Au moins « 30.000 armes illégales circulent dans les banlieues »

Un jour, elles sortiront peut-être toutes ensemble… Pour le malheur des Gaulois.

« «On nous expliquait que les kalachnikovs, très peu nombreuses en France, passaient surtout de main en main, mais il faut bien se rendre à l’évidence : plus on en saisit, plus on en voit surgir de nouvelles dans des affaires spectaculaires, de Paris à sa banlieue en passant par Lyon, Grenoble ou Marseille.» (…)
Un préfet de haut rang fait ce pénible constat : les armes de guerre se diffusent de plus en plus dans l’Hexagone.»

(…) Dans les services spécialisés du ministère de l’Intérieur, le chiffre de 30.000 armes illégales circule sous le manteau. Une estimation réalisée d’après les saisies opérées par les services. Explication : «Les forces de l’ordre mettent la main sur environ 4000 armes par an, principalement en banlieue, or nous savons que l’essentiel du stock échappe à la police, qui ne saisit peut-être que 10 % à 15 % du total», estime un commissaire de la PJ.

Source & détails

Sarkozy, « le président le plus pro-américain depuis la Seconde Guerre mondiale »

C’est ainsi que la diplomatie américaine considère à juste titre le président « français ». Nous l’apprenons au travers des télégrammes révélés par le site Wikileaks.

« Les diplomates américains présentent dans leurs télégrammes Nicolas Sarkozy comme le président français « le plus pro-américain depuis la Seconde Guerre mondiale », dont ils saluent « le libéralisme, l’atlantisme et le communautarisme ».
Ils précisent que Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur de Jacques Chirac, avait déclaré dès le 1er août 2005 aux Américains qu’il serait candidat à la présidentielle de 2007, seize mois avant qu’il ne l’annonce au peuple français.

Après l’élection de ce candidat « instinctivement pro-américain et pro-israélien » à l’Elysée, l’ambassade note que « l’héritage juif de Sarkozy et son affinité pour Israël sont célèbres ». »

Source

Les télégrammes utilisés concernés :
Continuer la lecture de « Sarkozy, « le président le plus pro-américain depuis la Seconde Guerre mondiale » »

Concernant le terrible passé de la famille Drucker

Michel DRUCKER
Michel DRUCKER

Récemment, le journaliste Guillaume Durand tentait péniblement d’expliquer, sur l’antenne de Radio Classique, que si Michel Drucker refusait de recevoir une personnalité de la droite nationale dans son émission dominicale, c’est parce que ses parents avaient été déportés dans les camps de concentration allemands.

Il est vrai qu’Abraham, le père du très communautaire Michel Drucker, a séjourné dans un camp de concentration…
en tant que collabo des nazis !

« Abraham Drucker était médecin-chef a Drancy pendant l’occupation allemande. Il était d’une aide considérable aux nazis puisqu’il avait pour travail de distinguer les juifs des autres. Il permit ainsi l’arrestation de nombreux juifs qui furent envoyés dans les camps de la mort. Les comptes bancaires de la famille Drucker furent saisis après la libération et Abraham Drucker fut obligé de témoigner et désigner les SS avec qui il collaborait. » (F&D N° 109 15 au 30 avril 2001)

Voici un petit « complément d’enquête » avec cet article décapant d’Henri de Fersan (tiré de son défunt blog) :

« DRANCY : LA MEMOIRE HEMIPLEGIQUE »
Continuer la lecture de « Concernant le terrible passé de la famille Drucker »

Retour sur un gros mensonge de Bernard Kouchner.

Un article qui remonte à quelques années mais toujours instructif et signifiant de certaines méthodes. Il décortique une manipulation emblématique.

« Le co-auteur d’un des plus gros médiamensonges des années 90 vient d’avouer. Instructif pour l’avenir, car les trucs de manipulation sont toujours les mêmes…

Flash-back. Eté 92, guerre en Bosnie. Bernard Kouchner et ses « Médecins du monde » diffusent dans la presse et sur les murs de Paris une pub, frappante et coûteuse. La photo – montage présente des « prisonniers » d’un camp serbe en Bosnie. Derrière des barbelés. Kouchner y accole l’image d’un mirador d’Auschwitz. Son texte accuse les Serbes d’ « exécutions en masse ».

Info ou intox ? Intox, reconnaît Kouchner douze ans plus tard. Son récent livre autopublicitaire, Les guerriers de la paix, relate une entrevue avec Izetbegovic (le dirigeant nationaliste musulman au pouvoir à l’époque à Sarajevo), sur son lit de mort :
Continuer la lecture de « Retour sur un gros mensonge de Bernard Kouchner. »

Neige : la France est-elle en voie de sous-développement ?

« Une nouvelle fois, la survenue de la neige en hiver prend les pouvoirs publics au dépourvu. (Il en va de même d’ailleurs, depuis cinquante ans, des incendies en été.) La pagaille est notamment totale en région parisienne, en absolue contrariété avec les propos lénifiants du ministre de l’Intérieur.
Comme chaque année, dès qu’il tombe quelques centimètres, dans les autoroutes dont le tarif ne cesse d’augmenter, le seul service public qui fonctionne est celui du péage !
Mais comment font les Russes ? Comment font les Suisses ? …

Pourrait-on un jour en France prévoir que la neige peut tomber en hiver, que la sécheresse et le Mistral vont attiser les incendies dans le Midi en été, et prendre enfin les moyens de traiter ces problèmes en se dotant du matériel nécessaire ? Nous payons tout de même assez d’impôts pour cela ! Ou bien sommes-nous définitivement un pays en voie de sous-développement ?

Communiqué de Bruno Gollnisch »

Note : ce vendredi (minuit) est le dernier jour possible pour adhérer au FN en ligne (ici : www.adhesions-fn.com ) et pouvoir ainsi voter pour qu’il ne tombe pas dans les mains d’ultra-républicains laïcistes, favorables à « l’évolution des moeurs » comme on dit pudiquement, aux méthodes très contestées.

Laïcité : les crèches sont tricardes dans les villages de France.

Le tribunal administratif d’Amiens a interdit l’installation d’une crèche de Noël sur la place du village de Montiers (Oise), au nom du principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat, a-t-on appris lundi auprès de la municipalité.
La décision d’installer une crèche sur la place de cette commune de 450 habitants avait été prise par le conseil municipal en octobre 2008. Mais l’ancien maire, Claude Debaye, avait aussitôt contesté cette décision, déposant une requête auprès du tribunal administratif d’Amiens, au nom de la loi de 1905 et du principe de laïcité.
Le tribunal administratif lui a donné raison en novembre, annulant la délibération du conseil municipal qui décidait de l’installation de la crèche. (…)
“La laïcité ne s’aménage pas, il faut traquer ses atteintes partout où elles se trouvent », dixit l’ancien maire Debaye. (Source)

Combien de fois faudra-t-il expliquer que la « laïcité » à la française est en réalité une idéologie, le laïcisme (cache-sexe de l’athéisme d’Etat), qui est fondamentalement une arme de guerre contre la civilisation chrétienne, et qu’elle mène logiquement à la christianophobie ?
Aujourd’hui, une partie importante de la droite nationale, qui devrait être le dernier défenseur de notre civilisation française et chrétienne, se fait au contraire l’apologiste de ce laïcisme…

Dérapage anticatholique de Marine Le Pen ?

D’après une dépêche AFP, Marine Le Pen aurait déclaré lors d’une réunion publique samedi à Montpellier, qu’elle était « opposée à voir revenir dans le FN des groupuscules radicaux, caricaturaux, anachroniques. Entre les catholiques, les pétainistes et les obsédés de la Shoah, ça ne me paraît pas cohérent. Le FN ne servira pas de caisse de résonance à leurs obsessions« .

Ainsi, si l’on en croit la dépêche (qui, si elle est fallacieuse, mériterait un démenti), la concurrente de Bruno Gollnisch rejette les catholiques en tant que tels. Ce qui serait d’ailleurs en cohérence avec son ultra-républicanisme laïciste.

PS : que pense-t-elle de la récente épuration des dernières rues « Pétain » ?

Ca se passe comme ça, en France, au 21ème siècle.

Un « campement » (sans plus de détails, bien sûr), en Ile-de-France, où pendant des années plusieurs personnes sont victimes de tortures, esclavagisme, proxénétisme, viols ou autres choses. Les policiers locaux buvaient l’apéro régulièrement avec le chef de camp.

« Se déroule actuellement devant les assises de Seine-et-Marne à Melun le procès du campement de l’horreur. 12 accusés, six hommes et six femmes comparaissent dans l' »affaire Sabrina », esclave violée, prostituée, torturée dans un campement de Seine-et-Marne durant trois ans.

Maurice fut prisonnier pendant trois ans dans ce même campement, sa fille a dénoncé, lundi 29 novembre, l’absence d’aide de la police pour délivrer son père. A l’instar de Sabrina, Maurice, 58 ans, homme fragile se déplaçant aujourd’hui en fauteuil roulant, a été séquestré, frappé, torturé, entre 2003 et 2006 dans le campement de Bois Fleuri à Claye-Souilly, au bord de la Nationale 3. »

Source et suite
Merci à Jules G.

Vandalisme anticatholique : laxisme judiciaire total

Entre fin décembre et début janvier dernier, soit au moment des fêtes de fin d’année, les églises Saint-Pierre et Saint-Barthélemy avaient été les cibles d’actes de vandalisme pour le moins étonnants.

Un jeune homme, Espagnol entré clandestinement, jetait pendant plusieurs jours des déchets alimentairessur les édifices religieux. Il finit, en lançant une boîte métallique, par briser le vitrail surplombant le porche de l’église Saint Pierre. Suite à quoi la mairie se résigna à porter plainte.

« Hospitalisé d’office dans la foulée pendant plusieurs mois, le trentenaire était convoqué devant le tribunal correctionnel de Pau, lundi, pour répondre de dégradation et tentative de détérioration d’édifice public. Mais le prévenu ne s’est pas présenté à l’audience. Jugé par défaut, il a fait l’objet d’une dispense de peine, comme l’avait requis le ministère public. » (Source)

Une clémence que l’on comparera à la sévérité dont sont victimes les Français qui ne respectent pas le politiquement correct, ou à ce à quoi sont condamnés ceux qui ont manqué de respect à des lieux de cultes étrangers.

Document exceptionnel : la stratégie de l’ambassade américaine en France vis-à-vis des immigrés.

Vous avez sûrement entendu parler du site d’informations confidentielles Wikileaks qui vient de divulguer de nombreux documents secrets liés principalement à l’action internationale des Etats-Unis.
L’un deux nous en dit beaucoup sur la stratégie de la diplomatie yankee vis-à-vis des populations immigrées en France. On savait qu’une opération de séduction et de mise en valeur des « élites » des banlieues immigrées avait cours, depuis Washington.
Mais l’ambassadeur des Etats-Unis lui-même en explique le but et le plan, principalement par le biais du métissage et de la soi-disant « discrimination positive ».
Extrait : « Notre but est de motiver la population française à tous niveaux à augmenter ses efforts en vue d’atteindre ses propres idéaux égalitaires, et donc de promouvoir les intérêts nationaux américains. »

Ambassade américaine de Paris / Stratégie d’engagement pour les minorités
C O N F I D E N T I A L SECTION 01 OF 04 PARIS 000058
Continuer la lecture de « Document exceptionnel : la stratégie de l’ambassade américaine en France vis-à-vis des immigrés. »

Les épurateurs assassinent à nouveau la mémoire française

Comme nous le pressentions il y a peu, un nouveau village de France s’est soumis au politiquement correct et a renié sa mémoire.

La décision a été prise mardi soir. « Le conseil municipal a débaptisé la rue Pétain par sept voix pour, trois voix contre et une abstention », précise Madame le maire de Parpeville, Patricia Joint qui ne cache pas son soulagement.

Cette petite localité était la dernière de sa région à avoir une rue rendant hommage au vainqueur de Verdun, sauveur de la France.

Source
Merci à Jules Guerrin