Bagarre entre racailles et pompiers : un soldat du feu en garde à vue

Ce mardi, un sapeur-pompier du centre d’incendie et de secours du Pouzin, impliqué dans une bagarre vendredi dernier, avec trois racailles, a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d’actes de violence à l’encontre d’un des jeunes, et d’avoir proféré des injures à caractère racistes.

Dans cette affaire, qui a suscité l’émoi ce week-end, trois Pouzinois d’une vingtaine d’années avaient été placés en garde à vue, lundi matin. Ils sont soupçonnés d’être à l’origine d’une bagarre, qui a éclaté vendredi vers 22 heures devant la caserne du Pouzin.

Plusieurs sapeurs-pompiers avaient été blessés.

Source : Le Dauphiné Libéré


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :