Perquisitions et répression autour d’une radio-internet en Allemagne.

Les supposés animateurs et opérateurs de la radio internet « Widerstand Radio » (« radio résistance » en français) ont été victimes d’une vague de répression impressionante à travers le pays. 270 fonctionnaires de la Cour pénale fédérale et de la police ont perquisitionné 22 maisons et appartements. 21 hommes et femmes ont été arrêtées durant l’opération, pour le moment.

Ont été saisis, d’après les forces du régime, du matériel informatique, des téléphones cellulaires et « divers articles soumis à une évaluation préliminaire en rapport à la loi sur les armes. »

La radio internet allemande, qualifiée de « néonazie » (nous n’avons pu vérifier, le site étant HS), est accusée d’avoir diffusé des morceaux musicaux et des commentaires à contenu raciste ou « inhumain ».
Pus généralement, les autorités ont fait part de leur inquiétude devant l’utilisation par les dissidents de moyens modernes et notamment de la musique afin de propager leurs idées.

Note : cette radio internet n’a aucun lien ni rapport avec l’initiative française « Radio Résistance ».

Source

Le politiquement correct jusqu’au grotesque…

« La version luxe de Silent Hunter 5 – Battle of the Atlantic, un jeu militaire video (réalisé par Ubisoft-Roumanie), vient d’être retirée en urgence du marché allemand. Il se trouve que cette version limitée comporte des croix gammées, y compris dans le manuel de jeu, et que la représentation du swastika est interdite outre-Rhin. »

Source : Faits & Documents

Entretien avec Marina Reynouard

L’héroïque épouse de Vincent Reynouard, prisonnier à cause d’écrits historiquement incorrects, a accordé un entretien au site http://prisonniers.wordpress.com :

« 1) Bonjour Marina ! Le moins que l’on puisse dire est que votre mariage avec Vincent est une fabuleuse aventure… A l’instant où il se trouve en prison et que vous avez tous les deux, de surcroit, huit enfants à éduquer, parvenez-vous à trouver du repos ?

Pour le moment, il est impossible de trouver une minute pour me reposer, car en plus de mes occupations maternelles, s’ajoute l’immense travail de secrétariat, l’abondante correspondance avec Vincent et les multiples sorties et activités avec les enfants (tantôt les grands, tantôt les petits) afin qu’ils ne souffrent pas de l’absence de leur cher papa.
Continuer la lecture de « Entretien avec Marina Reynouard »

Inauguration du buste du Colonel Château-Jobert à Pau

Un monument en la mémoire du colonel Pierre Château Jobert a été inauguré dans l’enceinte de l’École des Troupes Aéroportées, à Pau. La cérémonie s’est déroulée en présence d’un détachement de parachutistes et de 200 anciens de l’Union nationale des parachutistes, conduits par le général Piquemal, présidence de l’UNP et ancien patron de la Légion étrangère et 16 membres de l’ADIMAD [amicale d’anciens détenus de l’Algérie française NDLR].
Continuer la lecture de « Inauguration du buste du Colonel Château-Jobert à Pau »

Pourquoi et comment la France est asservie par les banques

Aujourd’hui en 2010 la dette de la France s’élève à 1500 milliards d’euros, ce qui nous coûte la somme colossale de 135 millions d’euros par jour !

Il est désormais clair (hormis pour une certaine extrême-droite européiste victime de sa bêtise) que pour apurer la dette de l’Etat et libérer la France du pouvoir des banquiers, il faut d’abord sortir de l’Union européenne.
Explications et informations ahurissantes ci-dessous.
Continuer la lecture de « Pourquoi et comment la France est asservie par les banques »

Profanations antinationalistes dans un cimetière espagnol

De notre correspondant en Espagne :

« Dans une enceinte adjointe au cimetière municipal d’Aravaca, reposaient, depuis plus de 60 ans des patriotes, religieux, monarchistes, ou phalangistes, assassinés par les forces républicaines. Parmi eux se trouvent , entre autres, Ramiro de Maetzu, l’un des intellectuels les plus éminents du début du xxème siècle, Ramiro Ledesma Ramos, fondateur du national-syndicalisme et les deux frères aînés de Ramon Serrano Suner (ancien chef de la Phalange), José et Fernando.

Dans la nuit du 22 au 23 octobre, (toujours la nuit, comme le font les rats) le cimetière de nos martyrs d’Aravaca a été profané par des vandales d’extrême gauche. Les dommages sont, a première vue, condidérables, et nous craignons qu’ils le soient plus encore que nous le pensons après une estimation réelle.
Ce n’est certes pas la première fois, et les autorités sont parfaitement conscientes que lorsqu’approche la fin du mois d’octobre, les familles viennent visiter leurs tombes
. »
Continuer la lecture de « Profanations antinationalistes dans un cimetière espagnol »

Délire judiciaire et respectabilité politicienne : la saga Dati continue

« Un habitant de Bourg-de-Péage dans la Drôme d’une quarantaine d’années a été réveillé au petit matin la semaine dernière par des officiers de la police judiciaire lyonnaise venus perquisitionner son appartement.
Son ordinateur a été saisi et il a été placé en garde en vue près de 48 heures», selon son avocat, Me Ivan Flaud, cité dans le Dauphiné Libéré.
La raison de cette arrestation? Le quadragénaire avait envoyé un email à Rachida Dati sur sa messagerie au parlement européen, lui demandant «une inflation»
(référence au lapsus de la néo-Francaise). (source)
Dans le même temps :
« Une collégienne, âgée de 14 ans à l’époque des faits, accuse le beau-frère de Rachida Dati de viol…
Un homme de 48 ans, marié à une soeur de Rachida Dati, a été mis en examen le 14 mai pour atteinte sexuelle sur mineur de 15 ans par un juge d’instruction du tribunal de Bourg-en-Bresse, a indiqué mardi soir une source judiciaire à l’AFP.
L’homme, un ancien conducteur de bus, a été accusé de viol par une collégienne, qu’il avait connue dans le cadre de ses fonctions. Il nie les faits, qui remonteraient à fin 2008 ou début 2009. L’adolescente avait fini par en parler au collège, selon la même source.
» (source)

Pour rappel, les frères de Rachida ont été au centre d’affaires liées à des trafics de stupéfiants.
Omar Dati avait été placé sous contrôle judiciaire en 2005 après avoir été interpellé dans le cadre d’un trafic de cannabis en Saône-et-Loire.
Jamal Dati, jugé en appel en 2007 pour trafic de cannabis et d’héroïne.

Dans certains pays les hommes politiques démissionnent pour moins que cela.

Le dîner mensuel du « Siècle »

« Le Siècle » est le club secret probablement le plus puissant de France. S’y réunit la fine fleur du Système : financiers, industriels, journalistes, hauts fonctionnaires, politiciens… Ces derniers se retrouvent pour des agapes (en l’occurence « sages », au Siècle) après avoir fait semblant de s’écharper sur les plateaux télé.
On y scelle des accords, prend ou donne des directives (selon sa fonction), s’acoquine, etc.

Le site « Bakchich » a eu la bonne idée d’aller filmer l’entrée des comploteurs lors du dîner du 27 octobre à l’hôtel Crillon à Paris.

Avec :
Emmanuel Chain, producteur et journaliste
Nathalie Kosciusko-Morizet : Secrétaire d’Etat au développement de l’Economie numérique
Arlette Chabot (journaliste, ex-directrice de la rédaction de France 2)
Rachida Dati (ex-Garde des Sceaux, maire du VIIe arrondissement de Paris, députée européenne, UMP)
Guillaume Pépy (patron de la SNCF)
Louis Gallois (patron d’EADS)
Continuer la lecture de « Le dîner mensuel du « Siècle » »

Un grand classique, par Gérald Dahan

« Accusant injustement un ex-collègue animateur sur Rire et chansons d’injures antisémites et homophobes, il (Gérald Dahan) a été condamné par la cour d’appel de Paris mais l’humoriste refuse de payer, indique France-Soir.

Retour en 2005. Gérald Dahan et Jean-Paul Dahbar, travaillant sur la radio Rire et chansons, se disputent un ordinateur. Une programmatrice a été témoin de leur dispute, qui s’est transformée en bagarre, déclarant que “M. Dahan tenait M. Dahbar par le cou.” Dahbar porte plainte pour violences volontaires le même jour et une procédure de licenciement pour faute grave est engagée.

Dans la presse, Gérald Dahan raconte sa version des faits : Dahbar l’aurait insulté, le qualifiant de “sale juif” et de “petit pédé“. Puis il dépose plainte pour insultes antisémites et propos homophobes. Les témoins de la scène et collègues de Dahan n’ont jamais entendu parler de cela et il avait même fini par dire à la police ne plus se souvenir des insultes proférées exactement.

Mis en examen, l’imitateur a été condamné en première instance et en appel pour dénonciation calomnieuse. Il doit verser 1 000 euros de dommages et intérêts à Jean-Paul Dahbar. L’avocat de la victime précise toutefois à France-Soir : “Son adresse n’est plus bonne et son avocat m’a adressé une fin de non-recevoir.” Il s’apprête alors à mandater un huissier pour le faire payer. »

Source

Racisme autorisé (Rama Yade)

Interrogée par RFI sur le discours polémique tenu à Dakar, en 2007, par Nicolas Sarkozy, la jeune secrétaire d’État aux Sports a contredit le chef de l’État en affirmant que «l’homme africain» était « le premier à être entré dans l’histoire ».

Source

Vidéos d’agressions racistes antiblanches.

Nous vous proposons de nous faire parvenir vos photos ou videos d’actes racistes antifrançais ou antiblanc.

Ici, en Australie, un groupe d’Asiatiques attaquent un blanc, puis un autre s’interposant, à la sortie d’une discothèque. S’acharnant à coup de pied sur son crâne, ils lui causent de graves blessures.
Les journalistes pointent du doigt le mélange drogue/alcool, mais évidemment pas les motivations raciales des lâches agresseurs.

Une video datant de 2006, mais toujours bonne à diffuser.

L’Olympique lyonnais veut éliminer les nationalistes de ses tribunes

Après le Kop de Boulogne à Paris, ce sont dans les tribunes lyonnaises que le gouvernement et les associations « antiracistes » souhaitent éradiquer tout ce qui ressemblerait de près ou de loin à un patriote.

« Afin d’atteindre cet objectif, les stadiers et les agents de sécurité lyonnais s’apprêtent à suivre une formation visant à repérer et signaler les propos et agissements racistes au sein de certaines tribunes. Cette initiative a pris jour en mars, lors d’une réunion entre les dirigeants de l’Olympique lyonnais, le préfet de police et la Licra.

A peine un mois plus tard, le groupe de supporters Cosa Nostra, né de la fusion entre les Lugdunum et les Nucléo Ultra, était dissout par le ministère de l’Intérieur. Pour autant, à Gerland, les nationalistes ont toujours leurs quartiers dans le virage sud. Certains de ses membres se sont regroupés pour former « Les indépendants ». Ils figurent en première place sur la liste noire des groupes dits « d’extrême-droite ». De même, « Lyon 1950 » et les « Bad Gones » sont sur la sellette. » (source)

Comble du ridicule, des tracts seront distribués avant chaque match, sur lesquels figurera le numéro national de la cellule juridique de la Licra, où ils pourront signaler ces comportements. L’Olympique lyonnais fait partie des 22 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 à avoir signé un accord national, en octobre, en partenariat avec l’UCPF et la LFP.

Juvénal

FN : bisbilles autour de la flamme tricolore.

En ces temps de campagne interne, la traditionnelle flamme du FN est disputée.
Jusqu’à peu, elle avait été délaissée par Marine Le Pen et les siens (FNJ compris) au profit d’une flamme stylisée et méconnaissable, plus « djeun’s ». La fille de JMLP avait notamment utilisé ce nouveau logo, moins « sulfureux », au moment de sa campagne régionale de 2004 et après.
Le site du parti lui-même l’avait adopté pendant un temps.
Mais c’est le genre de symbole qui peut compter pour les militants frontistes, appelés à voter pour leur nouveau chef en janvier 2011.
Quoiqu’il en soit, on cherche des noises à Bruno Gollnisch pour avoir utilisé de son côté la flamme classique sur le visuel annonçant sa fête des patriotes ! Il y aurait même menace de plainte de la part du parti !
Continuer la lecture de « FN : bisbilles autour de la flamme tricolore. »

Pas de réforme des retraites pour nos députés !

Par un vote du 3/10/2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l’amendement n°249 Rect. proposant d’aligner leur régime spécifique de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés.
Alors que le gouvernement et les députés n’ont de cesse d’expliquer l’importance de réformer rapidement un régime de retraite en déficit, les parlementaires refusent donc d’être soumis au régime de retraite de la majorité des Français.
Merci à Malalou

Tarek Aziz condamné à mort : malheur aux vaincus.

Tarek Aziz, chrétien et nationaliste irakien, était le chef de la diplomatie sous Saddam Hussein.
Outre le désir de vengeance, on peut penser que le traitement infligé à cet homme s’inscrit dans la stratégie américaine classique d’intimidation et de traumatisme, pour ceux qui auraient des velléités de résistance à l’impéralisme états-unien.

« Tarek Aziz vient d’être condamné à mort par une « haute cour pénale » irakienne dont le fonctionnement s’apparente plutôt à la loi du talion qu’aux principes de droit enseignés dans nos facultés. La peine capitale est infligée à cet homme malade de 74 ans pour un motif des plus flous, « son rôle dans l’élimination des partis religieux. »Il ne s’agit évidemment pas de justice mais d’une pure vengeance politique.

Jadis, Tarek Aziz était reçu dans toutes les capitales occidentales avec les honneurs dus à son rang. Il était le numéro deux et la figure présentable du régime de Saddam Hussein. On lui déroulait le tapis rouge à Paris, on l’appréciait à Washington. Ce chrétien chaldéen originaire de Mossoul avait ses entrées au Vatican. C’est lui qui avait négocié en 1984 le rétablissement des relations diplomatiques américano-irakiennes avec l’administration de Ronald Reagan. C’était l’époque de la guerre Iran-Irak. Bagdad faisait figure d’ultime rempart du monde arabe contre le déferlement révolutionnaire orchestré par les ayatollahs iraniens. Et l’on n’était pas, alors, trop vétilleux sur le respect des droits de l’homme dans l’ancienne Mésopotamie. Les troupes irakiennes contenaient les assauts des pasdarans perses avec le soutien financier des pays du Golfe, l’armement livré massivement par la France et le discret appui des Américains.

Continuer la lecture de « Tarek Aziz condamné à mort : malheur aux vaincus. »