Carte des votes aux Etats-Unis selon plusieurs catégories

En exclusivité pour contre-info, cette carte très intéressante pour son découpage selon diverses catégories de genre, ethnie et éducation. Elle se lit ainsi : quel serait le résultat des votes par Etat au sein des Etats-Unis, si seulement une catégorie de personnes votaient. Le vote démocate (pour Hillary Clinton) est en bleu, celui des républicains (pour Donald Trump) en rouge. On remarque en premier lieu l’incroyable homogénéité de vote des « minorités visibles » qui votent tel un seul homme pour Hillary Clinton, quelle que soit leur niveau d’éducation, d’ailleurs.

On remarque ensuite le vote très différent selon le genre : un vote massivement démocrate pour les femmes dans leur ensemble, massivement républicain (en tout cas selon la perception visuelle sur la carte, car il faut tenir compte de la pondération des votes selon la taille des Etats, la Californie représentant à elle seule beaucoup plus que plusieurs Etats du centre nord du pays) pour les hommes.

Les hommes blancs votent massivement républicain, le niveau d’éducation modifiant toutefois sensiblement le résultat mais toujours avec une majorité de vote républicain (visuellement).

Pour les femmes, ne sélectionner que les femmes blanches modifie radicalement le résultat du vote féminin : les femmes blanches se rapprochent nettement des hommes blancs mais avec une tendance moins nettement républicaine que ceux-ci.

Il faut donc tirer de ce schéma quelques conclusions : si le niveau d’éducation est un critère souvent utilisé pour séparer les gens « éclairés » des gens « primaires », il apparait que ce critère n’aurait d’effet que sur les blancs qui votent ainsi plus à gauche quand ils font des études, mais aucun effet sur les noirs, latinos ou asiatiques. Ce derniers sont-ils donc déjà « éclairés » même quand ils n’ont reçu aucune éducation ?

Autre constat, les femmes blanches ne sont en fait pas si différentes des hommes blancs dans leur vote, mais malgré tout plus nuancées.

Les blancs dans leur ensemble ne sont en tout cas pas l’opposé binaire du vote des minorités ethniques. Il semble donc que la finesse, la pondération des choses soit définitivement du côté des blancs, ce qui est assez caractéristique d’une forme d’intelligence. Le vote des minorités ne laisse pas transparaitre une telle forme d’intelligence.

Pour ceux qui se soucient de l’avenir du continent américain, tout de même peuplé majoritairement de gens de notre race et avec lesquels nous pouvons avoir des liens d’amitié, il est bien triste de constater que leur sort n’est pas plus enviable que le nôtre, puisque le relativisme y semble bien présent chez les blancs éduqués et chez les femmes, tandis que l’élection d’Hillary Clinton, si elle se produit, ne devra sa raison d’être que dans le vote des minorités bientôt majorité.

Source de l’image : Mike Cernovich

Cliquez sur l’image pour agrandir :

carte-us-vote

La Turquie commémore la prise de Constantinople

XVM675ec436-25cd-11e6-b8c0-74cdcea2b65f-805x453Plus d’un demi-millénaire après, les grandes bombardes qui ont éventré les murailles de Constantinople tonnent à nouveau… Les Turcs fêtaient dimanche, avec d’énormes moyens pyrotechniques, le 563e anniversaire de la « conquête » de la capitale byzantine.

Des événements étaient organisés partout en Turquie pour célébrer la prise, en 1453, de Constantinople par le sultan ottoman Mehmet II dit « le Conquérant » (voir la terrible description de cet épisode ici), mais les plus spectaculaires – de loin – étaient ceux organisés dans la ville même où se déroulèrent les combats, aujourd’hui baptisée Istanbul.

Ce n’était pas un centenaire, mais un anniversaire lambda, pourtant célébré devant un million de personnes transportées gratuitement par autocars et par ferries, devant la plus grande scénographie du monde, nous dit-on, retransmise en six langues.

Sources :  (1), (2)

Baupin sans son masque ni son rouge à lèvres

Après Cahuzac, voici encore un bel exemple de la tartufferie de la gauche, moralisatrice à souhait.

Le gauchiste Denis Baupin, député « écologiste » et vice-président de l’Assemblée nationale, a démissioné aujourd’hui de ce poste après avoir été accusé par plusieurs femmes du mouvement Europe-Ecologie-Les Verts de harcèlement sexuel, avec attouchements et bombardement de sms extrêmement salaces.

Quelques jours avant, pour la « journée de la femme », il se mettait du rouge à lèvres, avec d’autres collègues, pour dénoncer les violences faites aux femmes…

Sans parler de ce savoureux tweet :

« Saveurs de l’Asie »

Mahbub-ChowdhuryUn restaurateur indien est entendu par la justice britannique après la découverte d’une bouteille d’eau couverte de matières fécales au milieu de la cuisine de son restaurant de spécialités indiennes.

L’homme, Mahbub Chowdhury, a justifié la présence de la bouteille car il refuse d’utiliser du papier toilette (NDLR : et visiblement de se laver les mains) pour des raisons culturelles.

Après s’être servi de la bouteille pour faire son affaire, l’homme aurait ensuite préparé des plats incluant des viandes et poissons au curry dans son restaurant qui s’appelle, cela ne s’invente pas, « Yeahya Saveurs de l’Asie » dans la ville de Swindon, à l’ouest de Londres.

Malheureusement pour les gastronomes, le restaurant a fermé entretemps.

Source

Privatisation des radars embarqués

radar-embarqueBig Brother et capitalisme font bon ménage : les automobilistes seront bientôt flashés par des sociétés privées qui prendront le relai des gendarmes et policiers. Objectif : multiplier par quatre le temps de conduite des véhicules achetés par l’État et donc multiplier d’autant leur rentabilité en sanctionnant le moindre écart de vitesse.

Le traitement des procès-verbaux issus des radars fixes est déjà effectué par des sociétés privées.

Source

Enfants empoisonnés aux métaux lourds et radioactifs par un vaccin

vaccin« C’est un rapport qui risque de faire du bruit. Ce mardi 5 avril, un laboratoire italien spécialisé dans les nanoparticules a rendu publiques ses conclusions d’analyses du vaccin Meningitec. Et le résultat est sans appel : parmi les éléments retrouvés dans l’échantillon, des « débris de plomb, de zinc, de titane » ainsi qu’une » particule de zirconium », un composant répertorié comme étant « légèrement radioactif ». »

Près de 580 enfants contaminés, victimes de « fièvres violentes et inexpliquées, problèmes de peau, de sommeil et troubles du comportement ».

Cancers, pathologies du cerveau ou du pancréas, diabète, métaux lourds présents pour toujours dans les cellules de ces enfants, tels sont les problèmes qui attendent ces familles dans les années à venir…

Source

Le gouvernement entend « lutter contre la désinformation » dans les écoles

La nouvelle égérie de la "morale laïque"

La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud Belkacem a annoncé ce mardi le lancement d’une plate-forme de journaux gratuits dans les collèges et lycées à la rentrée 2016, afin de développer l’esprit critique des élèves et leur apprendre à se méfier de la désinformation sur les réseaux sociaux, selon le journal Les Echos.

Les journaux auxquels reviendront cette tâche sont Les Echos, Le Monde, Libération, Le Parisien, Le Figaro, La Croix, L’Humanité, L’Express, Courrier International, L’Obs, l’International New York Times, le New York Daily News, La Vanguardia et Cinco Dias, selon le ministère.

Entre la bien-pensance mollassonne de la plupart des journaux cités, on retiendra surtout le rapprochement comique entre L’Humanité et la lutte contre la désinformation !

GB : nés de parents anglais, menacés de mort au Zimbabwe, ils risquent l’expulsion

Yvonne et Clive Karusseit (crédit : Eugene Henderson)

Installés depuis cinq ans dans le Derbyshire en Angleterre, Yvonne et Clive Karusseit, un couple de quinquagénaires est aujourd’hui menacé d’expulsion à cause d’une erreur administrative : ils n’auraient pas rempli le questionnaire sur leur connaissance de la langue anglaise et n’auraient pas une connaissance suffisante de la vie en Grande Bretagne.

Le couple est pourtant d’ascendance coloniale européenne, même anglaise pour l’épouse, tandis qu’ils seraient en danger de mort en retournant au Zimbabwe : ayant tout quitté y compris leur maison en 2010, le propre frère d’Yvonne, Terry Ford, a été mutilé et assassiné en 2002 par des noirs lorsque Robert Mugabe réclamait l’expulsion de tous les fermiers blancs au Zimbabwe. Sa mort avait alors eu un retentissement mondial.
Fermier depuis toujours, Terry Ford avait refusé de céder ses terres et sa maison, tandis que la propre sœur de Mugabe convoitait le terrain. Battu puis frappé à coups de machette, il fut achevé d’une balle dans la tête.

Comble de l’ironie pour le couple menacé d’expulsion, ils ne touchent aucune aide et n’ont plus le droit de travailler selon le Daily Mail.

Le Zimbabwe fut jusqu’en 1980, sous le nom de Rhodésie, une colonie britannique dont l’histoire s’est souvent associée à celle de l’Afrique du Sud.

Journalistes, footballeurs, politiciens… Les métiers les plus détestés des Français

gfkverein
Cliquer sur l’image pour agrandir.

Pas si surprenant… Selon une étude de GfK Verein, les métiers les plus détestés des Français sont les politiciens (13% de personnes leur faisant confiance), suivis des publicitaires (24%), les agents d’assurance (31%), les joueurs de foot professionnels (36%) et les journalistes (40%).

Si cette étude allemande, portant sur une liste de métiers dans 25 pays du monde, montre partout la même tendance à la défiance universelle envers les politiciens (étude comprenant certains pays dont la corruption n’est plus à démontrer), c’est bien en France que cette défiance est la plus importante !

La spécificité française est d’inclure dans ce top 5 de la honte les footballeurs, à cause sans doute des frasques et du comportement indigne des mercenaires étrangers joueurs de l’équipe de France et des grands clubs européens.

A contrario, pompiers, infirmières et urgentistes sont le trio des professions les plus appréciées des Français.

Lettre de Svoboda au Front National (exclusivité Contre-info)

Les présidents du FN et de Svoboda, signant un partenariat en 2009. Marine Le Pen y mit fin.

Un responsable du parti nationaliste ukrainien Svoboda (en pointe dans la « révolution du Maïdan ») nous fait parvenir ce courrier en français de Monsieur Oleh Pankevych – vice-président de Svoboda – adressé aux responsables du Front national, suite à leurs prises de position, parfois déconcertantes (comme celle de Marion Maréchal Le Pen, interpellant Laurent Fabius et appelant à combattre les « milices néo-nazies » et « l’extrême-droite »).
Cette lettre semble s’adresser plus particulièrement à Aymeric Chauprade, nommé « conseiller pour les questions internationales » du Front National, alors que Bruno Gollnisch a démissionné récemment, sur ordre de Marine Le Pen, de ses fonctions au sein de l’Alliance européenne des mouvements nationaux.

Nous reproduisons donc ce courrier in extenso. Il faudra bien sûr pardonner les quelques erreurs grammaticales de ce texte, très intelligible.

Kiev, le 7 mars 2014
Au Front National Continuer la lecture de « Lettre de Svoboda au Front National (exclusivité Contre-info) »

Drame de l’art contemporain : une femme de ménage jette une oeuvre d’art

art-rromLa pauvre ne s’est pas aperçue que les détritus au sol dans une galerie d’art italienne étaient en fait une oeuvre d’art estimée à 11 000 euros.

« Vous êtes femme de ménage à la galerie Salat Murat de Bari, dans le sud de l’Italie. Mission matinale, vous inspectez les salles et passez derrière tous les petits indélicats qui ont abandonné derrière eux chewing-gums et autres papiers gras la veille. Là, vous tombez sur du papier journal, des cartons et des biscuits éparpillés sur le sol. Qu’est-ce que vous faites ? Vous les jetez ?

Eh bien, une femme de ménage a eu la même réaction. Mal lui en a pris puisque ce qu’elle a cru être des ordures étaient en fait une installation de l’artiste new-yorkais Paul Branca, pour l’exposition Display Mediating Landscape. »

« Si ce genre d’incidents est rare, il existe quelques précédents d’artistes ayant déjà vu leurs créations partir direct à la poubelle. Ansi, en 2001, une installation de Damien Hirst à la Eyestorm Gallery de Londres, constituée d’une collection de bouteilles de bière, de tasses à café et de cendriers plein de mégots avait été déblayée par erreur.

L’artiste allemand Gustav Metzger a également fait les frais des bonnes intentions des employés du Tate Modern qui avaient balancé un sac de papier destiné à son exposition. Et en 1999, un gardien avait jeté préservatifs et draps tachés pensant que l’exposition My Bed de Tracey Emin avait été vandalisée pendant la nuit. »

Image d’illustration : une autre pièce d’art contemporain en pleine nature, probablement d’origine rrom.

Un aperçu du grand soir – Bis repetita

cathedralenantesLes antifas semblent décidés à s’en prendre, par représailles et en dépit du fait que l’affaire Méric n’ait aucun lien direct avec le catholicisme, à tous les symboles catholiques, puisque, une nouvelle fois à Nantes, la cathédrale a été gravement profanée la nuit dernière.

Des inscriptions contradictoires et incohérentes, sans doute pour brouiller les pistes, ont été taguées, au point qu’ « une partie du chœur ainsi que les deux autels » ont été « défigurés ». En outre, « les portes extérieures du rez-de-chaussée ont été fracturées. » Une statue a également été renversée et brisée.

Les inscriptions retrouvées mélangent obscénités, symboles nazis, symboles de la manif pour tous et symboles satanistes.

Tandis que des jeunes se sont spontanément rassemblés sur le parvis de la cathédrale pour prier, des jeunes nationalistes du Renouveau français sont venus défendre les abords de la librairie catholique taguée hier.

Un aperçu du grand soir…

975441_10200649869482555_1573600010_n[MAJ 07/06/13 : à Nantes, cette nuit, un jeune nationaliste du Renouveau français a voulu aller nettoyer la vitrine de la librairie. Il s’est fait arrêter et a eu droit à un contrôle d’identité de quatre heures…]

Un lecteur nous informe qu’une librairie catholique nantaise vient d’être prise pour cible (« pour la énième fois ») par des antifas, les comparses nantais de Clément Méric.
Il nous livre ces photos prises sur l’instant. Un homme masqué au milieu d’un attroupement a tagué « Justice pour Clément antifa » sur la vitrine.

8591_10200649754879690_1962113183_n971354_10200649754679685_1743979357_n946532_10200649752879640_693741850_n