Une librairie bien inspirée en ligne

Ca y est c’est officiel : une nouvelle librairie résistante vient de naître. Le site de la « Librairie française » (librairie en ligne et par correspondance) est terminé et propose déjà 400 références de livres neufs !
Les occasions devraient commencer à arriver et le catalogue s’enrichit très régulièrement.
Quelques raretés sont prévues.

www.librairiefrancaise.fr

Bonne chance à eux !

Perpignan, Saint-Cyprien : la révolte des contribuables…

contre les dépenses inutiles et les projets débiles.

A Perpignan, la Ville construit un nouveau théâtre de 1 100 places pour 42 millions €. La ville bénéficie déjà d’ un palais des congrès de 1 000 places et d’ un théâtre de 400 places. Coût de fonctionnement annuel de ce nouvel équipement : 3 millions €.
Dette de la commune : 240 millions € en 2009. 260 millions € en 2010.
Impôts locaux : + 8 %, soit 50 euros par habitant.

La 38 ème fontaine de Perpignan, ” cadeau ” d’ une entreprise privée, a coûté 1,4 million € ; 325 000 € / an en frais de gestion et d’ entretien. Selon le maire, Jean-Marc Pujol, l’ entretien revient entre 90 000 et 120 000 €, selon les années.
Continuer la lecture de « Perpignan, Saint-Cyprien : la révolte des contribuables… »

« Shoah » : vaste escroquerie démasquée

« Une organisation basée à New York validait des demandes d’indemnisation de fausses victimes de la Shoah. En 15 ans, quatre milliards de dollars auraient été détournés. »
Un spécialiste de la récolte d’indemnités prétend qu’il ne s’agit que d’1% des fonds distribués au total. Comment en est-il sûr ?!
Quoiqu’il en soit il nous rappelle que ce sont 400 milliards de dollars qui ont été déjà pris. Un enjeu financier considérable donc.

Curieuse polémique

que nous avions déjà bièvement évoquée. Elle prend un peu d’ampleur.

On notera avec étonnement que le « Bureau national de Vigilance contre l’antisémitisme » – énième officine – considère que parler de « mafia juive » est de l’antisémitisme, de l’incitation à la haine raciale.

Pourquoi personne ne réagit-il donc quand on parle de mafia sicilienne, albanaise ou japonaise ? N’est-ce pas autant d’appels à la haine contre les peuples concernés ?

Le reproche du BNVCA n’est évidemment fondé sur rien.

Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’à partir de ces affiches pour un livre, le « spécialiste » de l’extrême-droite et surtout militant Jean-Yves Camus essaie d’attaquer la candidature de Bruno Gollnisch, au profit de Marine, par le biais de Rivarol. Un montage assez tordu qui est repris benoîtement par la journaliste : « tous les moyens sont donc bons pour soutenir le candidat le plus radical ».

C’est, comme on le voit, en réalité surtout pour les gros médias que « tous les moyens sont donc bons pour soutenir le candidat le plus moins radical ».

En attendant, on peut toujours acheter en ligne ici le livre d’Hervé Ryssen et ses autres ouvrages tant qu’ils ne sont pas interdits.

MAJ 16h52 : la video a été postée sur youtube par NPI, le site de soutien à Marine Le Pen !

Action contre le club « Le Siècle »

Hier, une manifestation a regroupé quelques 200 personnes face au lieu où se tenait le dîner mensuel du « Siècle » (dont nous vous avions déjà parlé ici). Côté patriote, le Renouveau Français parisien y était :

« Le Renouveau français – Paris était présent mercredi soir devant le lieu où se réunissait un cénacle semi-secret. « Le Siècle » est probablement le club le plus puissant de France. Il regroupe des centaines de politiciens, de grands patrons et d’influents journalistes (bref, l’hyperclasse mondialiste) pour des dîners mensuels durant lesquels les élites qui gouvernent la France dans l’ombre se retrouvent pour fortifier leurs réseaux, transmettre des consignes, se mettre d’accord sur des sujets variés, etc.
Continuer la lecture de « Action contre le club « Le Siècle » »

France occupée : une caserne de pompiers attaquée

C’est une première, assez peu médiatisée d’ailleurs. A Chanteloup-les-Vignes, une horde de « racailles » ivre de haine a attaqué la caserne des pompiers. Peut-être en réaction à une opération policière anti-drogue récente.

«Il y a trois ans, une poignée d’imbéciles avait bien brûlé une ambulance sur le parking, mais là, comme un commando, ils nous ont attaqués de tous côtés, à coups de pavés, de boules de pétanque et de cocktails Molotov», a raconté l’un des portes-parole des pompiers au Figaro.

La petite douzaine de soldats du feu qui occupent cette caserne, imbriquée dans la cité, se croyait protégée par ses hauts murs et son portail métallique bien verrouillé. «Mais sous la pluie de projectiles, il a fallu se barricader», se souvient l’un d’eux. Les voyous tentaient d’empêcher les pompiers d’éteindre les cocktails Molotov qui s’enflammaient dans la cour.

Source

« L’essentiel du procès Pétain »

Alors que ce soir, la télévision va encore s’acharner – avec la partialité qu’on lui connaît – sur la mémoire du Maréchal Pétain, nous diffusons cette petite réclame pour un ouvrage numérique de circonstance.

Lien direct :
http://www.librairiefrancaise.fr/product.php?id_product=81

Communiqué du Renouveau français concernant la succession du FN

« La succession que connaît le Front national est importante pour l’ensemble de la mouvance nationale. Or, au-delà de la compétition entre deux personnalités et deux méthodes – sur lesquelles nous ne nous attarderons pas ici – nous voyons incontestablement deux tendances politiques qui s’affrontent.

Du côté de Marine Le Pen, nous avons une absence de doctrine politique claire, camouflée par d’incessantes références aux soi-disant « valeurs républicaines », dont tout nationaliste un minimum formé sait quels principes erronés et funestes elles recouvrent. Des faux principes qui sont à l’origine du délitement de notre civilisation et des maux qui accablent notre pays, comme beaucoup d’autres.
Continuer la lecture de « Communiqué du Renouveau français concernant la succession du FN »

La corde du chantage à l’antisémitisme va bien finir par s’user…

tant ça devient grotesque.
Ici, une jeune femme soupçonnée d’agression supporte mal un contrôle de police, s’estimant probablement au-dessus de ce traitement, et tente un chantage à l’antisémitisme (procédé extrêmement courant) face des policiers choqués.
L’un d’entre eux, immigré, se défend d’ailleurs en expliquant qu’il ne peut pas être raciste, puisqu’il n’est pas « blond aux yeux bleux »…
Quel pays !

Source

La CIA, mécéne de l’expressionnisme abstrait

« L’historienne Frances Stonor Saunders, auteure de l’étude magistrale sur la CIA et la guerre froide culturelle, vient de publier dans la presse britannique de nouveaux détails sur le mécénat secret de la CIA en faveur de l’expressionnisme abstrait. La Repubblica s’interroge sur l’usage idéologique de ce courant artistique.

Jackson Pollock, Robert Motherwell, Willem de Kooning, Mark Rothko. Rien moins que faciles et même scandaleux, les maîtres de l’expressionnisme abstrait. Un courant vraiment à contre-courant, une claque aux certitudes de la société bourgeoise, qui pourtant avait derrière elle le système lui-même. Car, pour la première fois, se confirme une rumeur qui circule depuis des années : la CIA finança abondamment l’expressionnisme abstrait. Objectif des services secrets états-uniens : séduire les esprits des classes qui étaient loin de la bourgeoisie dans les années de la Guerre froide. Ce fut justement la CIA qui organisa les premières grandes expositions du New American Painting, qui révéla les œuvres de l’expressionnisme abstrait dans toutes les principales villes européennes : Modern Art in the United States (1955) et Masterpieces of the Twentieth Century (1952).

Donald Jameson, ex fonctionnaire de l’agence, est le premier à admette que le soutien aux artistes expressionnistes entrait dans la politique de la « laisse longue » (long leash) en faveur des intellectuels. Stratégie raffinée : montrer la créativité et la vitalité spirituelle, artistique et culturelle de la société capitaliste contre la grisaille de l’Union soviétique et de ses satellites. Stratégie adoptée tous azimuts.
Continuer la lecture de « La CIA, mécéne de l’expressionnisme abstrait »

Pourquoi Mélenchon en fait trop avec les « Français d’en bas »

Jean-Luc Mélenchon touche chaque mois 15 fois le SMIC.

« Jean-Luc Mélenchon, individu trouble aux origines encore plus troubles, a succédé à Olivier Besancenot comme révolutionnaire institutionnel. Défenseur des “petits” contre les “grands”, l’homme est surtout un apparatchik socialiste formé à l’école trotskyste du juif Pierre Boussel, alias Lambert, de son vrai nom Boussel-Grinberg. Comme de juste l’homme aime à donner des clins d’oeils maçonniques lorsqu’il s’agit de rassurer les copains du Grand Orient.

Mélenchon est en effet un homme du peuple. Élu au sénat, donc par suffrage indirect c’est à dire grâce au copinage des cliques politiciennes, il touche comme sénateur socialiste 7 064,84 euros brut, auquel on doit ajouter 6100 euros pour les frais de représentations dont 1000 euros par mois en informatique, c’est à le prix d’un ordinateur chaque mois. À cela s’ajoute les prêts préférentiels et le restaurant le moins cher de Paris (whisky à 0,50 centimes d’euros). Mélenchon aime à faire “popu” en prenant le RER. Si ça peut distraire les cons…

En plus de cette somme il touche en indemnités comme député européen 7 665 euros brut (5 963 euros net), plus 4 202 euros d’indemnités pour les frais de représentation. À cela ajoute t’on 298 euros par jour comme frais de subsistance (voyage, logement, nourriture). Soit 8 940 euros par mois pour la vie quotidienne du député.

Ainsi Jean Luc Mélenchon a t’il pour amuser la galerie près de 20 000 euros de revenus par mois, hors frais de représentation. Soit par an 240 000 euros, 5 fois moins que Laurence Ferrari qu’il fustigeait il y a 3 semaines… Une grosse différence s’il en est.

La gauche a trouvé un vrai prolétaire, totalement hors système, qui touche 15 fois le SMIC. »

Source

30 commissaires politiques de « SOS – racisme » (sic) pour traquer les « comportements déviants »

Cette expression – qui exprime à elle seule l’inversion des valeurs que notre société a connue en quelques années – est employée par le responsable de cette « ligue de vertu » spécialisée dans les poursuites très lucratives de Français réticents à la colonisation du pays.

La petite video ci-dessous révèle que pas moins d’une trentaine de commissaires politiques scrutent régulièrement les tribunes du Parc des princes.

Source

Les épurateurs sont toujours déchaînés : les 2 dernières rues « Pétain » menacées

Le Maréchal de France, héros de la première Guerre mondiale qui s’est sacrifié pour la France en 1940 et opéra son redressement temporaire, déchaîne toujours la haine des épurateurs dans l’âme.
Ainsi, le quotidien L’union – L’Ardennais daté du 20 novembre sonne l’hallali contre les 2 dernières « rue Pétain » qui existent en France.
Sous la plume hystérique de Guillaume Lévy, un « reportage » (visible en partie ici) pointe du doigt un petit village des Ardennes : Trembloy lès Carignan. Au grand dam du commissaire politique de service, le maire ainsi que divers habitants affirment ne pas être dérangés, au contraire parfois, par le nom de cette rue qui rend hommage au vainqueur de Verdun.

C’est la France profonde, réelle, qui s’exprime : « cette plaque de rue ne me dérange pas plus que ça » déclare le maire. « C’est la rue du Pétain d’avant la Deuxième guerre. Verdun n’est qu’à 50 kilomètres à vol d’oiseau d’ici. Après, pendant la Guerre de 40, il a fait ce qu’il pensait être bien. Il a peut-être pas eu le choix… ».

Il y a déjà eu cette année la mairie de Gonneville-sur-Mer, contrainte à ôter de ses mûrs le portrait du Maréchal sur injonction du tribunal administratif de Caen (articles), puis celle de Dernancourt (Somme) débaptisant sa « rue Pétain » sur « proposition » du préfet.
Tremblois lès Carignan et Parpeville (Aisne) – pour qui ce funeste préfet de la Somme conseille à son homologue d’intervenir -, sont les deux derniers villages en résistance…
Pour combien de temps ?
2010 aura été une année faste pour les épurateurs. Au détriment de la mémoire… française !

Merci à Sanglier