Pendant la primaire LR, Fillon trouvait encore le temps de gagner 20.000 euros par mois avec sa société

[image: Images intégrées 1]

Pendant qu’il enchaînait meetings et débats pour la primaire de la droite,
l’entrepreneur Fillon continuait à gagner de l’argent grâce à sa société de
conseil. Ses revenus ont même augmenté de 8% entre 2015 et 2016 !

L’entreprise Fillon n’a pas connu la crise. En 2016, année qui restera
celle de son apogée et de sa victoire aussi inattendue que large à la
primaire de la droite, l’ex-candidat à la présidentielle a gagné plus de…
20.000 euros par mois grâce à sa société de conseil, 2F Conseil. C’est
l’information effarante que révèle ce jeudi 20 octobre La Lettre A
,
qui a eu accès aux comptes de la SARL du Sarthois.

Dans le détail, François Fillon a empoché exactement 240.788 euros sur
l’année, à répartir entre ses revenus de gérant (96.788 euros) et ceux de
salarié (144.000 euros). Soit une augmentation de 8% par rapport aux
222.869 euros de bénéfices de l’année 2015. D’où une question simple :
quand le député de Paris a-t-il pu trouver le temps d’exercer ces
prestations de conseil ? Comme cela avait été souligné à l’époque,
l’ex-Premier ministre a mené une vraie campagne de terrain. Entre mars et
novembre, il a ainsi effectué pas moins de 64 meetings
,
soit plus de sept par mois. « *Je suis celui qui rencontre le plus de monde*
« , se félicitait-t-il

d’ailleurs
en septembre. Au même moment, il publiait *Vaincre le totalitarisme
islamique* (Albin Michel), un ouvrage remarqué… rédigé pendant l’été. En
ajoutant les débats, interviews et son mandat de député de Paris, cela
laisse en théorie peu de temps libre.
Quatre clients avérés en 2016

L’autre question en suspens est celle des clients de sa société de conseil,
2F conseil. On en connaît déjà un certain nombre. Mediapart

a
par exemple révélé que François Fillon a touché entre 40.000 à 60.000 euros
annuels en tant que conseiller de la société d’analyse financière Ricol
Lasteyrie, dirigée par René Ricol, commissaire général à l’investissement
quand François Fillon était Premier ministre. Selon *le Canard enchaîné*,
l’ancien chef du gouvernement a par ailleurs signé un contrat de lobbying
avec l’industriel libanais Fouad Makhzoumi. Un premier versement de 22.500
euros a été effectué à l’été 2015, ainsi qu’un second début 2016.

François Fillon a par ailleurs révélé en février 2017 que la banque Oddo et
la société Fimalac, présidée par son grand ami le milliardaire Marc de
Lacharrière, ont fait partie de ses clients, sans préciser la date de ses
prestations et le montant de ses émoluments. Selon Mediapart, il a
également conseillé la société Axa, mais mais entre 2012 et 2014 seulement.
D’après *Libération*
,
c’est en revanche bien en 2016 qu’il a donné deux conférences rémunérées à
l’étranger, le 1er mai à Abou Dhabi (Emirats arabes unis) et le 12 octobre
à Rabat (Maroc). Une troisième conférence a eu lieu le 23 mai à Astana
(Kazakhstan), sans qu’on sache si elle a été accompagnée d’un chèque ou non.
30.000 euros par mois au total

On ne peut de toute façon pas considérer que François Fillon est très
attaché à la transparence. Il n’a pas déclaré ces revenus au déontologue de
l’Assemblée nationale. On ne peut pas dire non plus que l’ex-candidat à la
présidentielle était très investi dans son mandat de député de Paris,
rémunéré tout de même 7.208,74 euros brut mensuels. Durant tout le
quinquennat 2012-2017, et notamment en 2016, il a fait partie des cent
députés les moins actifs de l’Assemblée.

Avec l’indemnité de frais de mandat de 5.840 euros brut mensuels, François
Fillon touchait en tout cas plus de 30.000 euros par mois. De quoi mener
grand train. Mais pas de quoi payer ses impôts. Fin 2016, il a bénéficié
d’un prêt de 30.000 euros de sa fille pour régler sa dette fiscale à
l’Etat. Etonnant.

www.marianne.net/politique/pendant-la-primaire-lr-fillon-trouvait-encore-le-temps-de-gagner-20000-euros-par-mois-avec

Calais : violente rixe entre les CRS et la BAC

Les faits relèvent de l’invraisemblable. Dans la soirée du vendredi 13
octobre, dans un bar-discothèque de Calais, une quinzaine de CRS, qui
n’étaient pas dans l’exercice de leurs fonctions, se sont accrochés avec
d’autres clients de l’établissement de nuit. Comme le rapporte le Canard
Enchaîné ce mercredi, ces derniers ont réagi en appelant la police à la
rescousse. À l’arrivée des policiers de la brigade anti criminalité (BAC)
du commissariat de Calais, les CRS auraient refusé d’obtempérer. “*Ils leur
ont foncé dans le lard, dérobant une matraque au passage*”, rapporte
l’hebdomadaire.
“Quand vous aurez des problèmes avec des migrants, on ne viendra pas vous
sauver”

Toujours selon le Canard Enchaîné, les CRS auraient par ailleurs proféré
des menaces contre la BAC : “*Quand vous aurez des problèmes avec des
migrants, on ne viendra pas vous sauver, on fera comme si on n’entendait
pas les appels sur les ondes radio*.” Le journal précise qu’il s’agit de la
compagnie 58 basée à Perpignan et qui s’était déjà rendue célèbre en
emboutissant la voiture du capitaine du commissariat en sortant de boîte de
nuit, “*avant de prendre la fuite*”, indique l’article.

Des écrits antisémites de Michel Audiard dans des revues collabos refont surface

Il a amusé des millions de Français avec les répliques des «Tontons
flingueurs». Mais la prose de Michel Audiard n’a pas toujours provoqué le
rire. Dans son prochain numéro à paraître le 26 octobre, la revue
Temps Noir accuse
le plus célèbre dialoguiste du cinéma français d’avoir écrit des propos
antisémites dans plusieurs revues collaborationnistes en pleine Seconde
Guerre mondiale. Plusieurs de ses publications ont été dévoilées jeudi par
L’Obs.

En 1943 dans les colonnes de L’Appel, le jeune Michel Audiard décrit ses
personnages juifs avec les termes «une veulerie suante», «une odeur de
chacal», «une synthèse de fourberie» et évoque une «conjuration des
synagogues». Et quand les protagonistes finissent pendus, il salue une
«manifestation de l’immanente justice».

Le «petit youpin Joseph Kessel»Mais l’homme derrière les répliques de «Un
singe en hiver» et «Un taxi pour Tobrouk» ne s’est pas arrêté là. Dans
L’Union française, il s’en prend au monde artistique, décrit comme «le plus
coquet ramassis de faisans, juifs (pardonnez le pléonasme), métèques,
margoulins…» et qualifie l’écrivain Joseph Kessel de «petit youpin».

Autriche : les principaux partis se disent prêts à gouverner avec la droite nationale

« Les Autrichiens s’apprêtent à élire leur nouveau chancelier ce dimanche.
Le Parti chrétien-conservateur est en tête. Dernière lui, l’extrême droite
et les socio-démocrates sont au coude-à-coude. Face au résultat incertain
du scrutin, les principaux partis se sont tous dits déjà prêts à gouverner
avec l’extrême-droite. »

Source

Droite Molle: Bruno Retailleau lâche lui aussi Sens commun après la main tendue de son président à Marion Le Pen

Que les Français le comprennent, il n’y a rien à attendre de la « droite »
républicaine !

BREF – Catholique revendiqué et historiquement proche de Philippe de
Villiers, tenant d’une laïcité qui réclame des crèches de Noël dans les
bâtiments publics, opposant tenace au mariage pour tous, filloniste
jusqu’au bout du bout : tel est le Vendéen Bruno Retailleau. Un profil qui
en fait un ami tout naturel de La Manif Pour Tous (sauf quand elle compare
les enfants nés de fécondation in vitro à des légumes génétiquement modifiés)
et de son émanation affiliée à Les Républicains, Sens commun. Mais le
président du groupe LR au Sénat prend lui aussi quelques distances avec ce
mouvement anti-mariage gay, anti-PMA et anti-avortement, après que le
président de celui-ci a publiquement tendu la main à Marion Maréchal-Le Pen.

Décidément quand on est habitué a trahir, c’est sa vie vie qui devient une
trahison.

1 million de Polonais ont prié contre l’islamisation de l’Europe et pour le retour des nations d’Europe aux racines chrétiennes

« Pologne – Le 7 octobre, plus d’un million de Polonais ont prié pour la paix, contre l’islamisation de l’Europe, et afin que les autres nations européennes comprennent la nécessité de retourner aux racines chrétiennes.

L’initiative de cet événement spirituel revient à des organisateurs laïcs, soutenus toutefois par l’Eglise. Le jour choisi est hautement symbolique : il s’agit de la célébration de Notre-Dame du Rosaire, instaurée après la bataille de Lépante où la flotte de la Sainte-Ligue constituée à l’initiative du pape Pie V l’emporta sur la flotte ottomane, sauvant l’Europe de l’islamisation. Pour obtenir la victoire, Pie V avait appelé les chrétiens à réciter le Rosaire jour et nuit pour demander l’intercession de la Vierge Marie.

Continuer la lecture de « 1 million de Polonais ont prié contre l’islamisation de l’Europe et pour le retour des nations d’Europe aux racines chrétiennes »

« Les résultats de mes CP étaient catastrophiques : j’ai essayé un manuel ancien, ça a été radicalement efficace »

« Il y a des enseignants qui font le pari de l’ancien. Qui exhument des manuels scolaires ancestraux pour redresser le niveau, en baisse selon eux, de leurs élèves. Brigitte Guigui est institutrice depuis les années 1980.
En rogne contre ce qu’elle appelle les « pédagogies innovantes », elle a ressorti les manuels Boscher, une vieille méthode alphabétique qu’elleenseigne à ses CP. Les résultats seraient spectaculaires, dit-elle à RMC.fr.

Continuer la lecture de « « Les résultats de mes CP étaient catastrophiques : j’ai essayé un manuel ancien, ça a été radicalement efficace » »

La crise grecque, cet investissement qui a rapporté 8 milliards à la BCE

*[image: Images intégrées 1]**Zone euro.** Selon des chiffres communiqués
par la Banque centrale européenne, le financement de la dette grecque a
dégagé huit milliards d’euros d’intérêts.*

Financer un pays en crise, ça peut rapporter gros. C’est ce que montre la
Banque centrale européenne : mardi, elle a révélé que les intérêts tirés
des emprunts d’Etat grecs qu’elle a achetés entre 2012 et 2016 lui ont déjà
rapporté 7,8 milliards d’euros.

Que va devenir cet argent ? En réalité, il ne reste pas dans les caisses de
la BCE mais est reversé aux différentes banques centrales de la zone euro.
A l’origine, le programme de rachat de la dette grecque prévoyait que ces
intérêts seraient *in fine* rendus à la Grèce Mais depuis l’arrivée au
pouvoir à Athènes du gouvernement d’extrême gauche d’Alexis Tsipras,
l’Allemagne, suivie par d’autres pays, a fermé les vannes. Berlin a ainsi
engrangé 1,34 milliard d’euros, dont pas un centime n’a pour l’instant été
rendu à la Grèce.

Valeurs actuelles

Garanti
sans virus. www.avast.com

La fermeture des voies sur berges à Paris n’a pas eu d’impact significatif sur la pollution de l’air

[image: Images intégrées 1]

La piétonnisation de la rive droite de la Seine, décidée par la maire de
Paris Anne Hidalgo, n’a pas eu d’impact « significatif » sur l’exposition de
la population à la pollution de l’air, a indiqué Airparif dans son premier
rapport.

Un an après, *la fermeture des voies sur berges*

n’a
pas encore eu l’impact espéré : diminuer la pollution automobile pour les
Parisiens. Dans un bilan réalisé par Airparif, on apprend que la
piétonnisation de la rive droite de la Seine, décidée par la maire de Paris
Anne Hidalgo, n’a pas eu d’effet « significatif ».

*Baisse du dioxyde d’azote le long des quais*

« Une amélioration de la qualité de l’air le long des quais fermés à la
circulation » a été notée par l’organisme de surveillance de la qualité de
l’air d’Île-de-France, jusqu’à -25% de dioxyde d’azote. Mais dès la sortie
de la voie piétonne, et des itinéraires alternatifs (comme le report sur le
boulevard Saint-Germain), la qualité de l’air s’est dégradée.

Les mesures montrent également « une légère dégradation autour des
carrefours dans cette zone et à l’est, dès la fin de la zone piétonnière »,
et des impacts « perceptibles sur quelques itinéraires de report ». Mais de
manière générale, « ces impacts ne touchent pas la pollution de fond et
restent limités aux abords des axes routiers concernés. De ce fait, aucun
impact significatif sur l’exposition des populations n’a été mis en
évidence à la hausse ou à la baisse », estime l’organisme.

[image: Images intégrées 2]
*Pas d’effet « significatif » sur l’ensemble de la capitale*

La mairie a salué le fait que « la piétonnisation de la rive droite n’a pas
eu d’effet négatif sur la qualité de l’air » et qu' »au contraire, les
niveaux de pollution dans la zone concernée ont baissé jusqu’à 25% ». « Nous
renouvelons notre proposition de créer un bus à haut niveau de service sur
les quais hauts », note Christophe Najdovski, adjoint en charge des
transports, dans un communiqué.

La piétonnisation des berges de la Seine, très contestée, n’a finalement
pas eu l’effet escompté. De quoi, peut-être, relancer la fronde.

Source


L’acteur Jean Rochefort est mort

Le comédien Jean Rochefort, un des acteurs les plus populaires du cinéma français, est mort dans la nuit de dimanche à lundi 9 octobre, a annoncé sa famille .
Hospitalisé en août dernier, l’acteur, qui avait commencé sa carrière dans les années 1950, est mort dans un hôpital parisien. Il a marqué le cinéma français pendant plusieurs décennies, du petit au grand écran. Immédiatement reconnaissable à sa voix chaude et sa belle moustache, Jean Rochefort a tourné près de 150 films, aussi bien de cinéma d’auteur que populaire. Sa longue carrière a été couronnée de trois Césars, pour ses rôles dans Que la fête commence en 1976, Le Crabe-Tambour en 1978, et un César d’honneur en 1999.

Source

Bertrand Cantat, le meurtrier de Marie Trintignant, revient pour faire la morale sur le Brexit et les migrants.

Condamné pour avoir tué sa compagne, Marie Trintignant, en 2003, sous les coups, Bertrand Cantat, ancien chanteur du groupe mythique Noir Désir, va sortir un album solo, en se permettant de faire une morale larmoyante sur la question du Brexit et des migrants.

Bénéficiant d’une complicité médiatique datant de l’époque – post meurtre – où le chanteur brillait avec un groupe qui a fait vibrer (et fait encore vibrer) plusieurs générations, ce retour sous forme de « père la morale » pour quelqu’un qui a fait 8 années de prison pour homicide peut paraître particulièrement inapproprié et choquant.

Continuer la lecture de « Bertrand Cantat, le meurtrier de Marie Trintignant, revient pour faire la morale sur le Brexit et les migrants. »

Taxe sur les dividendes : l’Etat va devoir rembourser 5,7 milliards

« Le Conseil constitutionnel a déclaré illégale la taxe à 3 % sur les dividendes qui avait été créée par
François Hollande en 2012. L’Etat risque de devoir rembourser toutes les
sommes perçues.

Le Conseil constitutionnel a totalement invalidé vendredi la taxe à 3 % sur
les dividendes, qui avait été instaurée par François Hollande après on
arrivée au pouvoir en 2012. Une mesure qui promet de coûter cher à l’Etat,
qui pourrait avoir à rembourser toutes les sommes reçues ces dernières
années. Selon un premier chiffrage, le montant pourrait s’élever à 300
millions d’euros en 2018, puis 1,8 milliard chaque année jusqu’en 2021.
Soit un total de 5,7 milliards.

La décision du Conseil constitutionnel

enterre définitivement la taxe sur les dividendes. En mai dernier, elle
avait été partiellement invalidée par la Cour de Justice de l’Union
européenne, qui estimait qu’il était interdit de ponctionner les dividendes
remontés d’une filiale à sa société-mère. Mais cette décision ne concernait
que les filiales européennes : celles situées ailleurs dans le monde y
restaient soumises. Vendredi, les Sages ont estimé que maintenir cette taxe
pour certaines entreprises et pas d’autres était “*contraire aux principes
d’égalité devant la loi et devant les charges publiques*”.

Valeurs actuelles

Obsèques des victimes de l’attentat de Marseille : des absences lourdes de sens

Sur la photo des funérailles de l’attentat de Marseille, on peut noter que
ni Macron, ni le Premier ministre n’ont fait le déplacement.
Après tout, elles ne sont que des victimes de l’invasion migratoire.

Nantes: un déséquilibré armé interpellé après avoir menacé un prêtre dans une église

« Un homme de 28 ans, « fragile psychologiquement », a été interpellé à Nantes
jeudi midi, après avoir menacé un prêtre pendant un office dans une église
avec une arme, probablement un pistolet d’alarme, a-t-on appris auprès de
la police.

Continuer la lecture de « Nantes: un déséquilibré armé interpellé après avoir menacé un prêtre dans une église »