Les féministes pro-avortement tentent d’incendier la cathédrale de Mexico

« Samedi, à Mexico, les mouvements féministes pro-avortement ont organisé une manifestation très anti-catholique et très violente.

La capitale mexicaine s’attendait à une “marée verte” (la couleur choisie par ces mouvements pro-avortement) dont la christianophobie ne faisait aucun doute. S’attendant à ce que les lieux de culte soient pris pour cibles, des fidèles avaient constitué des chaînes humaines pour faire rempart.

Continuer la lecture de « Les féministes pro-avortement tentent d’incendier la cathédrale de Mexico »

C’était un 7 octobre… Lépante et autres anniversaires


1571 : bataille navale de Lépante (au large de la Grèce), pour assurer la suprématie sur l’île de Chypre, entre les chrétiens (principalement espagnols et italiens) rassemblés par le pape Saint Pie V, et les Ottomans de Sélim II.
En réalité, ce sont deux mondes qui s’affrontent.
Les pertes sont énormes : 30 000 morts chez les Barbaresques, pourtant partis favoris car plus puissamment armés et plus nombreux, contre environ 8 000 chez les chrétiens.
Cette bataille de quelques heures met fin à la réputation d’invincibilité des Turcs, même s’ils conservent Chypre.

Il est décidé, quelques jours après, par Saint Pie V, de créer la fête du rosaire sous le nom de Notre-Dame de la Victoire, pour célébrer le triomphe de la chrétienté.
Il attribue en effet celui-ci à la récitation universelle du rosaire qu’il avait demandé aux chrétiens, en vue de cette bataille cruciale.

1793 : les révolutionnaires, menés par le conventionnel Philippe-Jacques Rühl, ex-pasteur luthérien, brisent, à coups de couteau, la Sainte Ampoule de Reims,  utilisée pour le couronnement des rois de France. Rühl se suicida en mai 1795, pour ne pas être guillotiné.

Continuer la lecture de « C’était un 7 octobre… Lépante et autres anniversaires »

Grande mobilisation contre la « PMA sans père », honteuse manipulation des médias

La manifestation organisée hier à Paris contre la « PMA sans père » (qui, légalisée, serait utilisée par des femmes seules égoïstes ou des « couples » de lesbiennes pour obtenir des enfants privés volontairement de père) a été, du point de vue du nombre, un grand succès populaire.
Certes, des erreurs tactiques et stratégiques risquent de l’empêcher d’atteindre son but, comme en 2013 avec la parodie homosexuelle de mariage (voir l’analyse fournie dans le n°9 de l’excellente revue L’Héritage).

Quoiqu’il en soit, près de 600 000 personnes d’après les organisateurs ont défilé, et les photos confirment l’ampleur de la mobilisation.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule et plein air

Or, voici que la préfecture annonce quant à elle qu’il y eut 42 000 personnes, et un organisme indépendant parle 74 500 personnes. Quelle différence !
On retombe dans les manipulations de l’époque de la Manif pour tous…

► Concernant la préfecture maçonnique de Paris, on peut rappeler un point.
Le ministère de l’Intérieur avait annoncé attendre 200 000 personnes, et la préfecture avait prévu un itinéraire en conséquence. Or, devant l’encombrement le jour J (les premiers étaient arrivés tandis qu’il y avait encore foule au point de départ), la préfecture a ouvert un itinéraire bis. Il y avait donc bien plus que 200 000 personnes.

► Les gros médias, aux mains de l’Etat ou de milliardaires cosmopolites, et dans tous les cas remplis de journalistes gauchistes, n’y sont pas allés de main morte dans la tromperie.

BFM TV induit les spectateurs en erreur en évoquant l’avant-manif :

Regardons plus précisément du côté de France info, radio publique (et site) financée par nos impôts. Elle diffusait au long de la journée de dimanche ce genre de dépêches :
Continuer la lecture de « Grande mobilisation contre la « PMA sans père », honteuse manipulation des médias »

Chirac : escroc au patriotisme, fossoyeur de la droite et de la nation

En complément du bilan synthétique que nous avons dressé de Jacques Chirac, voici la première partie de l’éditorial de Jérôme Bourbon dans le dernier numéro (n°3393) de l’hebdomadaire Rivarol.

Un très bon numéro largement consacré à Chirac, qui rétablit la vérité (y compris sur Chirac et le refus d’attaquer l’Irak, dont on le crédite).

Quand on voit la bonne image que les Français ont maintenant de cet homme (assez unanimement considéré comme un menteur et un escroc à la fin de sa carrière), y compris les partisans du Rassemblent national (Chirac haïssait le FN et le patriotisme en général), cela rappelle pourquoi on ne peut décemment être démocrate, non ?

Editorial :
« Le panégyrique d’un saint. A écouter l’allocution télévisée d’Emmanuel Macron le jeudi 26 septembre au soir quelques heures après la mort de Jacques Chirac, on aurait dit l’oraison funèbre d’un canonisé. L’ancien chef de l’État était en effet paré de toutes les qualités, de toutes les vertus. Tout ce que Paris compte de tout pourri a multiplié les vibrants hommages à Super Menteur. Leur République judéo-maçonnique est en deuil. Elle a perdu l’un de ses plus beaux fleurons, l’un de ses représentants les plus emblématiques. Registres de condoléances ouverts à l’Elysée, puis aux Invalides, dans les vingt mairies d’arrondissement de la capitale, un peu partout dans le pays, mais aussi dans les ambassades et consulats de France à l’étranger, et jusqu’à l’OTAN dont Chirac fut, il est vrai, un zélé serviteur.
Continuer la lecture de « Chirac : escroc au patriotisme, fossoyeur de la droite et de la nation »

États-Unis : 90 % des victimes de violences interraciales entre Noirs et Blancs sont des Blancs

Ce mois-ci, le Bureau of Justice Statistics a enfin publié son enquête 2018 sur la victimisation criminelle aux États-Unis. Selon l’étude, 593.598 personnes, victimes de violences interraciales (à l’exclusion des homicides) entre Blancs et Noirs ont été enregistrées l’année dernière, comprenant des attaques de Blancs sur Noirs et de Noirs sur Blancs. Les Noirs ont commis 537.204 de ces crimes interraciaux, soit 90 %, et les Blancs, 56.394, soit moins de 10 %.

Ce rapport devient de plus en plus asymétrique, malgré l’affirmation des Démocrates évoquant la violence blanche inspirée par Trump. En 2012-13, les Noirs ont commis 85 % de toutes les agressions interraciales entre Noirs et Blancs ; les Blancs étaient engagés en tant qu’auteurs à 15 %. De 2015 à 2018, le nombre total de victimes blanches et la fréquence des agressions anti-Blancs ont également augmenté.

Source : City Journal via http://lesobservateurs.ch

Enfermé de force en hôpital psychiatrique pendant 3 ans à cause de son honnêteté

Pierre Bergerault reçoit le professeur Jean-Louis Caccomo, docteur en sciences économiques, pour évoquer son internement de force en hôpital psychiatrique pendant 3 ans. Sa hiérarchie lui a reproché d’avoir dénoncé un trafic de diplômes. Il est aujourd’hui libre mais les responsables courent toujours…

Il faut savoir que les internements d’office en hôpital psychiatrique peuvent frapper n’importe qui, en particulier ceux qui dérangent. La France est bien sur les traces de l’URSS.

Le couple Macron continue de massacrer le palais de l’Elysée

Avant :
Image

Après :
Image

Ceux qui ont du mal à le croire peuvent vérifier ici.

Au moins, cela correspond mieux aux orgies afro-homosexuelles dont semble friand le Président.

Pour un coût de 500 000 euros, le couple avait déjà transformé la salle des fêtes du palais en une vulgaire salle des fêtes municipale, presque un funérarium…

Ce n’est guère étonnant quand on se rappelle ces déclarations du banquier cosmopolite :

6 octobre 1989 : mort de Robert Poulet,

romancier, moraliste, mémorialiste et journaliste belge, à Marly-le-Roi.
Il fut sans doute l’un des plus grands critiques littéraires du XXe siècle.

Robert Poulet eut une jeunesse animée : après avoir combattu dans les corps francs durant la Première Guerre mondiale, il devint paysan, puis tenta sa chance comme scénariste de cinéma.
Il acquit, la quarantaine venue, une notoriété d’écrivain, grâce notamment à son roman Handji (disponible ici).
Il connut un parcours intellectuel particulier, passant du dadaïsme au rigorisme catholique, du fascisme à « l’anarchisme de droite ».
Continuer la lecture de « 6 octobre 1989 : mort de Robert Poulet, »

17e dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel, tel que le suivaient nos aïeux), avec leur commentaire.

« L’épître et l’évangile de ce dimanche nous rappellent le grand devoir d’amour de Dieu et du prochain, double expression d’un même amour. Aime
Dieu, aime tes frères : c’est toute la Loi et les Prophètes. L’unité de notre foi, de notre baptême et de nos espérances, comme aussi de l’Esprit-Saint, du Christ, de Dieu notre Père, tel est, selon saint Paul, le fondement même de notre charité fraternelle. »

Dom G. Lefebvre

TEXTES AVEC COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

« Les décisions de Dieu sont toujours équitables, soit que, dans sa justice, il confonde les orgueilleux, soit que, dans sa miséricorde, il exalte les humbles. Nous avons vu cet arbitre souverain à l’œuvre, il y a huit jours, dans la distribution des places réservées pour les saints au banquet de l’union divine.
Continuer la lecture de « 17e dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés »

Scandale : la Cour de Cassation valide les GPA faites clandestinement à l’étranger !

« C’est une mise en scène bien huilée pour imposer la GPA aux Français !

En plein débat houleux et controversé sur la loi de bioéthique, alors que le gouvernement s’était engagé, dit-il, à ne pas avancer sur la GPA dans le projet de loi bioéthique, les députés La Rem de la majorité ont voté le jeudi 3 octobre un amendement qui assure la filiation automatique d’enfants nés par GPA à l’étranger.

Et [hier], coup de théâtre savamment orchestré, la Cour de Cassation donne un coup de pouce à la reconnaissance de la GPA en France et va dans le sens du progressisme, véritable régression de la civilisation, des députés LREM. Elle a validé l’entière transcription en droit français des actes de naissance de deux jumelles nées par GPA en Californie il y a 19 ans.
Continuer la lecture de « Scandale : la Cour de Cassation valide les GPA faites clandestinement à l’étranger ! »

C’était un 5 octobre…

1795 :  l’insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV, à Paris, est réprimée de façon sanglante (300 morts parmi les insurgés sur les marches de l’église Saint-Roch), par le général Bonaparte (qui se fait connaître à cette occasion) pour le compte de l’Assemblée. Les insurgés comptaient 25 000 hommes pour cette tentative de coup d’État.

1820 : mort du jésuite Augustin Barruel, ancien chanoine de Notre-Dame, à qui l’on doit les Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme, qui font de lui le père de l’antimaçonnisme français. Dans cet ouvrage (indispensable à toute solide bibliothèque contre-révolutionnaire), il présente la franc-maçonnerie (qu’il connaît bien pour en avoir été jadis membre) comme le principal moteur de la Révolution.

1864 : naissance à Besançon du pionnier (avec son frère Auguste) de l’exploitation du cinématographe, Louis Lumière, futur soutien du maréchal Pétain et de la Légion des volontaires français contre le bolchevisme.  Le cinéma leur doit tout, mais ils ont été récemment privés de commémorations du fait de leur engagement patriotique.

1972 : réunion fondatrice du Front national, qui n’est à ce moment encore qu’une simple coalition électorale lancée à l’initiative du mouvement Ordre nouveau et réunissant divers groupes de taille variable.

Marlène Schiappa révèle sa passion pour la… sorcellerie !

La verrue sur le nez… D’après certains un signe qui ne trompe pas !

Quand nous avons qualifié la délirante et médiatique « Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations » (ouf!) de « sorcière », nous ne croyions pas si bien dire !

Schiappa est une caricature : ultra-féministe, gauchiste radicalisée, adepte de la théorie du genre, franc-maçonne, débauchée auteur de livres pornographiques.

Comme si ces particularités ne suffisaient pas, elle revendique maintenant sa passion pour… la sorcellerie !
Elle valide ainsi les analyses d’auteurs sérieux mais peu connus sur les liens entre monde politique moderne et occulte.

Continuer la lecture de « Marlène Schiappa révèle sa passion pour la… sorcellerie ! »

4 personnes tuées à la préfecture de police de Paris (chez les « RG ») : le point

Michael Harpon abattu dans la cour de la préfecture

Ce jeudi, dans un saint des saints de la police française, la préfecture de police de Paris (dans les bureaux de la DRPP, anciennement les « Renseignements généraux »), un individu a tué trois policiers et un agent de l’administration (trois hommes et une femme) et blessé très grièvement une cinquième personne avant d’être abattu dans la cour.

Jamais la préfecture n’avait connu une telle tuerie.

Continuer la lecture de « 4 personnes tuées à la préfecture de police de Paris (chez les « RG ») : le point »

Un député évoque ouvertement la « pluriparentalité » à trois, c’est-à-dire les « trouples »

En 2013, certains opposants au “mariage” homosexuel évoquaient le risque de voir la notion de “trouple” (trio amoureux) s’inviter dans le débat. Ils avaient été traités de fous. Nous y sommes. Comme demain pour la GPA.


La « gauche tarée » avance à grands pas.
Il faut dire qu’en plus de dominer dans les mondes universitaire, « culturel » et médiatique (bien que très minoritaire numériquement), elle ne rencontre pas beaucoup de résistance politique : aucune formation politique d’importance n’ose remettre en cause les fondements idéologiques de la « modernité » et toutes ont peur d’être traitées de ringard ou pire, par la gauche.

Quelles seront les prochaines étapes ?
Confisquer les enfants des familles trop traditionnelles pour les placer chez des trios de pervers ?
Que les homosexuels aient le droit de faire tout ce qu’ils veulent dans la rue ?
Nous n’exagérons pas.
Personne n’aurait cru, il y a 30 ans, ce qu’on voit aujourd’hui.