Vivre ensemble. Le nombre de viols à Stockholm a augmenté de 400% en 20 ans

Lors des assises du vivre ensemble qui se sont tenues à Rennes vendredi et
samedi dernier, manquaient sans doute des suédoises victimes de viols
durant ces 20 dernières années dans ce pays scandinave. Les chiffres sont
éloquents : 400% d’augmentation en 20 ans.

Selon le Conseil suédois pour la prévention du crime (Brå), 7 200 viols ont
été signalés à la police en 2017. Ce chiffre correspond à environ 20 viols
par jour. Les chiffres montrent une augmentation substantielle de 10% par
rapport à 2016, où il y avait 667 signalements viol en moins. D’autres
formes de crimes sexuels ont également augmenté: le nombre d’infractions
sexuelles a augmenté de 8% pour atteindre 21 500 et le nombre de cas de
coercition sexuelle a augmenté de 7%.

L’une des statistique les plus notables de l’étude étant l’augmentation des
viols dans la capitale suédoise, Stockholm. Ils ont augmenté de 29% par
rapport à l’an dernier, et par rapport à 1996, l’augmentation est de 400%
.

Récemment, Philippe Lemoine, qui avait déjà démonté la désinformation
autour de la négation du Grand remplacement, a de nouveau rédigé une série
de tweets, rapports et statistiques à l’appui, démontrant la
surreprésentation d’ immigrés extra européens dans la criminalité, en
Suède, comme en Allemagne.

Les élections à venir en 2018 en Suède (élections législatives) permettront
de voir les répercussions de cette criminalité galopante – cumulée à une
immigration sans précédent – sur le peuple suédois et ses aspirations.

Crédit photo : DR
*[cc] Breizh-info.com*

« Marche pour la vie » : un car pris en embuscade et attaqué par des antifas à Rennes, en toute impunité

Comme l’indique l’article ci-dessous, non seulement la police mettra une demi-heure pour se rendre sur place mais au lieu d’arrêter les criminels préfèrera « parlementer » avec eux. La comédie qui aurait pu se terminer en drame (engin incendiaire lancé dans le bus qui comptait des jeunes et des personnes âgées) aura en tout duré plus de trois heures. En fin de compte, aucune arrestation. À titre de comparaison, si un catholique avait lancé un engin incendiaire dans un bus contenant des personnes de la mouvance LGBT se rendant à une Gay Pride, il serait actuellement derrière les barreaux.
Notons en outre, que les antifas n’ont même pas considéré comme nécessaire de devoir fuir à l’arrivée de la police. Cela prouve, en creux, à quel point ils se sentent au-dessus des lois et donc, au fond, soutenu et encouragés dans leurs exactions par le Système.

« Un car affrété par l’association familiale catholique a été bloqué pendant trois heures à Rennes par une cinquantaine de manifestants. Il acheminait vers Paris des Vannetais qui devaient participer à la marche pour la vie.
Deux personnes ont eu leurs vêtements brûlés.

Continuer la lecture de « « Marche pour la vie » : un car pris en embuscade et attaqué par des antifas à Rennes, en toute impunité »

Revenu universel: bientôt une expérimentation "officielle"?

Deux associations défendant l’expérimentation du revenu de base sont reçues ce vendredi à l’Élysée. Objectif: convaincre le gouvernement de franchir le pas.

Le revenu universel, une idée qui fait son chemin… jusqu’au palais présidentiel. L’association Mon Revenu De Base, qui s’est récemment distinguée par l’organisation d’un tirage au sort permettant de gagner 1000 euros par mois pendant un an, sera en effet reçue à l’Élysée ce vendredi.
Une autre organisation, le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) sera aussi de la partie.

Continuer la lecture de « Revenu universel: bientôt une expérimentation "officielle"? »

Refus de vente. La société Print 24 annule une commande d’autocollants contre l’immigration

*« Print 24 se réserve le droit de refuser toute commande et de résilier de
manière exceptionnelle et sans préavis tout contrat déjà conclu dans
l’hypothèse où les données imprimées transmises révèlent un contenu
pornographique, raciste ou politiquement extrémiste ou qui transgresse la
réglementation française.»*

Voici la réponse formulée à Ronan Le Gall, président d’Adsav, parti
nationaliste breton, qui souhaitait faire imprimer des autocollants contre
l’immigration – un sujet particulièrement clivant aujourd’hui.
L’autocollant est en réalité la reprise détournée du slogan «* Refugees
Welcome »* (réfugiés bienvenue) transformé en *« Refugees not welcome »*,
avec la mention *« bring your family home », « destination Africa ». *

Critiquable par ceux qui souhaitent accueillir les migrants ? Sans aucun
doute. Mais raciste ou extrémiste de s’opposer à l’accueil de migrants ? Ce
n’est pourtant pas (pour le moment encore) condamné pénalement.

Pas possible à imprimer pour la société Print 24, qui se lance donc en
politique. Oui mais, car il y a un gros mais : en effet, une commande
similaire a déjà été validée une première fois des autocollants ont déjà
été reçus la semaine dernière, comme nous l’indique M. Le Gall, qui étudie
actuellement avec son avocat la possibilité d’attaquer la société pour
refus de vente.

Par le passé, d’autres organisations ont par ailleurs déjà imprimé des
autocollants, des affiches, hostiles à l’immigration ou à l’islamisation,
sans rencontrer un tel barrage. Est-ce alors le fruit d’un employé mal
intentionné ? Impossible de le savoir.

La deuxième réponse adressée à M. Le Gall, par François Boccassino, semble
toutefois claire : «*Malheureusement nous ne pouvons pas imprimer votre
fichier à caractère raciste. La première commande était passée en contrôle
automatique mais celle ci a été faite par l’un de nos graphistes qui,
éthiquement ne peut accepter ce document. En effet, la politique de notre
entreprise est de ne pas imprimer de fichier pouvant faire polémique. Nous
avons vu avec notre service juridique et sommes totalement dans nos droits.
Nous pouvons cependant vous offrir les frais d’annulation.»*

Nous n’avons pour le moment – malgré nos demandes répétées – pas réussi à
joindre un responsable de la société United Print, SARL qui gère le site
Print 24. Une société qui ne possède pas de service communication, et au
sein de laquelle les responsables ne sont pas francophones.

Pour un avocat que nous avons contacté, *« cela peut constituer un refus de
vente. L’autocollant ne me semble pas tomber sous le coup de la loi.». *

Les opposants à l’immigration en Europe le savent désormais : la société
Print 24, mais plus globalement United Print, n’est pas favorable à leurs
idées, ils devront donc aller dépenser leur argent ailleurs.

Crédit photo : DR
*[cc] Breizh-info.com , 2018.*

Garanti
sans virus. www.avast.com

JO d’hiver : les deux Corées défileront ensemble et auront une équipe commune de hockey

Corée du Sud et du Nord se sont mises d’accord pour ne former qu’une seule
équipe féminine de hockey sur glace et défiler ensemble, sous une bannière
favorable à leur réunification, lors de la cérémonie d’ouverture des jeux
Olympiques de Pyeongchang, a annoncé ce mercredi l’agence sud-coréenne
Yonhap.

Ces décisions ont été prises par des officiels des deux pays lors d’une
réunion de travail tenue à Panmunjom, village frontalier où fut signé le
cessez-le-feu, dans la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule.

Le gouvernement annonce l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Comme annoncé dans la matinée, le gouvernement a officialisé sa décision
sur le projet d’aéroport à l’issue du Conseil des ministres.

L’exécutif avait promis une décision sur Notre-Dame-des-Landes d’ici la fin
du mois de janvier. Et prévenu que quelle qu’elle soit, il s’agirait d’une
décision difficile, tant le dossier divise. L’annonce est intervenue ce
mercredi à l’issue du Conseil des ministres, mettant fin à des années de
suspens: le projet très controversé d’un nouvel aéroport a été abandonné.

Emmanuel macron promet 20 000 logements supplémentaires pour les clandestins.

Un important homme politique serbe du Kosovo assassiné par balle à Mitrovica

Résultat de recherche d'images pour "Oliver Ivanovic"

« Le dirigeant serbe du Kosovo, Oliver Ivanovic, a été assassiné ce mardi 16 janvier 2018 dans la matinée par une fusillade devant son bureau de Mitrovica, dans le nord du Kosovo. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Le Kosovo et la Serbie sont sous le choc. Figure charismatique des Serbes du nord du Kosovo, Oliver Ivanovic a été assassiné ce mardi matin par des tireurs inconnus, devant son bureau, dans la ville divisée de Mitrovica.

Pionnier du dialogue avec la communauté internationale et avec les institutions du Kosovo, Oliver Ivanovic avait mené la liste serbe aux élections de 2001, les premières organisées au Kosovo après la guerre.

Proche du courant démocratique serbe, il avait toujours su rester indépendant par rapport aux gouvernements qui se sont succédé à Belgrade, devenant un opposant gênant pour le tout-puissant président Vucic, qui contrôle d’une main de fer toutes les enclaves serbes du Kosovo.

Accusé de crimes de guerre, Oliver Ivanovic avait été arrêté en 2014, avant que la cour d’appel de Pristina ne casse sa condamnation en février 2017 et n’ordonne sa remise en liberté.

Son assassinat, qui n’a pas été revendiqué, a été condamné par le gouvernement du Kosovo, tandis que celui de Serbie a convoqué une réunion d’urgence du Conseil de sécurité nationale. Le poussif dialogue mené entre Belgrade et Pristina sous l’égide de l’Union européenne devait précisément reprendre ce mardi. »

Source RFI

Villiers et le Grand remplacement : “Je suis inquiet pour mon pays”

Immigration. Le fondateur du Puy du Fou, Philippe de Villiers, espère
qu’Emmanuel Macron osera “affronter avec courage la question du Grand
remplacement”.
Invité ce jeudi soir sur le plateau de BFM TV, Philippe de Villiers a
répondu aux questions de Ruth Elkrief. La journaliste l’invite d’abord à
réagir à la couverture de l’Obs qui présente cette semaine Emmanuel Macron
entouré de barbelés avec ce sous-titre : « Migrants, bienvenue au pays des
droits de l’homme ». « Je suis très inquiet pour mon pays, lui répond
Villiers, car les Français vivent dans un sentiment de dépossession de leur
territoire, de leur mémoire, de leur histoire et de leur identité ». Loin
d’être choqué, il adresse une mise en garde au président de la République :
« C’est l’heure de vérité, du destin d’Emmanuel Macron. Ou bien il a
rendez-vous avec l’Histoire, ou bien avec les histrions à la fin de son
mandat. Pourquoi ? Il faut qu’il ose affronter avec courage, je pèse mes
mots, le face à face angoissant sur notre territoire de deux populations.
Une de plus en plus nombreuse et jeune, transplantée, et qui là où elle est
transplantée voudrait continuer à vivre avec ses racines, son art de vivre,
ses croyances, sa civilisation. Et une autre population, de moins en moins
nombreuse, de plus en plus vieillissante, qui se coupe de ses racines.
J’attends de lui qu’il préserve la survie de la France, c’est-à-dire la
civilisation de la France ». Et d’ajouter, provoquant le malaise de la
journaliste : « Il aura rendez-vous avec l’Histoire s’il affronte la
question du Grand remplacement ».

« Philippe de Villiers et le Hall of Fame, c’est impossible, le camp du
bien ne peut pas récompenser un diable »

Qui pourrait tirer son épingle du jeu face au président, entre Marine Le
Pen ou Laurent Wauquiez ? Le Vendéen refuse de revenir dans le jeu
politique, mais livre quand même une sentence sévère à l’encontre des deux
dirigeants de partis d’opposition. « Wauquiez me fait penser à un souvenir
d’enfance. Quand j’étais petit, il y avait une serre bretonne avec des
lampes rougeoyantes et des artichauts qui montaient très haut. Quand on les
mangeait, on disait à notre maman, “ces cœurs d’artichauts sont fades, ils
n’ont pas de gout” ». Marine Le Pen ? « La dernière fois que je l’ai vue à
la télé, elle m’a rappelé une Une de l’Humanité sur Poincaré. Il a le
soleil dans les yeux à un enterrement. L’Humanité titre : “l’homme qui rit
dans un cimetière”. Le soir de l’élection, j’ai vu Marine Le Pen danser.
Une femme qui danse sur sa défaite n’a pas d’avenir ».

les propos de François sur les migrants favorisent “un vrai suicide de
l’Occident”
Ruth Elkrief s’étonne également qu’un « anti-européen, anti-mondialisation,
anti-culture américaine » ait pu recevoir le 14 novembre dernier à Orlando
le Hall of Fame, la plus haute distinction du palmarès des Oscars du
spectacle vivant. « Vous pourriez vous dire aussi, dans le sens inverse,
que pour que les Américains récompensent quelqu’un qui ne souhaite pas la
coca-colisation culturelle de la France, c’est vraiment que l’œuvre
méritait une récompense » répond l’ancien député européen. Et de poursuivre
: « Je sais très bien ce que pensent les journalistes français : “Philippe
de Villiers et le Hall of Fame, c’est impossible, le camp du bien ne peut
pas récompenser un diable”. Le franchouillard qui franchit les frontières ?
C’est la preuve qu’un couple fonctionne harmonieusement : l’ancrage et la
conquête. Les racines sont chemin de l’universel. Pour être de son temps,
il faut être de quelque part. On franchit beaucoup plus facilement les
frontières quand on est enraciné ».

L’ancien secrétaire d’Etat avait débuté l’interview en s’étendant
longuement sur le sujet Notre-Dame des Landes, « un projet de l’ancien
monde » selon lui. Il s’est entretenu au téléphone avec le Premier ministre
au sujet de la construction de cet aéroport, à laquelle il est opposé, et
lui a exposé ses arguments alors que la médiation s’achevait ce 11 janvier.
Sensible à « l’immense besoin de faire respecter l’autorité de l’Etat », il
estime que l’évacuation de la ZAD ne devrait pas poser de problème si elle
était ordonnée par le gouvernement : « On peut l’évacuer sans violence,
dit-il. Si vous décidez de réaménager Nantes Atlantique, il n’y a plus
aucune légitimité à ce qu’ils restent sur place, et tous les Français
seront donc favorables à l’évacuation ».

« L’homosexualité est une abomination » : la cour de cassation annule la condamnation de Christine Boutin

Résultat de recherche d'images pour "cour de cassation"Voici une bonne nouvelle.

Christine Boutin avait déclaré en 2014 au détour d’une controverse  « L’homosexualité est une abomination. Mais pas la personne. Le péché n’est jamais acceptable, mais le pécheur est toujours pardonné ».[1]en fait le pécheur est pardonné par Dieu s’il se repend sincèrement et pour de bons motifs Elle fut condamnée en 2016 à 5 000 € d’amende pour ces propos anodins et qui n’auraient choqué personne il y a quelques années.

La Cour de cassation qui vient d’annuler l’arrêt de condamnation. Reprenant enfin le principe d’interprétation restrictive de la loi pénale, la cour suprême n’y a vu, à juste titre, aucun appel à la haine. Et mis fin aux poursuites.

Continuer la lecture de « « L’homosexualité est une abomination » : la cour de cassation annule la condamnation de Christine Boutin »

References   [ + ]

1. en fait le pécheur est pardonné par Dieu s’il se repend sincèrement et pour de bons motifs