« C’est l’histoire normale d’un mec normal qui naît à Bagdad… »

Contre-info veut donner un indice aux experts français en difficulté, avec cette photo d'un pistolet-mitrailleur de marque (israelienne) UZI équipé d'un silencieux "Mossad-II Gemtech Suppressor".

Un conte d’Emmanuel Ratier, sur l’affaire de l’Irakien tué en Savoie avec ses proches, à propos de laquelle les médias parlent toujours d’une « famille normale »  :

« Dans les années 70, sa famille immigre au Royaume-Uni pour raison politique. Normal !
En 2002, cet irakien obtient la nationalité britannique. Normal!
En 2002 juste avant que l’Angleterre n’attaque l’Irak ! Normal !
Il s’avère que le mec est un chef d’entreprise, ingénieur-consultant qui bosse dans les satellites… Normal !
Son dernier client était l’entreprise SSTL, Surrey Satellite Technology Ltd, entreprise travaillant pour l’agence spatiale britannique et faisant partie du groupe EADS, complexe militaro-industriel français. Le job normal quoi !
Le mec, il habite avec toute sa famille dans un quartier aisé de la capitale londonienne dans une maison cossue d’une valeur minimum d’1 million d’euros;
mais il aime aller en France régulièrement pour aller faire du camping avec sa caravane. Normal !
Toute la famille est sous surveillance des services secrets britanniques, normal !
Le mec, il décide juste au moment de la rentrée scolaire et du business, en septembre, de partir en vacances avec toute sa famille. Normal !
Il part avec sa voiture, prend le ferry pour aller dans un camping français en Haute-Savoie, mais sans sa caravane qui, elle, est restée en Angleterre. Normal !
Par contre, le mec, en plus de son passeport britannique, il prend également son passeport irakien pour aller en France! Normal !
Ah oui, y a aussi la grand-mère dans la voiture…et. elle, elle a un passeport suédois. Normal !
Bon, le mec, il arrive avec toute cette famille dans un camping près d’Annecy un lundi matin et le mercredi après-midi, il emmène toute la famille faire une petite excursion (sans oublier mamie suédoise) dans la montagne, en prenant soin d’emmener tous les bagages dans sa voiture. Normal !
Et le mec, une fois arrivé sur le parking de cet endroit isolé en pleine montagne, il a même pas le temps de dire ouf et d’arrêter le moteur de la voiture qu’il se fait buter, lui, sa femme et la grand-mère au pistolet-mitrailleur. Normal !
Chacun avec une balle dans la tête.…Normal !
La voiture, elle, est restée intacte, sans avoir reçu de balles.…Normal !
Ah oui, quand même, la voiture, elle a un pneu dégonflé……Normal !
Continuer la lecture de « « C’est l’histoire normale d’un mec normal qui naît à Bagdad… » »

Guerre civile : des militaires français attaqués et blessés par des immigrés

« La ville de Castres (Tarn, sud-ouest) vient d’être le théâtre de violents incidents entre des parachutistes et des jeunes, qui ont coûté un oeil à un soldat, selon des sources policière et militaire, et poussé le colonel à consigner ses hommes. » (source)
C’est-à-dire que les soldats français, en France, doivent rester enfermés dans leur base à cause de la violence étrangère.

Une bataille rangée a opposé une soixantaine de soldats du 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMa) et de jeunes dans la nuit de vendredi à samedi, en marge d’une fête locale, a-t-on appris dimanche de source proche de l’enquête.

« Les soldats ont été insultés aux cris de « sales militaires » ou « sales Français » à leur sortie d’un bar du centre, ont indiqué un haut officiel tarnais et le colonel Eric Chasboeuf, chef du corps du 8e RPIMa.
Selon ce dernier, les parachutistes, alors au nombre d’une dizaine, avaient eu le tort de défendre une jeune fille que des jeunes importunaient. »

Gabegie : la République dilapide notre argent pour honorer ses lamentables maîtres

En pleine période de crise financière, la région Ile-de-France et le ministère de la Culture n’ont rien trouvé de mieux que de voter 800 000 euros de crédit pour restaurer la maison de campagne de … Léon Blum à Jouy-en-Josas.

Source : Faits & Documents n°341

Le vrai visage de la modernité : 1 million de suicides par an

Destruction du tissu et des liens sociaux, abolition des repères moraux, déracinement de l’homme, apologie de l’individualisme et de tout ce qui est superficiel, et bien sûr éradication de la Religion : il n’y a pas de mystère.

Un million de personnes par an meurent par suicide, soit plus que les victimes de guerres et d’homicides réunies, un problème qui va en s’aggravant, selon un rapport de l’OMS publié à Genève pour la 10ème édition de la Journée mondiale de prévention du suicide lundi prochain. « Une personne meurt dans le monde suite à un suicide toutes les 40 secondes environ, soit plus que le nombre combiné des victimes de guerres et d’homicides », indique ce rapport de l’Organisation mondiale de la Santé.

Source et détails

Scandale du prof travesti à Nantes : une réaction qui fait plaisir

On nous communique que la section nantaise du Renouveau français a promptement réagi à l’annonce du scandale frappant un établissement « catholique » nantais, que nous évoquions mardi : un professeur est revenu après les vacances d’été, déguisé en femme, exigeant qu’on l’appelle madame, avant de se faire « opérer » dans les prochains mois, et le tout avec l’accord du rectorat et la bénédiction du diocèse !

Vous aussi, manifestez votre indignation auprès du secrétariat du diocèse :
7 rue Cardinal Richard – BP 52204 – 44322 Nantes Cedex 3.
Tél : 02 40 76 22 00  communication@catholique-nantes.cef.fr

Le RF Nantes a donc fait un fructueux tractage, hier jeudi, aux abords de l’établissement :

« Une dizaine de jeunes militants se sont retrouvés jeudi midi à proximité du collège-lycée pour sensibiliser les étudiants qui n’ont jamais eu leur mot à dire dans cette sordide affaire.

Environ 200 tracts ont été distribués en mains propres, attisant la curiosité et l’intérêt de nombreux jeunes, favorisant pour la première fois une amorce de débat sur la question depuis la rentrée des classes.

Le directeur et quelques professeurs, visiblement pris de panique à l’idée d’une remise en question de leurs décisions hasardeuses, ont tenté de récupérer les tracts distribués aux élèves, au mépris de leur liberté de jugement et du droit à l’information.
Continuer la lecture de « Scandale du prof travesti à Nantes : une réaction qui fait plaisir »

Les faits sont racistes !

On se souvient qu’Eric Zemmour avait été condamné en février 2011 pour « provocation à la haine raciale » (sic) pour avoir affirmé dans une émission de télévision que « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes ».
Une vérité insupportable pour les magistrats français mais avérée pour le ministère de l’Intérieur : il suffit de consulter la page des « Avis de recherche des criminels » sur le site du ministère.

Source

Irlande du Nord : les violences reprennent

« Quinze policiers ont été blessés en s’interposant entre manifestants protestants et catholiques dans la nuit de lundi à mardi à Belfast, la capitale de l’Irlande du Nord, lors d’une seconde nuit de violences, portant à 62 le nombre des policiers blessés.[…]

Dimanche, 47 policiers avaient déjà été blessés dans des violences intercommunautaires à Belfast, lors d’une parade organisée par des partisans d’un rattachement à l’Irlande.
Des membres loyalistes de la communauté protestante, favorables au maintien de l’Irlande du Nord dans le Royaume-Uni, avaient tenté de perturber une marche organisée par des républicains catholiques, partisans d’un rattachement à l’Irlande. Les deux camps s’en étaient pris à la police qui tentaient de les tenir à distance. »

Source et détails
Merci à Braconix

Marseille, territoire perdu : la police dépassée par la criminalité

Les meurtres se multiplient (touchant heureusement surtout la pègre), mais la drogue, elle, arrose toute la ville.
La République livre le territoire et les Français à la criminalité et aux exactions étrangères.
Aujourd’hui Marseille, demain toutes les grandes villes.

Les policiers marseillais sont débordés, comme le montre cet article du Figaro, et chaque passage dans une zone envahie se traduit par des agressions :
«Depuis un an, notamment dans les quartiers nord, le sentiment d’impunité des gangs armés est tel que chaque intervention en zone sensible se fait sous les caillassages et que les patrouilles sont systématiquement prises à partie » explique un gradé.
« Récemment, on a dû mobiliser seize fonctionnaires de la PJ et des renforts de la BAC pour aller chercher un seul suspect dans une cité. Le rapport de force s’est inversé. » raconte un responsable syndical.

Les voyous sont surarmés, et la police locale a saisi depuis le début de l’année près d’une tonne de résine de cannabis, 192 armes longues, dont 31 kalachnikovs et 95 armes de poings. Et pas moins de 470 trafiquants sont tombés (pour pas longtemps, on peut le deviner).

La justice républicaine fait preuve d’une incroyable mansuétude à l’égard des criminels, loin du traitement qu’encourent les militants nationalistes. Ainsi, « en juillet dernier, un suspect recherché pour tentative d’homicide aurait ainsi été interpellé en possession de chargeurs de kalachnikov, de dix kilos de drogue et d’un revolver. Avant d’être relâché par le juge des libertés et de la détention. »

Préparent-ils la guerre ?

En Syrie, pour l'instant...

Les gendarmes ont mis la main ce mardi matin sur une importante cache d’armes dans une banlieue envahie d’Etampes (Essonne).
« Les forces de l’ordre ont découvert dans une cave du quartier de Guinette toute une série d’engins très dangereux. Des pains de plastique, des explosifs ainsi que des détonateurs figureraient dans l’inventaire, tout comme des armes de guerre de type Kalachnikov.
Une partie du quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. »

Source

Attentat d’un Anglais fanatique au Québec

Pauline Marois, chef du Parti Québécois, évacuée après les coups de feu

Le Parti Québécois (séparatiste) a remporté les élections législatives ce mardi.

Alors que son chef Pauline Marois tenait son discours de victoire mardi soir, un homme a ouvert le feu. Une personne a été tuée et une autre blessée gravement.
Lors de son arrestation, le tireur a lancé « les Anglais se réveillent ».

Source

Scandale à Nantes : un professeur travesti enseigne dans une école privée

Un prof du privé "catholique" dans quelques années ?

Un professeur de Technologie et sciences industrielles, homme âgé d’une quarantaine d’année, a fait sa rentrée aujourd’hui, après les congés d’été, déguisé en femme et avec un nouveau nom, féminin… Il prévoit de subir une opération chirurgicale dans quelques mois pour soi-disant « véritablement changer de sexe » selon les médias.

On imagine aisément l’impact psychologique catastrophique sur les élèves, déjà soumis à la désorientation complète de notre société en matière de mœurs et de bon sens social…

Évidemment les autorités compétentes républicaines n’y trouvent rien à redire, mais le pire, dans cette lamentable affaire, c’est qu’elle se déroule dans une « école privée catholique » et que l’établissement Saint-Stanislas (Nantes) consent à cette mascarade honteuse !

« Ce changement s’est fait en plein accord et concertation avec la direction diocésaine de l’enseignement catholique à Nantes », a confirmé à l’AFP Didier Groleau, adjoint au directeur diocésain, également interviewé par Presse-Océan.

L’enseignant « nous avait prévenu de son choix l’année dernière. (…) Nous l’avons invité à prévenir le rectorat qui est son employeur. Nous avons ensuite organisé, avec son accord, l’information auprès des autres enseignants et des parents d’élèves et élèves concernés, qui ne sont qu’une petite vingtaine [qu’est-ce que leur nombre change ?!]», a déclaré M. Groleau à Presse-Océan. Ainsi, des courriers ont été envoyés aux familles et le service psychologique de l’enseignement catholique a été avisé.

Il s’agit du deuxième cas en deux ans, de « changement de sexe » d’un professeur du privé en Loire-Atlantique ».
Continuer la lecture de « Scandale à Nantes : un professeur travesti enseigne dans une école privée »

Nouvel autocollant efficace du « Renouveau français »

« Une image qui soulève le cœur mais qui reflète les projets du gouvernement et ce que nous aurons toujours plus sous les yeux, dans la rue.

Au-delà de la scandaleuse parodie de « mariage » que veulent offrir les autorités aux « couples » d’invertis, le projet de permettre à n’importe qui d’adopter des enfants – comme s’il s’agissait de biens de consommation – va mettre en péril de nombreux jeunes, privés d’un environnement normal et naturel nécessaire à leur bon développement.
Pire encore, on va livrer certains enfants à de véritables fous et des pervers au dernier degré (il faut voir les malades mentaux qui défilent lors des « gay prides » en réclamant le droit d’adopter) et l’on sait déjà que le nombre de jeunes victimes d’abus va exploser après ces lois scélérates.
Rappelons que derrière les revendications des militants invertis, il y a  un autre lobby, plus occulte mais très puissant : les réseaux « pédophiles » qui se frottent les mains à l’idée de la libéralisation de l’adoption.

Pour se procurer cet autocollant, voir notre page-boutique. »