Belloubet à la prison de Tours pour animer un « Grand Débat » avec une vingtaine de détenus

La propagande de crise de l’Elysée, qui vise à saturer l’information en faveur des initiatives du gouvernement, commence à verser dans le ridicule… 

Trouvé sur la Nouvelle République : Ce matin, la rue Henri-Martin a connu une agitation particulière. Une vingtaine de détenus ( prévenus et condamnés) ont été retenus pour pouvoir converser avec la ministre.

L’annonce de la présence de la ministre n’a été faite qu’au dernier moment au sein de l’établissement, pour des raisons de sécurité. 

Le choix de la maison d’arrêt de Tours s’inscrit dans la volonté de lancer l’initiative dans une petite structure,  » à taille humaine ». 

A noter que l’ensemble des établissements sont invités à s’organiser pour la tenue de ce débat, si les détenus en émettent le souhait. Il a été demandé aux chefs d’établissements de décliner ce Grand Débat en organisant des consultations ouvertes aux personnes détenues, et ce, jusqu’au 15 mars.

La ministre visitera l’établissement à l’issue du débat et rencontrera ceux et celles qui y travaillent. Ses conseillers vont rencontrer les représentants syndicaux sur les différents dossiers en cours.

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :