Les émeutes raciales gagnent du terrain en Angleterre

Londres n’a probablement jamais connu des incendies aussi impressionnants et une telle violence gratuite. Parties de Tottenham, les émeutes se sont étendues cette nuit à d’autres villes. Le Premier ministre David Cameron doit tenir une réunion de crise ce mardi. Malgré le triplement des effectifs sur le terrain, la police britannique ne contrôle plus rien, se limitant de façon pathétique à appeler la population à « rester chez elle ». Face aux hordes de pillards d’origine extra-européenne, l’opinion publique britannique en émoi demande l’intervention de l’armée.

Continuer la lecture de « Les émeutes raciales gagnent du terrain en Angleterre »

Toutânkhamon plus proche des Européens que des Egyptiens modernes !

ramses2
Ramsès II

On savait déjà, grâce à ses restes momifiés, que Ramsès II était roux.
La thèse de l’appartenance de la lignée pharaonique à la race blanche se trouve renforcée par une récente découverte génétique, concernant le célèbre Toutânkhamon (14e siècle avant notre ère).

Les scientifiques du centre généalogique de Zurich ont reconstitué le profil génétique du jeune pharaon (mort à 18 ans) et se sont aperçus qu’il appartenait au groupe de profil génétique nommé « haplogroupe R1b1a2 ».
Or, il n’y a dans l’Egypte actuelle, pas plus d’1% de la population (malgré sa diversité génétique) qui appartienne à cet haplogroupe.
En revanche, ce sont environ la moitié des Européens de l’Ouest qui en font partie !
Avec des pointes à 70% de la population (Grande-Bretagne, Espagne) et 60% pour la France (pourcentage différent peut-être du fait de la modification raciale, plus importante, actuellement en cours dans ce pays).

Toutankhamon

Procès cocasse autour du Mur des Lamentations

Début août, un jeune Israélien priait contre le Mur des Lamentations à Jérusalem, selon la tradition talmudique. Curieux, il ouvrit un papier qui avait été glissé dans le mur (habituellement il s’agit de voeux) et qui l’intriguait.
Il découvrit alors un chèque de 100 000 dollars à l’ordre de « sa sainteté le Mur des Lamentations »…
Le rabbin du lieu saint, Shmuel Rabinovich, est scandalisé : « Je condamne chaque tentative d’ouvrir des voeux. C’est un blasphème et une atteinte à ce Mur sacré ».
Mais le jeune homme est décidé à encaisser le chèque, qu’il a gardé, et s’est muni d’un avocat pour le futur procès qui s’annonce face à l’administration du mur. (source)

Emeutes raciales en Angleterre

Cette fin de semaine eurent lieu dans la banlieue londonienne envahie de Tottenham, des émeutes d’une violence non atteinte depuis des années. La situation y reste encore très tendue ce lundi matin. Plusieurs personnes ont été interpellées dans la nuit du dimanche au lundi. Depuis samedi, 29 personnes ont été blessés dans ces affrontements.

Source, merci à UERSS

Cartographie des émeutes sur Google Maps
En élargissant la vue, vous pourrez voir les « incidents » annexes du côté de Liverpool, Birmingham, Nottingham et Bristol.

La dégradation de la note des E-U arrangerait-elle Wall Street ?

Dans la video ci-dessous (datant de quelques jours), un analyste financier américain explique l’intérêt pour les spéculateurs de Wall Street, de voir la note des Etats-Unis dégradée.
Comme beaucoup, il pensait que l’accord entre Républicains et Démocrates empêcherait cette dégradation, mais ça n’a pas été le cas.

La note financière des Etats-Unis dégradée

Pour la première fois de leur histoire, les Etats-Unis n’ont plus leur «AAA», la note maximale (censée être fonction de leur solvabilité).
L’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s (S&P) a en effet décidé cette nuit de dégrader la note attribuée à la dette publique du pays, citant les «risques politiques» face aux enjeux du déficit budgétaire.
Dans un communiqué, S&P a annoncé avoir abaissé d’un cran cette note, pour la porter à «AA+». Elle a par ailleurs abaissé la perspective à «négative», ce qui signifie qu’elle estime que la prochaine évolution sera plutôt négative que positive.
Les médias américains ont affirmé que le gouvernement avait sévèrement contesté les projections des analystes de l’agence après avoir examiné les conclusions de S&P. En vain. La perte de ce sceau d’excellence devrait avoir des répercussions brutales sur les marchés financiers, difficiles à imaginer dans l’immédiat.

Petit sondage :
Continuer la lecture de « La note financière des Etats-Unis dégradée »

A peine nommée, Lagarde est prise dans la tourmente judiciaire

La très mondialiste Christine Lagarde, ancien ministre de l’Economie et nouvelle directrice du Fonds monétaire international, va être l’objet d’une enquête, sur décision de la Cour de Justice de la République. Et ce pour «complicité de détournement de biens publics et complicité de faux» dans le règlement de l’affaire Tapie.
Cet homme de gauche avait palpé quelques 400 millions d’euros (!) du Crédit Lyonnais et de l’Etat, suite à un jugement du Tribunal arbitral (instance privée) devant lequel Lagarde avait envoyé l’affairiste pour résoudre un conflit avec cette banque. Une décision polémique qui la rattrape maintenant mais qui ne devrait pas l’empêcher de nuire à la tête de l’instance bancaire mondialiste, l’enquête devant prendre plusieurs années.

C’était un 5 août… (ter)

1884.
Pose, par la Grande Loge de New York, de la première pierre de la statue de La liberté éclairant le monde, sur l’île Beldoe du port de New York (source).

Son auteur est le franc-maçon français Frédéric Auguste Bartholdi.
La statue (dans un rapprochement avec Lucifer, « le porteur de lumière ») symbolise l’expansion de l’idéologie maçonnique (laïcisme, démocratie, subjectivisme, etc.) à travers la planète.
Et ce, si nécessaire à la lumière des bombes atomiques ou au phosphore…

C’était un 5 août… (bis)

1914. Décès de Jules Lemaître (né en 1853),  fondateur de la Ligue de la Patrie française (1898).

Cet important mouvement nationaliste fut créé en réaction à la sinistre Ligue des droits de l’homme, dans le cadre de l’« affaire Dreyfus » – à laquelle elle ne survécut d’ailleurs pas (comme la Ligue des patriotes de Paul Déroulède), étant dissoute en 1904.
Lemaître était toutefois plus antimaçon qu’antisémite.
Agrégé de lettres, écrivain, critique littéraire et dramatique, académicien, il avait fait du mouvement qu’il présidait un repaire d’intellectuels, de personnalités mondaines, d’académiciens.

Intime de Léon Daudet, il avait rallié l’Action française en 1908.
Il laisse une oeuvre diverse et solide comme Les cmpoonterains (4 volumes).

Ahurissant : zone de non-droit en plein Marseille

Le parking Vinci de la Porte d’Aix, à Marseille, a été abandonné par la société qui l’exploitait, depuis près de six mois.
Après une vingtaine de depôts de plainte jamais suivis d’effet, elle a en effet baissé les bras face à la bande de délinquants qui voulait s’en emparer.

A présent, des racailles tiennent ce terrain, qui ressemble de plus en plus à un dépotoir.
Elles lèvent et abaissent la barrière et font payer 5 euros ceux qui désirent y stationner (sauf leurs congénères). « Entre, frère, tu paieras en sortant… »
Mais on peut aussi s’y faire agresser et dévaliser…
Continuer la lecture de « Ahurissant : zone de non-droit en plein Marseille »

Le rôle du Mossad dans une série d’assassinats

L’assassinat du scientifique nucléaire iranien a Téhéran la semaine dernière était la première opération majeure du nouveau directeur du Mossad, Tamir Pardo, a rapporté lundi le site du journal allemand Der Spiegel. L’article, qui cite une source dans les renseignements israéliens, enquête sur une série de tentatives d’assassinat impliquant des scientifiques iraniens au cours des 18 derniers mois, et pointe le Mossad comme l’organisation à la tête de la campagne d’Israël contre le programme nucléaire iranien.
Selon les rapports, le scientifique a été abattu samedi dernier alors qu’il apportait sa fille à la maternelle. « C’était la première opération publique du nouveau chef du Mossad, Tamir Pardo, » a déclaré une source anonyme des renseignements israéliens au correspondant de Der Spiegel à Beyrouth.

Drôle de cocktail en Irlande…

C’est l’émoi dans le monde politique irlandais, avec une affaire caricaturale à souhait !
En effet, le sénateur David Norris annonce qu’il se retire de la course à la présidence de la République, dont l’élection aura lieu en octobre prochain, et pour laquelle il était fort bien placé dans les sondages.
Ce politicien, connu là-bas pour son activisme homosexualiste (parfois courronné de succès), est victime d’un scandale.

Il a en effet été révélé la semaine dernière que David Norris avait écrit aux autorités israéliennes afin de demander la clémence de la justice envers son « ex-compagnon » Ezra Yitzhak, condamné en 1997 pour le viol d’un jeune Palestinien de 15 ans en 1992. Ezra Yitzhak avait plaidé coupable.

Dans ce courrier avec papier à en-tête du parlement irlandais, David Norris affirmait que son ex-partenaire était quelqu’un de bien et qu’il avait eu tort de plaider coupable.

Merci à Henry

La France exporte ses racailles racistes

Le 18 juillet, un jeune Espagnol s’est fait mortellement poignarder par des « touristes français » (sic) d’origine maghrébine  (selon les témoins). Le jeune de 15 ans et cinq de ses amis avaient tenté de s’interposer dans une bagarre entre les « Français » et un ami avant de se faire passer à tabac, à la station balnéaire de Lloret de Mar, sur la Costa Brava, à 50 km au nord de Barcelone.

Le crime a soulevé une vague d’indignation dans cette station balnéaire qui se veut populaire et familiale mais rencontre des problèmes de violence de plus en plus fréquents. Le lendemain du drame, 300 personnes se sont réunies devant la mairie pour réclamer plus de sécurité et plus de fermeté contre une « minorité de jeunes Français » (sic) qui vient ici pour « se défouler et en découdre avec les autres touristes », comme le dit Maria del Mar, propriétaire du bar qui jouxte le lieu du drame.

Source

Strasbourg défigurée

Nombre d’Alsaciens l’auront mauvaise aujourd’hui.
En effet, ce premier août est inaugurée la Grande mosquée de Strasbourg.
Avec sa coupole de 24 mètres de haut (pour 17 de diamètre) et ses 10 000 m² de terrain loués pour un montant dérisoire par les autorités, cet édifice aux allures de forteresse est la deuxième plus grande mosquée d’Europe…

26% de son coût ont été pris en charge par la région, le département et la ville (dont le maire, Fabienne Keller, avait posé la première pierre de l’édifice en 2004).