C’était un 26 mai…

1815 : bataille d’Aizenay, où les royalistes de Vendée laissent plusieurs dizaines de morts face aux impériaux.

1865 : la reddition de la dernière armée confédérée de Shreveport, près de la Nouvelle-Orléans, conclut la fin de la guerre de Sécession. Le général Lee s’était rendu le 9 avril.

1871 : alors qu’il ne reste que deux jours de vie à la Commune de Paris, un colonel fédéré fait sortir de la prison de La Roquette 52 otages, dont 11 prêtres, 35 gardes ou gendarmes et 3 mouchards. Malgré l’intervention de Jules Vallès, tous les otages sont systématiquement abattus (massacre dit de la rue Haxo).

1925 : Ernest Berger, trésorier de la Ligue d’Action française – alors puissant mouvement nationaliste et royaliste -, est abattu d’une balle dans le dos par la jeune militante anarchiste Maria Bonnefoy. Considérée comme déséquilibrée, celle-ci sera peu après relâchée sans jugement…

1944 : bombardement de Chambéry, Grenoble, Lyon, Nice et Saint-Étienne.
Il s’agissait officiellement de détruire les infrastructures de chemin de fer, notamment les gares de triage, afin d’empêcher les Allemands d’acheminer des troupes et du matériel vers l’ouest de la France. La méthode employée est celle des Américains : bombarder de jour, en volant à haute altitude, pour éviter la DCA, cette méthode étant jugée plus précise (sic) que celle des Anglais, qui consistait à bombarder de nuit.
Le résultat est terrible : des milliers d’habitations détruites, près de 3 000 civils français tués, dont de nombreux enfants.
Les bombardements alliés feront au total près de 100 000 morts en France…

1944 : on approche de la fin de l’Occupation et le maréchal Pétain est accueilli triomphalement par une immense foule, à Nancy :

Source

Mohamed Barki, candidat LREM, propriétaire de plusieurs appartements mais habitant en HLM

Il faut savoir que la crise du logement à Paris (avec à la clef des prix délirants) est due aussi à l’énorme proportion de biens qui relèvent des régimes HLM, ILM, etc., distribués à des nécessiteux mais aussi largement à la clientèle électorale étrangère ainsi qu’aux très nombreux « copains » du Système.
« Artistes » et écrivains (comme Matzneff), politiciens (l’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement occupe depuis près de 40 ans un superbe appartement de 120 m² avec terrasse dans le quartier latin pour un loyer ridicule), associés d’affaires et confrères de loge maçonnique… ils sont très nombreux à en croquer et répondent par la voie des urnes, ce qui explique les résultats électoraux choquants de la capitale.

Voici donc un bel exemple, représentatif, que nous n’avions pas relevé il y a quelques semaines, alors que Paris est désormais inaccessible à de nombreux Français et que beaucoup de pauvres sont laissés seuls.

« […] Mohamed Midani M Barki, en 17e position sur la liste de Pierre-Yves Bournazel, occupe non seulement, avec sa compagne, un logement social à Montmartre (XVIIIe), propriété de la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) mais il est aussi propriétaire d’un appartement place du Tertre (XVIIIe). Il en avait « un autre de 30 m2, mais, explique l’intéressé, je l’ai vendu ». Combien ? « Au prix du marché », explique l’intéressé.

Le logement fait 73 m2 au sol. Ce PLI (logement financé à l’aide d’un prêt locatif intermédiaire) lui est loué 652 € et 188 € de charges.

Continuer la lecture de « Mohamed Barki, candidat LREM, propriétaire de plusieurs appartements mais habitant en HLM »

Beau reportage sur le sauvetage de Notre-Dame de Paris (video)

De manière très étonnante (ou pas…), l’enquête sur l’extraordinaire incendie de la cathédrale de Paris piétine : aucune nouvelle !!
Mais au cours de l’année écoulée les cordistes, grutiers, tailleurs de pierres, charpentiers n’ont pas chômé, eux, pour consolider et sauver la cathédrale.
Du bon travail français !

Macron apocalyptique : « la Bête de l’Evènement arrive »

Propos énigmatique du président de la République française, interrogé par le Financial Times le 20 avril, à propos de la crise actuelle et de son parcours.

Dans le contexte de cet entretien fumeux, on croit comprendre qu’il désigne quelque chose à combattre, mais bon…

Confinement : à propos du piteux comportement des évêques français face au Régime

Site portail de l'Eglise catholique en France

Une intéressante tribune de Gaspar de Quiroga à propos de l’interdiction du culte par le Régime, du recours devant le Conseil d’État et de l’état de l’épiscopat français…

« […] Le gouvernement avait ainsi, par décret, voulu appliquer un régime dérogatoire aux lieux de culte durant le déconfinement : tandis que supermarchés et écoles ouvraient pour accueillir leur habituelle population, les lieux de cultes pouvaient rester ouverts, mais n’accueillir aucun rassemblement, ni, évidemment, culte public. Une première depuis la Terreur.
Continuer la lecture de « Confinement : à propos du piteux comportement des évêques français face au Régime »

Les artistes ayant chanté pendant le confinement sur les réseaux sociaux vont toucher des droits de la Sacem

Patrick Bruel en concert chez lui durant le confinement.
Patrick Bruel en concert chez lui durant le confinement. © Capture écran Instagram

Il en a qui ne vont pas trop souffrir économiquement du confinement. Et pour qui il n’y a pas de petits profits, même quand il s’agit de participer à un élan de solidarité.

« Bruel, Christine and the Queens, Alain Souchon, Francis Cabrel… Pendant des semaines, on les a vus gratter leurs guitares ou pousser la chansonnette sur les réseaux sociaux. À la fois pour s’occuper, mais aussi pour s’entraîner, soutenir les soignants ou encore garder le contact avec leurs fans pendant cette période de confinement où beaucoup ont dû reporter des concerts ou des albums. Tout n’est pas perdu pour autant : la Sacem vient d’annoncer que ces miniconcerts en live vont faire l’objet d’« une rémunération exceptionnelle de droits d’auteur », rapporte France Inter. […] » (source)

 

Pitoyable : Tego, la mutuelle des Armées passe à la langue gauchiste « inclusive »

Le français dit « inclusif » est une invention de la gauche féministe la plus tordue.
Elle veut tordre la langue française elle-même, massacrer sa grammaire et sa beauté pour des lubies idéologiques.
Ce fléau, bien que porté par une petite minorité d’activistes, touche de plus en plus de secteurs.
Voici que l’assurance-mutuelle du personnel des armées, Tego, s’y range, comme l’illustre le titre son nouveau magazine :

Évidemment les gens qui ne sont pas spécialement gauchistes vont probablement être nombreux à changer de mutuelle.

 

Dimanche après l’Ascension – (textes et commentaire de la messe)

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec leur commentaire. « Avant de monter au Ciel, Jésus avait promis à ses apôtres, à la dernière cène, qu’il ne les laisserait pas orphelins, mais qu’il leur enverrait l’Esprit-Saint, comme un autre lui-même. L’Esprit rendrait témoignage de lui et le remplacerait auprès d’eux jusqu’à ce qu’il revienne.
Depuis plusieurs dimanches déjà l’Église nous rappelle ces promesses. Elle nous prépare à la Pentecôte en ravivant notre foi dans ce qu’est l’Esprit-Saint dans la vie de l’Église et de nos âmes chrétiennes. »

Dom G. Lefèbvre

 
TEXTES AVEC COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

« Jésus est monté aux cieux. Sa divinité n’en avait jamais été absente, mais aujourd’hui son humanité y est intronisée, elle y est couronnée d’un diadème de splendeur ; et c’est là encore une nouvelle face du glorieux mystère de l’Ascension. A cette humanité sainte le triomphe ne suffisait pas ;
Continuer la lecture de « Dimanche après l’Ascension – (textes et commentaire de la messe) »

Pour Joe Biden, un Noir n’est « pas noir » s’il vote Trump

C’est assez symptomatique de l’hypocrisie de la gauche en matière raciale.

Joe Biden, le candidat « démocrate » (= de « gauche ») aux présidentielles américaines, a suscité là-bas la polémique en déclarant à un interviewer noir : « Je vais vous dire, si vous avez un problème pour décider si vous êtes pour moi ou pour Trump, alors vous n’êtes pas Noir ».

On imagine mal un politicien de droite dire aux Blancs la même chose.
Pour Biden, un Noir, ça fait du rap ou ça chante des gospels, c’est de bonne humeur, c’est toujours exploité par les vilains Blancs et du coup ça vote forcément démocrate.

Dépôts de bilan : l’hécatombe ne fait que commencer

 

de l’essayiste Olivier Piacentini (ses livres ici) :

« En quelques jours, les annonces des dépôts de bilan, licenciements et fermetures d’usines ont plu dans les médias. Naf Naf et Alinea ont d’ores et déjà déposé le bilan, Conforama devrait suivre dans les jours qui viennent. Comme André, la Halle, 5 à sec et hélas, bien d’autres. Redressements judiciaires, plans de sauvegarde, ces dernières essaieront de survivre, mais ne pourront résister qu’en réduisant le nombre de magasins et les effectifs…

Continuer la lecture de « Dépôts de bilan : l’hécatombe ne fait que commencer »

Reprise des cultes et pitoyable bobard de Castaner

Le ministre de l’Intétieur, accessoirement inculte ministre des cultes, Christophe Castaner a osé écrire que la reprise des cérémonies religieuses était le « fruit du dialogue » entre son ministère et les représentants officiels !
Quel culot, puisque c’est seulement le fruit d’une décision judiciaire !
Mais le fat Castaner veut se donner un beau rôle et surtout ne pas reconnaître agir sous la contrainte d’une défaite…

 

L’image contient peut-être : texte

C’est une victoire incomplète puisque les laïcards au pouvoir entend emm..der les croyants – en particulier catholiques – jusqu’au bout, avec par exemple le port du masque obligatoire durant les cérémonies.

Plan social chez BFM-RMC : la déconfiture de Drahi se précise

De l’essayiste Olivier Piacentini (ses livres ici) :

« Il y a à peine quelques heures, le groupe NextRadio TV, maison mère de BFM et RMC, a annoncé un plan social d’une ampleur sans précédent. Sur les 1 600 salariés, près de la moitié devraient être licenciés, des pigistes ou des intérimaires, pour l’essentiel. La fin de RMC Sports a également été annoncée pour le mois de juin… Le groupe anticipe un écroulement de ses recettes publicitaires, et ne peut maintenir ainsi ses effectifs.

On a beau être triste pour le sort de toutes ces petites mains qui vont perdre leur emploi, on ne peut que se réjouir de la déconfiture du groupe de presse de monsieur Patrick Drahi, ami personnel et complice d’Emmanuel Macron.
Continuer la lecture de « Plan social chez BFM-RMC : la déconfiture de Drahi se précise »