Après le papier toilette, des islamistes s’en prennent à des chaussures de chez Nike

Il y a quelques semaines, la marque Mark & Spencer retirait promptement du marché un de ses papiers hygiéniques, car des musulmans y voyaient apparaître le nom « Allah » et la polémique prenait de l’ampleur…

Maintenant c’est au tour de la marque de sport Nike :

Le dessous de la chaussure de Nike. Au-dessus « Allah » calligraphié en arabe

« Lancée il y a deux semaines […], une pétition appelle la marque à la virgule à retirer le modèle « Air Max 270 » de la vente. La raison? Ces baskets sont considérées comme « offensantes » car elle porteraient le nom d’Allah inscrit sous la semelle. À ce jour, la pétition recense près de 10.000 signatures et des appels au boycott sont relayés dans la presse anglo-saxonne et sur les réseaux sociaux, poussant Nike à réagir.

Selon les mécontents, le caractère arabe correspondant au mot « Allah » serait lisible sous la semelle des Air Max en question. Une caractéristique que l’on retrouve sous d’autres paires, mais qui crée seulement la polémique aujourd’hui. » (source)

Qui peut croire que ces grosses multinationales courant après le profit risqueraient sciemment de se mettre à dos une grande partie de leur clientèle ?

Gageons qu’on n’entendra en tout cas pas les libre-penseurs, toujours prêts à se moquer de catholiques voyant le visage du Christ se dessiner sur une hostie par exemple.

 

 


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :