Attentat au camion piégé : la tour Eiffel visée par les terroristes de Barcelone

Trouvé sur France Soir : Le commando djihadiste qui a fait 16 morts lors des attentats de Barcelone et de Cambrils les 17 et 18 août 2017 aurait prévu de mener un attentat contre la tour Eiffel à l’aide d’un camion rempli d’explosifs.

Alors que la présence de plusieurs terroristes à Paris dans les jours précédents l’attaque a été rapidement avérée, La Vanguardia a affirmé dimanche 8 que le champs de Mars faisait partie des cibles. Il s’agissait probablement de la dernière de l’équipée meurtrière prévue par le commando, mais qu’il n’a finalement pas pu accomplir.

En effet, une explosion a ravagé l’appartement dans lequel le « commando de Rippol » (ville d’origines de ses membres) préparait et stockait ses bombes artisanales. Ce sont, selon le journal espagnol, plus de 200 kilos de TATP (explosif prisé des djihadistes de l’Etat islamique à la puissance comparable au TNT) qui y ont été retrouvés, ainsi que de quoi fabriquer des ceintures d’explosifs, des grenades artisanales et des bonbonnes de gaz.

Les enquêteurs ont également étudié l’historique de leurs consultations sur Internet et la carte mémoire d’un appareil photo acheté à Paris une semaine avant les attaques. Selon La Vanguardia, les courtes vidéos montrent notamment les terroristes clairement repérer la position des files d’attente et des forces de sécurité présentes. « Fait bien le point sur la voiture de police, qu’on la voit bien », dirait même l’un des hommes. Ce qui ne laisse guère de doutes sur l’objectif de ce voyage à Paris.

En plus de la tour Eiffel, les terroristes ont effectué des recherches concernant les clubs de Lloret de Mar, haut lieu de la vie nocturne sur la Costa Brava, ou encore les futures matches du FC Barcelone au Camp Nou.

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

3 commentaires concernant l'article “Attentat au camion piégé : la tour Eiffel visée par les terroristes de Barcelone”

  1. Les choses ne changeront pas tant que la population, et nous en sommes encore très loin, ne sera pas durement touchée au quotidien par des vagues de violence sans précédent, triste à dire, mais c’est ainsi.

    Non pas que je sois du genre à le souhaiter, mais ça me semble le seul remède envisageable actuellement.

  2. La Tour Eiffel était déjà visée lors du tragique détournement de l’Airbus d’Air France en 1994. De toute façon, comme ces gens là sont des étrons incultes qui ne respectent rien d’autre que leur obscurantisme haineux, ils détruiront tout notre patrimoine culturel, comme ils ont déjà fait avec celui des pays qu’ils ont colonisé (les bouddhas de pierre en Afghanistan, les vestiges de Palmyre entre autres). Ne resteront que leurs hideux minarets, d’où des barbus dégénérés pourront continuer impunément a appeler au Djihad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.