La mémoire aux mains des lobbies

Il aura fallu 48 heures au ministre franco-tunisien pédéraste Frédéric Mitterrand pour exécuter les ordres de Serge Klarsfeld, éminent lobbyiste juif.

Ce dernier avait en effet exprimé son mécontentement en apprenant que le 50ème anniversaire de la mort de Louis-Ferdinand Céline devait être commémoré officiellement en 2011, parmi 500 autres personnalités sur la liste des « célébrations nationales » du ministère de la Culture (sic).

Ainsi, l’un des plus grands écrivains français de tous les temps se retrouve banni du patrimoine officiel français, au profit d’une multitude de farceurs de plus ou moins bon goût, sur  ordre d’un « dictateur de la mémoire », Serge Klarsfeld (président de l’association des Fils et Filles de déportés juifs de France).

Un peu d’histoire

Avec la dernière émission de Radio Résistance



On n’est pas sortis de l’auberge…

Les Français n’ont jamais acheté autant de télés. 8,5 millions d’écrans ont été vendus dans l’hexagone en 2010, d’après les données du Syndicat des industries de matériels audiovisuels électroniques (Simavelec). Une hausse de 13% par rapport à l’année précédente et un nouveau record.

Cette nouvelle progression, malgré un univers concurrentiel de plus en plus riche (ordinateurs, tablettes…), est essentiellement due à « l’extinction de la télé analogique » et au « basculement vers le tout numérique », explique le président du syndicat, Philippe Citroën. (Source)

Retour sur le congrès du FN avec témoignage

Le discours d’investiture de Marine Le Pen au Congrès du week-end dernier est disponible ici. On constate que, logiquement, il traduit une inflexion idéologique vers un ralliement total  à la République française et sa sacro-sainte démocratie (moderne).
Le FN nouveau semble se vouloir le dernier défenseur de ces sanglantes utopies, qui sont à l’origine des maux qu’il veut pourtant (pour certains) combattre.

Un militant frontiste présent au Congrès de Tours a eu la bonne idée de nous faire parvenir ses souvenirs de ces deux journées qui marquent un tournant pour le parti et la droite nationale en général.
Nous avons gardé le style « parlé ».
N’hésitez pas, vous non plus, à nous transmettre régulièrement vos informations ou petits reportages !

« Ce que j’ai vu au congrès de Tours !
Continuer la lecture de « Retour sur le congrès du FN avec témoignage »

Bienvenue en HallAlsace !

L’islamisation (subventionnée) à marche forcée de nos villes ne connaît aucun répit.
Alors que la grande mosquée de Strasbourg et son minaret ne sont pas encore terminés, deux terrains ont été accordés pour la construction de mosquées par le conseil municipal de la ville.
De plus, deux projets sont à l’étude, soit 5 édifices musulmans nouvellement construits d’ici peu !
Le nombre de lieux de culte musulman égalera donc celui des lieux de culte catholiques sur Strasbourg (une trentaine chacun)…
Une de ces nouvelles mosquées disposera de son minaret mais rassurez-vous bonnes gens, il « n’excédera pas les 20 mètres de haut et il n’y aura pas d’appel à la prière ». On croit rêver.
Les Alsaciens semblent bien apathiques face à cette nouvelle invasion ; l’identité alsacienne tant affirmée semble bien en voie de mutation…
 
Sources 1 & 2

Les prix des matières premières agricoles s’envolent…

 … et provoquent de vives inquiétudes dans les pays les moins riches où l’alimentation représente 60 à 80 % du budget des ménages.
Sont responsables de ceci les spéculateurs (comme en 2008, dans une certaine mesure), les aléas climatiques, la part des biocarburants, l’urbanisation folle et sans limite (en terme de surface agricole française, c’est l’équivalent d’un département qui disparaît chaque année). Il ne faut pas non plus oublier les politiques publiques irresponsables : la dictature européenne oblige ainsi les agriculteurs français à mettre en jachère une bonne partie des terres agricoles.

Blé, sucre et huiles… Les prix des matières premières alimentaires commencent l’année au sommet. Le blé a plus que doublé depuis la fin juin: il flirte avec les 250 euros la tonne et se rapproche de son plus haut historique de 300 euros, atteint en 2008. Le sucre est monté en milieu de semaine jusqu’à 33,35 cents la livre à New York, non loin des 34,77 cents, le record atteint en janvier 1981. (Source et suite)

Réflexions sur la crise tunisienne

L’éminent africaniste Bernard Lugan émet un avis intéressant sur la crise tunisienne actuelle, à travers le communiqué suivant.

« Les graves évènements de Tunisie m’inspirent les réflexions suivantes :

1) Certes le président Ben Ali n’était pas l’illustration de la démocratie telle que la connaissent une trentaine de pays sur les 192 représentés à l’ONU, certes encore, de fortes disparités sociales existaient en Tunisie, mais, en vingt ans, il avait réussi à transformer un Etat du tiers monde en un pays moderne attirant capitaux et industries, en un pôle de stabilité et de tolérance dans un univers musulman souvent chaotique. Des centaines de milliers de touristes venaient rechercher en Tunisie un exotisme tempéré par une grande modernité, des milliers de patients s’y faisaient opérer à des coûts inférieurs et pour une même qualité de soins qu’en Europe, la jeunesse était scolarisée à 100%, les femmes étaient libres et les filles ne portaient pas le voile.

Continuer la lecture de « Réflexions sur la crise tunisienne »

Roger Holeindre quitte le FN

Figure parmi les plus appréciées au sein du Front national, Roger Holeindre a annoncé qu’il quittait le parti qu’il avait cofondé :
« Je m’en vais parce que Marine Le Pen ne représente pas mes idées, ni celles de son père d’ailleurs », a déclaré le premier vice-président du parti.
Et d’ajouter « elle se tape totalement des 50 dernières années de la France, ça ne l’intéresse pas, mais ne me poussez pas à en dire plus, je ne veux pas salir son élection ».

Roger Holeindre, surnommé Popeye, fut l’un des plus jeunes résistants de France, et a vaillamment défendu le drapeau français aux quatre coins du monde, de l’Indochine à l’Algérie. Lors de trahison gaulliste, il rejoint l’Organisation armée secrète (OAS).
Honneur & fidélité : loin des Bigeard, vain aboyeur complice de la décadence, il quitte le confort pour s’opposer les armes à la main au Système. Il fut, lui, condamné à la prison pour avoir assumé jusqu’au bout ses idées. Ils n’étaient pas si nombreux. Revenu à la vie civile, Holeindre fut grand reporter, et continua à parcourir le monde, publiant de nombreux livres au fil des ans.

En politique, il mena ses troupes dans la rue et tenta d’unifier les mouvements nationaux ; il y parvint avec d’autres, à travers la naissance du Front national dont la direction sera confiée au bout d’un moment à Jean-Marie Le Pen.

Merci à Wolfger

Note : on peut se procurer les derniers livres de Roger Holeindre en ligne ici.

Comment le Congrès états-unien s’est vendu à Wall Street

A l’instar des Etats-Unis, de très nombreux pays ont adopté de couteux plans de relance, durant et après la crise financière de 2008. Or, souligne Greg Gordon, la conception de ces plans a été imposée au Congrès par les banques qui en ont été les principales bénéficiaires, via des parlementaires qu’elles ont grassement rétribués. Parmi eux, quelques personnalités connues, comme… Barack Obama.

Des sénateurs et représentants, chargés de veiller sur l’économie des Etats-Unis, ont reçu des millions de dollars des entreprises de Wall Street.
Depuis 2001, huit entreprises figurant parmi les plus fragilisées par la crise ont versé 62,4 millions de dollars aux candidats au Congrès, aux candidats présidentiels et aux partis, aussi bien républicain que démocrate [1].
Des sénateurs comme Barack Obama et John McCain ont reçu, à eux deux, 3,1 millions de dollars.
Parmi les donateurs figurent les banques d’investissement :
Bear Stearns,
Goldman Sachs,
Lehman Brothers,
Merrill Lynch,
Morgan Stanley,
la compagnie d’assurances American International Group,
les géants de l’hypothèque Fannie Mae, et Freddie Mac.
Continuer la lecture de « Comment le Congrès états-unien s’est vendu à Wall Street »

De nouvelles plaintes pour hérésie

Un contact de Marina Reynouard, l’épouse de Vincent Reynouard, nous apprend que son mari aurait été interpellé par la gendarmerie pour une nouvelle affaire à la prison de Valenciennes … Des plaintes ont été déposées pour sa diffusion gratuite de DVD révisionnistes (plusieurs volumes).

Pour rappel, Vincent Reynouard est un ingénieur chimiste et père de famille catholique (8 enfants) qui est actuellement incarcéré, après plusieurs mois de cavale, pour avoir proclamé certaines conclusions non-conformes sur la « Shoah ».

Par ailleurs Alain Soral serait poursuivi par l’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) pour les raisons suivantes :
Continuer la lecture de « De nouvelles plaintes pour hérésie »

Moeurs d’importation : exorcismes musulmans

Il y a 6 ans, en Belgique, une jeune femme décédait après plusieurs mois de sévices et de terribles tourments. La malheureuse avait subi un « exorcisme » bien particulier, mené par un certain Abdelkrim Aznagui (58 ans) et son adjoint Xavier Meert (un Belge de 43 ans converti à l’islam). L’instruction s’étant achevée, il était question jusqu’à présent que le jugement soit opéré par le tribunal correctionnel.

Or, c’est une première en Belgique, le Parquet général de Bruxelles vient de demander le renvoi de six inculpés devant la cour d’assises pour “tortures, en l’occurrence un traitement inhumain délibéré qui provoque une douleur aiguë ou de très graves ou cruelles souffrances physiques ou menaces, en causant la mort sans intention de la donner”.

Selon le parquet général, l’exorcisme a duré “entre le 11 juin 2004 et le 6 août 2004” , deux mois durant lesquels la victime s’alimenta de yaourts.
Latifa Hachmi ne pouvait avoir d’enfant. Pressée par son mari, la jeune femme de 23 ans ne s’adressa pas à un médecin. Mais à La Plume, une ASBL schaerbeekoise qu’Aznagui animait.
Pour ce dernier, Latifa était possédée par le démon et la seule façon de l’éliminer était de lui faire boire de l’eau imprégnée de lectures coraniques.
Et de la faire vomir… étant entendu que les vomissements, c’est le djinn (créature surnaturelle en général invisible dans la culture islamique) qui sort.

Les séances dites de purification ont duré 56 jours. Au décès le 6 août, le légiste décèle des coups multiples au visage de Latifa et sur le cuir chevelu, des traces d’asphyxie et de strangulation sur le cou, un œdème cérébral, un œdème pulmonaire, 43 coups sur les jambes et autant sur les bras. Continuer la lecture de « Moeurs d’importation : exorcismes musulmans »