (Référence a saint pierre, le premier pape, ce qui fermerait une boucle?) A cette devise, le texte ajoute l’annonce de la chute de la ville éternelle et la promesse du jugement dernier : « Dans la dernière persécution de l’Église Chrétienne siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et un Juge redoutable jugera son peuple ». La fin du monde serait donc pour bientôt?

    Ce n’est pas que je crois en tout ceci, mais c’est toujours plus agréable d’en retourner a nos vieux textes hermétiques, plutôt qu’aux prophètes ratés de notre monde moderne désenchanté.

  4. C’est son métier! Le Souverain Imposteur, l’abbé apostat Joseph Alois Ratzinger, a reçu le jour de son élection la mission de se tromper et de tromper surtout certains soi-disants traditionalistes qui ne veulent pas écouter Notre-Dame de La Salette!
    LG l’a bien dit! Benoît XVI est juif. Benoît Ier du Vatican II travaille pour une dictature juive.
    Mais le problème ne s’arrête pas là. Ceux qui restent dans les structures de cette secte juive (qui a tué Notre-Seigneur dans la messe sous le règne de Montini-Paul VI, qui a tué Notre-Seigneur dans son règne social à partir de Montini-Paul VI jusqu’à Tout Feu Tout Flamme – http://catholicapedia.net/pages_html/JP2/ESR_Karol-Wojtyla-Bienheureux_Jamais.HTM) vont perdre leurs âmes comme l’insigne imposteur de l’Inn, connu aussi comme Promoteur de la religion noachide (http://resistance-catholique.org/documents/2009/RC_2009-12-01_Benoit-XVI-promoteur-de-la-religion-mondiale-noachide.pdf).
    L’Impie de l’Inn est juif au sens de saint Paul. Adversaire de tous les hommes.

  5. K., parfois le nom est programme!
    (Ne rencontre-t-on pas une telle figure dans plusieurs romans d’un certain Franz Kafka?)
    Celui qui occupe le trône de leur abomination dans l’impiété (c’est une expression tirée de l’exorcisme de Léon XIII) parle de solidarité.
    Tout catholique devrait savoir que cette vertu n’existe pas!
    (Et même un païen cultivé ne devrait pas ignorer cela!)
    Germanicus, http://www.a-c-r-f.com/documents/CC/CC410_La_troisieme_guerre_mondiale.pdf (écrit en 2001) ne défend pas la thèse que la parousie est proche.
    Il faut que chacun quitte la secte conciliabulaire, la secte du Vatican II, secte spécialisée en matière du sacrifice humain.

  6. Ne confondons pas tout : distinction du politique et du spirituel ne veut pas dire que les ecclésiastique n’ont pas leur mot à dire sur les questions politiques. Je ne crois pas que Notre Seigneur Jésus-Christ se soit contenté d’un discours moral : son arrivée dans la Cité est éminément politique, à tel point qu’elle trouble l’ordre social établi. Quand Jean-Paul II parle de « systèmes de péché », ce concept va bien au-delà d’une considération morale (car alors, qui produit et profite de ces systèmes, etc?). Le prêtre ne doit pas se prendre pour le Prince, mais il doit guider aussi le politique. Ici, le problème n’est pas tant en soi d’accueillir celui qui est dans le besoin (en ce sens la vertu de charité doit s’appliquer), que de laisser entendre que les frontières ne signifient rien, et qu’il faut être de partout et de nulle part. Que je sache Benoît XVI ne dit pas cela ; en revanche il est vrai que certains évêques et beaucoup de chrétiens ont un discours trop influencé par l’anti-racisme idéologique.

  7. Qui peut affecter de croire que le Saint Père s’est égaré ? Il a simplement suivi la trace de ses prédécesseurs : il trahit sans vergogne .
    Je le répète : comme eux .

  8. Bien des élucubrations sont dites dans ces pages et renvoient à des sites sédévacantistes ou occultes. A force de décortiquer les écritures il n’en reste rien! Il est vrai, toutefois, que le pape dénature la religion catholique, entre autres avec la liberté religieuse qui est la porte ouverte à toutes les hérésies. Les catholiques sont trompés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.