Bakchich.fr va déposer le bilan

Le site gauchiste d’informations Bakchich va déposer son bilan un peu moins de cinq ans après sa création faute des moyens nécessaires à son développement.

Fondé en avril 2006 par Xavier Monnier et deux associés, Bakchich.fr s’était doté en 2009 d’une version papier hebdomadaire vendue en kiosque et par abonnement.

En novembre 2009, Bakchich avait été déclaré en cessation de paiement et placé en redressement judiciaire mais le site avait réussi à s’en sortir avec une nouvelle injection d’argent frais. Mais cette fois, sa liquidation va être prononcée à la fin du mois par le tribunal de commerce.

Ce qui est intéressant dans cette faillite, c’est la raison invoquée par un éditeur, fin spécialiste du monde des médias :  le site, compte tenu de son ton frondeur et volontiers polémique n’attirait guère les annonceurs, privant Bakchich de recettes publicitaires qui auraient peut-être pu l’aider…

Bref, les médias du système sont surveillés de près et s’ils se montrent un peu trop indépendants dans leur ligne éditoriale, « on » leur coupe les vivres et ils disparaissent.

1 commentaire concernant l'article “Bakchich.fr va déposer le bilan”

  1. C’est là où on s’aperçoit de l’ampleur de la crise. En d’autres temps, l’Etat ou à défaut un milliardaire capitaliste aurait volé au secours du torche-cul d’extrême gauche. Mais là, non, son compte semble scellé. Et c’est tant mieux. Car il ne faut pas se méprendre, ce torchon n’avait rien de frondeur ni de polémique, mais au contraire était très conformiste, soutenant l’invasion-immigration, se disant mondialiste, mais alter. En réalité des discours ultra entendus dans la presse officielle, qui lassent les gens et qui finalement s’en détournent. Il n’y a pas d’autres explications à cette faillite qui est bienvenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.