Baromètre de la décadence : les nouveaux marchés

Gleeden.com, site français leader de rencontres pour personnes mariées à la recherche d’aventures extra-conjugales, devrait franchir pour la Saint-Valentin le cap des 300.000 inscrits en France. Facilitée par les réseaux sociaux, l’adultère a le vent en poupe au point de susciter la création de services annexes comme des centrales de réservation de «chambres d’hôtel de jour» pour abriter les amants le temps d’un «5 à 7».

Lire la suite ici

Scandaleux et délirant !

Un pédophile a violé entre 2000 et 2008 huit filles et garçons âgés entre 10 et 16 ans près de Heist en Belgique. Il a été condamné en 2008 à 6 ans de prison. En 2010, le tribunal d’application des peines a décidé de l’autoriser à purger sa peine chez lui, en ayant l’obligation de porter un bracelet électronique. Il vit actuellement près de ses anciennes victimes.

Pourquoi un homme reconnu coupable de huit viols écope d’une peine de prison de six ans?

Que fait-il dehors après seulement trois ans derrière les barreaux?

Comble de l’horreur, comment a-t-il obtenu l’autorisation de s’installer près de ses anciennes victimes?

Exigeons le rétablissement de la peine de mort pour les assassins d’enfants!

Source

Réflexions sur la crise égyptienne (Bernard Lugan)

Après la Tunisie, l’Egypte s’est donc embrasée[2]. Oubliant le « je ne blâme ni ne loue, je raconte », cette règle d’or de leur profession, les journalistes se sont une nouvelle fois faits les porte-voix des manifestants. Se pâmant littéralement devant leurs actions, ils n’eurent pas assez de superlatifs pour décrire le « Peuple » égyptien unanimement dressé contre le « dictateur » Moubarak.Tout a basculé dans leur petit univers borné de certitudes et d’approximations quand des partisans de ce dernier sont à leur tour descendus dans la rue ; et en masse. Il y avait donc deux peuples !!! Cette constatation avait de quoi perturber des esprits formatés. Durant un temps l’explication leur fut facile : les contre-manifestants étaient des policiers et des nervis payés[3] ; puis, horreur, ils découvrirent qu’il s’agissait d’habitants venus  des « quartiers les plus pauvres».  Ainsi donc, des miséreux osaient venir gâcher la grande célébration démocratique dont ils étaient devenus les porte-voix.

Continuer la lecture de « Réflexions sur la crise égyptienne (Bernard Lugan) »

Victoire : Le clip christophobe « va y avoir du soui » supprimé

et remplacé par une nouvelle version sans les passages christophobes. C’est la conséquence directe de la réaction des internautes catholiques selon Ouest France.

L’affaire avait été révélée par contre-info.com dès le 31 janvier, reprise par divers sites de la cathosphère et avait entrainée l’indignation du diocèse de Laval.

Propagande : Une journée « Culture, médias et diversité »

Le ministre de la Culture et de la Communication Frédéric Mitterrand souhaite instituer « une journée de travail annuelle sur le thème +Culture, médias et diversité+ », a-t-il annoncé jeudi soir à Paris à l’occasion de la remise du rapport 2010 sur la diversité du club Averroès.

Cette journée réunirait chaque année des institutions – Halde, Conseil supérieur de l’audioviosuel (CSA), chaînes TV, radios et opérateurs culturels – et associations comme le club Avorroès « afin d’éviter le dispersion des initiatives dans le domaine de la diversité et de rendre l’action publique plus efficace », a précisé le ministre.

Le rapport du club Averroès, défenseur de la diversité dans les médias, qui avait déjà été rendu public le 18 janvier, relève notamment que malgré quelques efforts louables, les médias peinent toujours à refléter la diversité de la société française.

Lire la suite

Contre le projet d’agrandissement d’une école juive = antisémite

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a annoncé lundi avoir porté plainte pour incitation à la haine raciale après la diffusion de commentaires qualifiés d' »antisémites » sur le incitation à la haine raciale (Val-de-Marne). Une procédure similaire a été engagée par le Conseil des communautés juives du Val-de-Marne. « Hier la Palestine, demain Fontenay-sous-Bois?« , « Ne soyons pas obligés de plier devant l’envahisseur« : ces propos qualifiés d' »antisémites » par l’association auraient été diffusés sur un forum internet de la municipalité consacré au projet d’agrandissement d’une école juive. Des images « tronquées » de soldats israéliens maltraitant un Palestinien auraient également été postées sur ce forum, a ajouté M. Ghozlan.

source

Scandale : Cinq ans avec sursis pour trois meurtres !!!

Vincent Reynouard n’a pas le droit à cette clémence…
Une mère de quatre enfants qui a noyé et enterré trois nouveau-nés, conçus avec un mari tyrannique et violent qui n’en voulait pas, a été condamnée jeudi à une peine de cinq ans de prison avec sursis par la cour d’assises du Loir-et-Cher.

Les jurés ont assorti cette peine, conforme aux réquisitions du Parquet, d’une mise à l’épreuve pendant trois ans, avec obligation de soins.

Lire la suite

Flicage : 40 millions de permis électroniques en 2013!

Ces cartes à puce biométriques permettront de consulter son historique de points depuis l’ordinateur familial. Et faciliteront beaucoup le travail de la police routière… «Une révolution silencieuse.» La formule employée par le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, pour évoquer le futur permis de conduire tricolore en dit long sur les espoirs que fait naître dans l’administration cette nouvelle génération de documents. Déjà passée maître dans l’élaboration des passeports biométriques, qui ne requièrent plus en moyenne que sept jours pour être délivrés, la France se prépare à diffuser 40 millions de permis de conduire électroniques. Ils prendront la forme de cartes à puce semblables à des cartes bancaires, avec photo du titulaire gravée dans la masse, mais aussi enregistrée dans la puce, tout comme sa signature électronique. Éventuellement, pourront figurer ses empreintes digitales, et des perfectionnements dont Le Figaro a pu percer les secrets.

Lire la suite

L’UE indemnise les clandestins !

Finlande, Danemark, Allemagne : les uns après les autres, les Etats européens suspendent les renvois de réfugiés vers la Grèce à la suite d’une décision de justice qui contraint l’UE à reconsidérer ses règles en matière de traitement des demandes d’asile.

La Cour européenne des droits de l’homme a fait souffler un vent de panique en condamnant vendredi la Belgique à verser 20.000 euros à titre de dédommagement à un demandeur d’asile afghan renvoyé en Grèce conformément à une réglementation de l’Union européenne, dite « Dublin II » : celle-ci prévoit que toute demande d’asile soit examinée dans le premier pays d’accueil dans l’Union européenne.

La Cour a fondé sa décision sur le fait que les demandeurs d’asile sont systématiquement placés en détention en Grèce et sont souvent brutalisés par la police. En outre, très peu de demandes aboutissent.

Lire la suite de cet article