Réédition du « Camp des Saints » de Jean Raspail

Le livre culte de Jean Raspail, Le Camp des Saints, a été réédité récemment chez Robert Laffont, avec une nouvelle préface de l’auteur, plus mordante.

Ce roman, paru pour la première fois en 1973, semble plus que jamais prophétique, particulièrement au vu de la nouvelle vague d’invasion par la mer en provenance de Tunisie.

L’ouvrage décrit la submersion de la France, après que des millions de miséreux du tiers-monde ont débarqué sur la Cote-d’Azur à bord de cargos pris d’assaut.  Sont mises en cause l’incapacité tant des pouvoirs publics que de la population à réagir face à cette invasion, pacifique, mais lourde de conséquences pour une civilisation déjà ancienne. L’ouvrage comporte de nombreuses références à l’Apocalypse de Saint Jean.

On peut se le procurer sur la Librairie française (ici).

Les députés européens se votent une augmentation de 1500 euros

Les députés européens ont ignoré les appels à l’austérité consécutifs à la crise et se sont alloués une augmentation de 1 500 euros par mois de leurs budgets de frais d’assistants.
Ils ont une rémunération mensuelle de 7 956,87 euros et bénéficient, en plus de défraiements colossaux, d’une enveloppe mensuelle de 19 709 euros pour rémunérer leurs assistants. C’est cette enveloppe qu’ils viennent d’augmenter à 21 209 euros.

Sarközy se prend les pieds dans le tapis et se réfère à des antisémites

En visite jeudi matin au Puy-en-Velay (Haute-Loire), une des étapes du pèlerinage catholique vers Saint-Jacques de Compostelle, Nicolas Sarközy s’est exprimé sur « l’héritage patrimonial de la France », mais il a aussi débordé sur « l’identité » et la « laïcité ».
Avec un culot caractéristique, il déclara notamment : « Grégoire de Tours, le plus ancien de nos [sic] historiens, dans son Histoire des Francs, évoque le sanctuaire du Puy et la synagogue de Clermont. Il écrivait il y a 15 siècles. C’est la France que nous aimons, c’est la France dont nous sommes fiers. C’est la France qui a des racines.»

Anne Kling l’évoque et rappelle les propos atroces relatés et confortés par Saint Grégoire de Tours :
Continuer la lecture de « Sarközy se prend les pieds dans le tapis et se réfère à des antisémites »

Bernard Antony quitte le « Parti de la France »

Le très anti-antisémite et assimilationiste Bernard Antony (dirigeant de l’AGRIF et de Chrétienté-Solidarité, coprésident du Cercle d’Amitié française juive et chrétienne), quitte le Parti de la France dirigé par Carl Lang.
Il y était responsable de la formation.
Il explique que c’est parce qu’il désapprouve les « alliances électoralistes ou rapprochements avec de petits mouvements et partis et aussi des journaux [Rivarol – NDCI] dont les positions sont incompatibles avec les miennes. »
On ignore encore ce que va faire Louis Chagnon qui n’apparaît plus sur le site du Parti de la France, où il était responsable « aux études et aux projets ».
M. Chagnon est en effet le « bras droit » de Bernard Antony. Il vient de donner une conférence le 3 mars pour l’association ultra-sioniste France-Israël (dirigée par Gilles-William Goldnadel) et fréquente par ailleurs régulièrement les activités culturelles du B’nai Brith, puissante organisation maçonnique réservée aux seuls Juifs.

Documentaire sur l’exploitation des gaz de schistes

« Gasland » est un documentaire américain réalisé par Josh Fox en 2010, qui lui a valu d’être classé comme « terroriste »  et ajouté à la Terror Watch List du Department of Homeland Security (ministère de l’Intérieur américain).
Un film qu’on pourrait parfois croire être une fiction tant les faits décrits sont graves, comme lorsqu’il devient possible avec un briquet de mettre le feu à son eau du robinet chargée de méthane.
Ce scandale se déroule de l’autre côté de l’Atlantique et a pour toile de fond l’exploitation du gaz de schiste . Un gaz prisonnier de la roche en sous-sol que les compagnies extraient à grands coups d’eau, de sable et de produits chimiques. Les impacts de cette activité sur les communautés locales et leur environnement s’avèrent dévastateurs : contamination des nappes phréatiques , conséquences sur la santé , destruction des cadres de vie , etc.
Il est question d’introduire cette technique en France.

La finance internationale fait semblant d’aimer la différence…

… alors qu’elle fait tout pour anéantir les différences humaines, en poussant au mélange général.

Merci à Jacques (77) pour cette photo.
Une affiche qui est apparemment très répandue en région parisienne ces jours-ci.

Anniversaire de la naissance du rabbin Drach [histoire]

Le 6 mars 1791 à Strasbourg, dans une famille talmudiste dévôte, naissait David Drach.
Devenu un brillant rabbin, il fut membre du Consistoire central israëlite et illustre spécialiste du judaïsme.
Mais en 1823, il se convertit au catholicisme avec ses enfants. Un événement qui eut un retentissement considérable dans toute la chrétienté, d’autant que le nouveau catholique, dorénavant prénommé Paul Louis Bernard, révèla nombre des secrets du judaisme talmudique.
 Il dévoua entièrement sa nouvelle vie à la cause chrétienne et se partaga entre Paris (1824-1830 et 1842-1862) et Rome (1830-1842 et 1862-1865) où ses fonctions de bibliothécaire et de savant orientaliste lui permirent d’approfondir ses études théologiques sans pour autant choisir l’ordination.
Il travailla aussi, avec quelque succès, à la conversion de ses anciens coreligionnaires qu’il voulait sauver de la « damnation éternelle », espérant que « [sa] nation reviendra de son fatal égarement ».

La famille d’Orléans parmi le gratin républicain au dîner du CRIF

Le prince Jean d’Orléans, duc de Vendôme, et son épouse se sont rendus au dîner annuel du CRIF, le 9 février dernier.
C’est la première fois que des prétendants au trône de France le font.

Le « Conseil représentatif des institutions juives de France » est l’un des lobbies les plus puissants de France.
A son banquet accourt tout le gratin de l’hyper-classe mondialisée (politique, médiatique, judiciaire, religieux, show-bizz, finance, franc-maçonnerie).

Voir nos billets sur le dîner du CRIF 2011 : ici, ou encore ici.

Source : Faits & Documents n°311.

Polémiques en vue : Benoît XVI opte pour une approche novatrice du déicide

dans la lignée de Jean-Paul II et de la déclaration « Nostra Aetate » du concile Vatican II.

Les catholiques traditionnels risquent d’être à nouveau déçus, mais les adeptes du Talmud vont se réjouir, à l’image de Benjamin Netanyahu – premier ministre israélien -, qui a envoyé jeudi une lettre à Benoît XVI. Il l’y félicite de ses commentaires théologiques dans un livre (à paraître) qui exonère le « peuple » juif de la responsabilité de la mort du Christ. (source)

Dans le second tome de son « Jésus de Nazareth », dont des extraits ont été publiés mercredi par le Vatican, Benoît XVI a en effet réaffirmé que ce n’était pas « le peuple » juif dans son ensemble qui était responsable de la mort du Christ, mais simplement une certaine oligarchie.
Continuer la lecture de « Polémiques en vue : Benoît XVI opte pour une approche novatrice du déicide »

Choc : quand mademoiselle Dior voulait épouser un Anglais

MAJ : lien vers la vidéo réactivé.

Ces temps-ci, on parle beaucoup de la maison Dior, qui a promptement licencié son créateur John Galliano avant même un procès pour propos provocateurs (qui lui ont valu de la garde-à-vue !).
L’occasion d’exhumer le passé de la famille, comme ces propos de la nièce de Christian Dior en 1963, qui pourraient, là aussi, étonner aujourd’hui :

Continuer la lecture de « Choc : quand mademoiselle Dior voulait épouser un Anglais »

Compilation « Antimondial » et musique alternative

Le label Patriote Productions propose à nouveau la fameuse compilation « Antimondial » (à 2 euros seulement !), sortie en 2002 et réunissant 16 groupes de styles très variés proposant tous un message antimondialiste ! A s’offrir ou à offrir aux jeunes oreilles, pour les changer un peu de la soupe conformiste diffusée partout.
Par ailleurs, on peut aussi trouver maintenant la plupart des grands classiques du Rock Identitaire Français (dont certains en exclusivité totale) : « Quand les vents tournent », « Hors la loi » et le peu connu « Vendanges amères » de Vae Victis, « Franc-parler » et « No a la dittatura » d’Île-de-France, ainsi que la compilation européenne « Vox Europa 1 ».

Choc : le cardinal Barbarin prononce la profession de foi islamique

Décidément, quand ce ne sont pas ses proches, c’est le « Primat des Gaules » lui-même qui nous édifie…

A l’occasion d’une conférence prononcée dans la cathédrale de Versailles le 4 janvier 2011, le cardinal Philippe Barbarin s’est vanté d’avoir appris par cœur la chahâda pour la réciter au chevet des musulmans mourants. La chahâda n’est pas une phrase banale. Elle est le premier des cinq piliers de l’Islam. C’est la profession de foi qui permet de reconnaître un musulman : « Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète».  Pis, le pontife a incité les catholiques à faire de même.

La nouvelle religion oecuméniste issue de Vatican II progresse à bonne allure…

Source et analyse

Les Allemands pas si naïfs

D’après un sondage de l’institut allemand TNS Emnid, près de 90% des Allemands (très précisément 89,5%) ne croient pas aux explications officielles du gouvernement américain quant aux attentats du 11 septembre 2001 et 80% pensent que la CIA a déjà monté des opérations secrètes sur le sol allemand.
En 2003, un sondage de l’institut Forsa, pour le journal
Die Zeit, montrait que 31 % des Allemands de moins de 30 ans pensaient que les attentats de 2001 étaient un coup monté (« inside job »). La méfiance n’a donc fait que croître…

Source : Faits & Documents n°310.