Antichristianisme d’Etat : en Grèce aussi

Le père-abbé du 2e monastère du Mont Athos est actuellement persécuté par le pouvoir grec.
Ci-dessous, un article d’un lecteur sur cette affaire, pour Contre-info :

L’antichristianisme n’est pas seulement actif en république française. Tous les pays d’Europe voient se déchainer la calomnie, la persécution, l’injustice contre ce que nous avons de plus saint et sacré, ce enrobé dans la gigantesque hypocrisie du « droit » et de la « laïcité ».

L’affaire dont il est question ici concerne la mise en détention de l’higoumène Ephrem, ce 23 décembre, en Grèce.
Elle a commencé il y a trois ans par la volonté de restituer au monastère de Vatopaidi, dont Père Ephrem est higoumène (abbé), le terrain contenant le lac de Vistonida, situé en Thrace, près de Xanthi.

En effet, comme les autres monastères Athonites, Vatopaidi possède de nombreux « métochi », à savoir des terres, qui peuvent ou être exploitées de façon agricole, ou abriter des moyens de production économique. En l’occurrence, ce lac et sa région furent offerts à Vatopaidi par Jean Uglesh, despote de Macédoine, en 1369. Confisqué par les troupes bulgares, il fut ensuite nationalisé en partie dans le cadre des relogements des réfugiés d’Asie Mineure. Cette nationalisation, sous un prétexte en apparence logique, s’est faite de manière arbitraire et illégale, en contradiction avec les différentes chartes et textes législatifs qui régissent les relations entre le Mont Athos et l’État grec.

Or, il se trouve que l’État grec est dirigé depuis plusieurs décennies par des politiciens fondamentalement hostiles à la place de l’Église dans l’espace public grec (espace qui pourtant doit tout ou presque à l’Église…) et cherchant par tous les moyens à la chasser de cet espace, et notamment à confisquer ses biens séculiers.

L’Église a toujours fait des envieux, lorgnant sur ses biens pour les séculariser à leur profit. Des princes d’Allemagne du Nord aux « phanariotes » actuels d’Athènes en passant par les acheteurs de « biens nationaux », la tactique est éprouvée.

Nombreux sont ceux qui reprochent à l’Église de Grèce sa « richesse » en oubliant que, en dépit d’un coulage certain, l’essentiel de ladite est employé à des œuvres caritatives, sociales et éducatives majeures (comme en Russie du reste).

Même s’il existe effectivement des hommes peu délicats parmi les évêques et prêtres, la classe politique grecque possède une vieille pratique du compromis et de la corruption qui fait que cette histoire s’apparente à l’hospice qui se moque de la charité.

Dans ce climat, la restitution de ce lac à ce monastère a marqué le début d’une campagne d’intimidation et d’acharnement systématique. Voici ici la « lettre aux Chrétiens » des moines de ce monastère qui décrivent les faits:

« « Il s’en est suivie une vaste opération pseudo-judiciaire, d’une ampleur encore jamais vue en Grèce, même pour des affaires criminelles :

Les ministres ayant pris part à la restitution du terrain ont été accusés par voie de presse d’avoir reçu des pots-de-vin, destitués et condamnés SANS LA MOINDRE PREUVE à payer des amendes considérables.

Les comptes du Monastère ont été épluchés TROIS FOIS par des commissions officielles à la recherche de mouvements financiers illicites – pour payer les soi-disant pots-de-vin – et N’ONT RIEN TROUVÉ.

Les comptes bancaires du Monastère ont été bloqués par une procédure irrégulière, soi-disant pour contrôler les susdits « mouvements financiers illicites » et le restent encore SANS AUCUNE RAISON.

Pour finir, l’higoumène Éphrem a été inculpé sous le motif suivant :

«Bien que sachant que le lac Vistonida n’appartenait pas au Monastère, l’Higoumène Éphrem a exploité l’ascendant que lui donnait la dignité d’être Higoumène du second Monastère du Mont Athos pour suborner les Ministres et Magistrats qui lui ont concédé le terrain.» (sic!)

À l’issu de l’instruction judiciaire, n’ayant pas trouvé le moindre élément consistant pour assurer la condamnation de l’accusé, les «Juges» ont été «conseillés» de décider… L’INCARCÉRATION PRÉVENTIVE de l’higoumène Éphrem ! Sans autre forme de procès… »

Les autorités judiciaires grecques ont justifié leur mesure par la crainte de voir l’higoumène Ephrem quitter le pays (et l’ont qualifiée de PRÉVENTIVE)… ce qu’il fit pourtant à de maintes reprises, notamment il y a quelques semaines en Russie, lors de la vénération de la ceinture de la Mère de Dieu (relique gardée dans le trésor du monastère) dans ce pays. Il en est pourtant revenu.

Ce pays est dirigé depuis le début du XXème siècle (on peut  même dire depuis son indépendance…) par des hommes qui offrent la double particularité d’être à la fois corrompus, au services de lobbies et d’officines n’ayant rien à voir ni avec les intérêts de la nation grecque, ni avec la dignité de son peuple, qui ont asservi ce pays aux Banksters apatrides et dépossédé ses habitants de la propriété de leur terre, et d’être profondément hostiles à tous les héritages culturels, historiques et surtout spirituels qui font l’identité et la dignité de ce pays. Vous me direz que les deux vont en général de pair.

Dans ce contexte, les politiciens, tout en menant des politiques économiques catastrophiques et  ruineuses pour ce pays (mais très enrichissantes pour ses créanciers…), n’ont eu de cesse d’adopter toute une série de lois qui renient progressivement toute la place du Christianisme dans la société grecque, ainsi que toute la légitimité d’action de l’Église de Grèce. En revanche, des « droits » nouveaux ont sans cesse été concédés à des « communautés » n’ayant joué aucun rôle dans la construction de la civilisation hellénique, voire ayant autrefois cherché à la détruire. Lesdits politiciens n’ont par ailleurs aucune leçon à donner en matière de corruption et de clientélisme. Vieille tradition phanariote…

L’arrestation arbitraire de P. Ephrem, la négation de ses plus élémentaires droits à la défense, le blocus systématique qui est réalisé par la police collaborationniste grecque autour des moines de Vatopaidi montre que ce combat a désormais pris, comme en France, une nouvelle dimension, bien plus agressive et totalitaire. Surtout dans les pays dans lesquels la foi Chrétienne est encore vécue de façon assez authentique et forte par une substantielle partie de la population (ah, salaud de peuple!)

Des milliers de Chrétiens en Russie, Serbie, Grèce et ailleurs se sont mobilisés pour que Justice soit faite.

À partir du lien suivant, vous pouvez apporter votre aide et à P. Ephrem, et au Christianisme en général. :

http://www.freegerontaefraim.com/fr/category/news/

Gageons que, même si les Chrétiens en France ont déjà été dépossédés de ce qu’ils avaient construit, la République, issue des mêmes officines que ces politiciens grecs saura trouver de nouveaux prétextes pour imiter sa consœur grecque.

Tchetnik

14 commentaires concernant l'article “Antichristianisme d’Etat : en Grèce aussi”

  1. Désormais la vraie religion , c’est celle qu’imposa par la force un maboul épileptique et sanguinaire d’Arabie .
    Simple , elle n’en est que plus dangereuse !
    Ses sectateurs , nous n’en doutons pas , sont capables de faire infiniment mieux que les assassins d’Hypathie .
    Et notre système économique et social est en faillite pour leur permettre de croître et de multiplier sur notre sol .
    Au fou !
    Qui osera prétendre que nous n’atteignons pas le sommet de la connerie ?
    Le philosophe Louis Rougier parla jadis de  » névrose de masse  » pour décrire l’état des esprits à la veille de l’Empire romain .

  2. @ Albert.
    Ca va alors, je ne suis pas le seul à comparer notre époque à l’Empire Romain… 🙂 Par contre, je ne sais pas comment tout ça va finir. Je préfère encore crever que me reconvertir.

  3. Toucher au Mont Athos sera catastrophique pour la Chrétienté: c’est un très haut lieu qui nous protège et empêche encore de cette WW3… il n’y aura donc plus que la Russie (« le fléau de Dieu » selon soeur Lucie de Fatima) pour restaurer la Foi en nos contrées ravagées par les idées maçonniques talmudistes républicaines à la solde de Mamon… De Rodolfo Gilthier 1675: Rome perdra le sceptre par la persécution des faux philosophes.
    Le Pape deviendra captif de ses sujets.
    L’Église de Dieu sera soumise au tribut et dépouillée de ses biens temporels.
    Après un peu de temps, il n’y aura plus de Pape.
    Un prince de l’Aquilon parcourra l’Europe avec une grande armée.
    Il renversera les républiques et exterminera les rebelles.
    Son épée tenue par Dieu, défendra l’Église du Christ, exaltera la foi orthodoxe et soumettra l’empire de Mahomet.
    Un nouveau pasteur, celui de la foi, appelé du rivage par un signe céleste, viendra dans la simplicité du coeur et la science du Christ ;
    Et la paix sera rendue au monde. »

  4. En france c’est pareil les religieux ont crés les universités et résultat des cohn bendit( nanterre),Pol pot (cité internationale universitaire de Paris), Deng Xiaoping (société d’éducation Franco Chinoise…). Bref que de Marxistes sont passé par ces établissements fondés par l’église et puis ce fut l’éternel pécher du fils tuant son père on crache sur l’église et l’ordre établie une fois le savoir transmis.

  5. Super casse couille ,
    Permets-moi une fois encore de rectifier tes propos .
    Aucun des personnages que tu cites ne fut marxiste .
    Cohn-Bendit est financé par la CJA ( Mai 68 , un coup monté pour faire partir De Gaulle et installer la gauche atlantiste au pouvoir )
    Pol Pot : son mouvement organise le peuple des forêts contre celui des villes . Un vrai écologiste ( pas la Joly ! )
    Deng : le marxisme n’a aucun sens en Chine – le pouvoir impérial dès Qing Shi Huangdi contrôlait l’ensemble de l’économie et de la population .
    Il faut être aussi ignorant de la Chine que le furent Sartre et d’autres jobards de son genre pour y découvrir une révolution .
    Last but not least : Marx lui-même n’était pas marxiste
    Si tu acceptes de l’instruire, lis les ouvrages de l’un des phares de la Nouvelle Droite , actuellement chercheur en immunologie :
    Yves Christen : Le dossier Darwin
    L’heure de la Sociobiologie
    Marx et Darwin
    La liste ,’est pas exhaustive . Tu peux y joindre
    Savitri Devi : Réflexions d’une aryenne – longtemps interdit , on trouve ce livre quand on le cherche .

  6. La synagogue de satan a toujours eu un vieux compte à régler avec la Grèce, il faut croire que les 400 ans d’occupations turcs n’ont pas suffi, ils doivent encore payer, payer d’avoir osé prendre des mesures d’autodéfense face à une communauté d’hystériques animés par une haine farouche des goyim, payé jusqu’à leur destruction complète.
    Tenez bon père Ephrem.

  7. le frere se retourne contre son frere
    Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.
    Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

  8. U.I.O.G.D.
    Je soutiens l’Higoumène Ephrem par mes prières. Je vais le placer dans mes chapelets quotidien de « La croisade du Rosaire ».
    M.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.