Le COVID-19 révélateur du naufrage structurel de l’Afrique

« L’Afrique qui sombre économiquement, socialement et politiquement accuse le Covid-19 d’être la cause de son naufrage alors qu’avec « seulement » 47581 cas et 1862 décès pour 1 milliard 400 millions d’habitants au 5 mai 2020 (OMS), elle était humainement épargnée.
Il importe d’être très clair : aucun des maux actuels de l’Afrique n’a été provoqué par le virus, leur origine se trouvant dans la crise structurelle qui secoue le continent depuis la décennie des indépendances. Le Covid-19 en est le révélateur et l’accélérateur, pas la cause. Mais la pandémie est utilisée comme prétexte par les dirigeants africains pour gommer leurs responsabilités ou même pour s’en exonérer.

Continuer la lecture de « Le COVID-19 révélateur du naufrage structurel de l’Afrique »

Déconfinement : reportage de BFM dans le métro parisien

Ce que souligne la journaliste de BFM TV c’est l’impossibilité de respecter la distanciation physique et pourtant ce n’est pas le plus frappant dans la vidéo… Gardez bien à l’esprit que la substitution de la population française par des peuplades africaines est une théorie conspirationniste.

Commémoration de l’esclavage : le génocide caché

En ce jour de commémoration de l’esclavage en France, il est bon de rappeler aux ethnomasochistes de tout poil, que la traite négrière n’est pas uniquement le fait des blancs (et des juifs) d’Europe vers les États-Unis. En effet, « les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains ».

Le génocide voilé, une enquête du chercheur Tidiane N’Diaye, éclaire un drame passé à peu près inaperçu : la traite des Noirs d’Afrique par le monde arabo-musulman. Cette traite a concerné dix-sept millions de victimes tuées, castrées ou asservies, pendant plus de treize siècles sans interruption. Les razziés étaient contraints de traverser le désert à pied pour rejoindre le Maghreb, l’Égypte ou la péninsule Arabique via Zanzibar, par bateaux… Pourtant, cette traite négrière a été minimisée, contrairement à la traite occidentale vers l’Amérique. Pourquoi ? Parce que seule la conversion à l’islam permettait d’échapper à l’esclavage. De nos jours, la majeure partie de l’Afrique est devenue musulmane. Un livre polémique et courageux selon Joachim Véliocas.
Continuer la lecture de « Commémoration de l’esclavage : le génocide caché »

Hyères : deux baigneurs déguisés en bouée de balisage se font interpeller

Ce n’est pas un sketch… Trouvé sur Nice Matin : « L’appel de la mer a été plus fort que tout. Après deux mois de confinement, deux Hyérois ont bravé l’interdiction de se rendre sur le littoral. Ils ont tenté de déjouer la vigilance des forces de l’ordre en se déguisant en bouée de balisage. De retour sur le sable, une des bouées humaine a été verbalisée tandis que le second prenait le large… par la plage.

Pierrot l’homme bouée qui avoue sa faute. « J’ai joué et j’ai perdu ». Connu pour être facétieux, Pierrot de l’Almanarre ne boude pas son plaisir de « faire marrer les gens. Cela vaut largement les 135 euros ! Je n’ai aucun regret ». »

Villeurbanne : stage de citoyenneté pour deux racailles qui crachent et frappent sur des policiers !

Il faut se préparer à des temps difficiles car mesure que la colonisation progresse et que ses conséquences deviennent insoutenables pour les Français, le système judiciaire républicain se montre proportionnellement plus indulgent avec les allogènes violents que répressif avec les patriotes qui s’expriment. A noter que l’état de stress causé par les privations volontaires du ramadan est une justification de plus en plus couramment utilisée par les musulmans pour réclamer la clémence des juges (qu’ils obtiennent sans peine).

Trouvé sur LyonMag : « Ce mercredi, deux jeunes hommes étaient jugés par le tribunal correctionnel. Agés de 19 et 20 ans, ces habitants de Villeurbannais avaient décidé de ne pas respecter le confinement le 30 avril dernier et avaient rejoint la chambre d’un ami dans un foyer. Leur fête improvisée étant trop bruyante, la direction de l’établissement avait prévenu la police. Continuer la lecture de « Villeurbanne : stage de citoyenneté pour deux racailles qui crachent et frappent sur des policiers ! »

La réaction de Marin à l’annonce de la libération de son agresseur par la justice républicaine

L’ordure qui a détruit gratuitement la vie de Marin est relâché après seulement 3 ans 1/2 prison (moins de la moitié de la peine) pour vider les prison d’un pays en perdition… La politique carcérale de ces dernières décennies consiste a relâcher les prisonniers plutôt que de construire des prisons et d’expulser les délinquants étrangers. Si ce laxisme – injuste pour les victimes – couplé à l’inaction des politiques pour stopper l’invasion migratoire donne tous les jours des drames, c’est une véritable bombe pour le futur.

Coronavirus : Macron alerté par l’ambassadeur de France en Chine… depuis décembre !

S’il y avait besoin d’apporter une preuve supplémentaire de la nullité de ce gouvernement… Ils ne savent rien faire d’autre que mentir maladroitement aux Français pour couvrir la gestion catastrophique des conséquences de ce virus.

« L’inquiétude de l’ambassadeur de France à Pékin aura été vaine. Comme le révèle Le Canard enchaîné, Laurent Bili a alerté le Quai d’Orsay et l’Elysée dès le mois de décembre 2019 sur les dangers du virus alors signalé à Wuhan, soit plusieurs semaines avant son arrivée en Europe. Mais Jean-Yves Le Drian et Emmanuel Macron sont restés sourds à ces informations pour le moins inquiétantes. « Quand sont parvenues à Paris les informations relatives à l’apparition d’un nouveau virus, il était encore possible, pour un président conscient de ses responsabilités, de constituer un bon stock de masques, de tests et de respirateurs. Mais Macron n’a pas trouvé le temps d’y penser », souligne Le Canard enchaîné. Continuer la lecture de « Coronavirus : Macron alerté par l’ambassadeur de France en Chine… depuis décembre ! »

Edouard Philippe : « depuis quelques jours, des tensions sont perceptibles dans certains quartiers sensibles »

Depuis quelques jours ? Cela fait plus de 20 ans que les enclaves islamo-africaines sont le théâtre de violences quotidiennes.

Gestion du Coronavirus : Macron et sa clique veulent s’auto-amnistier !

Alors que le Covid-19 met en lumière l’amateurisme, la dilettante et l’inefficacité de la Start-up nation dans la gestion d’une crise d’ampleur mondiale, les plaintes s’accumulent contre l’exécutif. La solution envisagée par Macron et ses acolytes pour ne pas avoir à rendre de compte fait pâlir de jalousie tous les dirigeants autoritaires du monde, l’auto-amnistie !

Trouvé sur VA : « Nombre de familles de victimes du virus, de collectifs de soignants ont déposé plainte sur le fondement d’infractions telles que la mise en danger d’autrui, les blessures involontaires ou encore l’homicide involontaire.

C’est dans ce contexte que les futurs textes législatifs et réglementaires vont être adoptés. Or, certaines mesures décidées par le gouvernement, dont l’ouverture des écoles, vont être mises en œuvre par les maires, qui pourraient donc engager leur responsabilité, y compris pénale, en cas de défaillances.

La majorité sénatoriale, essentiellement composée du groupe Les Républicains, a donc prévu, devant le silence du texte sur ce sujet, soit de l’amender soit de le soumettre au Conseil constitutionnel, afin de renforcer juridiquement la protection des élus locaux. Cet apport parlementaire est juridiquement et politiquement bien fondé. Continuer la lecture de « Gestion du Coronavirus : Macron et sa clique veulent s’auto-amnistier ! »

La « détresse psychosociale » est désormais un motif pour avorter après 12 semaines de grossesse

Voilà à quoi ressemble un bébé à 14 semaines de grossesse

Trouvé sur France Info : « Dans un courrier datant du 23 avril et que franceinfo a pu consulter, le ministre de la Santé Olivier Véran indique, et c’est une première, qu’en cas de recours tardif à l’avortement c’est-à-dire au-delà de 12 semaines de grossesse, les médecins pourront désormais utiliser « la détresse psychosociale » comme motif d’interruption volontaire de grossesse par aspiration, si elle met en péril la santé de la mère. Une façon discrète d’offrir un peu de souplesse pour « s’assurer que toutes les femmes puissent trouver une solution d’accès à l’IVG durant cette période » de confinement, dit le ministre de la Santé. Continuer la lecture de « La « détresse psychosociale » est désormais un motif pour avorter après 12 semaines de grossesse »

Documentaire : Tous surveillés – 7 milliards de suspects

Aujourd’hui, plus de 500 millions de caméras sur la planète offrent aux autorités la capacité de nous surveiller, à peu près partout et à chaque instant. Sous couvert de lutte contre le terrorisme ou la criminalité, les grandes puissances se sont lancées dans une dangereuse course aux technologies de surveillance. Dorénavant, l’incroyable perfectionnement de l’intelligence artificielle valide l’idée d’un regard total. Aux États-Unis, les forces de police utilisent la reconnaissance faciale pour identifier les suspects. En Chine, les caméras peuvent repérer les criminels de dos, à leur simple démarche. En France, la police utilise des caméras intelligentes qui analysent les émotions et les comportements des passants. Continuer la lecture de « Documentaire : Tous surveillés – 7 milliards de suspects »

Coronavirus : 15 millions d’€ pour acheter des ordinateurs aux enfants des « quartiers prioritaires »

Alors que les quartiers brûlent (Aubervilliers, Mantes-la-Jolie, Champigny, Créteil, Villejuif, Roubaix, Evry, Toulouse), le gouvernement espère sans doute calmer l’esprit de nos chères petites têtes brunes en distribuant généreusement du matériel informatique…

Trouvé sur Boursorama : « Le gouvernement français a annoncé lundi le lancement d’un plan pour renforcer l’accès numérique à l’éducation dans les quartiers prioritaires, où le confinement accroît les inégalités.

Ce plan doté de 15 millions d’euros immédiatement mobilisables « permettra d’acheter et de distribuer du matériel informatique et de connexion aux élèves des quartiers n’ayant pas les outils nécessaires pour le suivi éducatif à distance », précise-t-il dans un communiqué.

Continuer la lecture de « Coronavirus : 15 millions d’€ pour acheter des ordinateurs aux enfants des « quartiers prioritaires » »

Immigration : 650 000 Africains attendent sur les côtes libyennes de pouvoir rejoindre l’Europe

Si la crise sanitaire actuelle bouleverse l’économie et exacerbe la violence des populations allogènes en banlieue, elle n’empêche pas des millions d’Africains de vouloir quitter leur continent pour le notre dans les prochaines semaines…

 « Le chiffre paraît démesuré : 650.000 personnes attendent sur les côtes libyennes de pouvoir rejoindre l’Europe. Essentiellement des gens venus d’Afrique sub-saharienne et qui se retrouvent coincés dans ce pays, entassés dans des camps dans des conditions souvent effroyables, parfois réduits même à l’esclavage. Juste en face de la Libye, la première côte européenne, c’est Malte. Et Evarist Bartolo, son ministre des Affaires étrangères, est très inquiet. Il voit s’accumuler les migrants et les dangers qui les guettent Händel à la guerre civile et le coronavirus.

Ils sont en effet des centaines de milliers à voir la mer Méditerranée et l’Europe comme leur unique issue de secours. »

Confinement : la qualité de l’air ne s’améliore presque pas à Paris

Cette crise permet de mettre en lumière l’escroquerie écologique qui associe le taux de particules fines et la voiture à Paris. 

Trouvé sur Transitions & Energies : « Logiquement donc, avec le confinement, l’arrêt d’une bonne partie de l’activité économique et la baisse spectaculaire de la circulation automobile, illustrée, entre autres, par l’effondrement historique de la consommation de carburants, la qualité de l’air aurait dû considérablement s’améliorer. Il n’en est rien… Et pourtant, les ventes d’essence et de gazole sont en baisse en France de 70 à 85% par rapport à avant le confinement.

Mais si on compare les graphiques d’Airparif, qu’on ne peut soupçonner de partialité, en février, en mars et pour le début du mois d’avril, on ne peut parler ni d’améliorations, ni même de différences. La région parisienne a même connu un pic de pollution atmosphérique le 28 mars… Un comble. Il suffit de regarder, ci-dessous, les captures d’écran des tableaux d’Airparif.

Qualité air région parisienne Février 2020

Continuer la lecture de « Confinement : la qualité de l’air ne s’améliore presque pas à Paris »