Alors que Paris brûlait samedi, Edouard Philippe… fêtait son anniversaire !

– « Allo ! oui !!! Ne t’inquiète pas…. Je serai présent ! » – « Et les Gilets jaunes ??? » – « C’est pas grave… Je laisse les pignoufs manifester, je pourrai les insulter de beaufs racistes demain matin sur BFM »

Selon Marianne, le Premier ministre, qui a eu 48 ans mercredi dernier, a fêté son anniversaire le soir du samedi 1er décembre avec une trentaine de proches, dont plusieurs membres du gouvernement. Mauvais timing pour Edouard Philippe, alors que les carcasses des voitures incendiées par des casseurs fumaient encore dans Paris…

Ainsi, selon nos informations, le Premier ministre a fêté son anniversaire samedi soir avec une trentaine de proches, dont plusieurs membres du gouvernement. Edouard Philippe a eu 48 ans mercredi dernier, le 28 novembre, et cette fête entre amis a eu lieu à son domicile privé, dans le nord du 9e arrondissement de Paris, entre place Clichy et Pigalle. Pas si loin des Grands Boulevards où les casseurs sévissaient mais tout de même suffisamment pour ne pas gâcher le moment avec des bruits d’explosions.

« Cette soirée était prévue de longue date et tout était organisé non pas à Matignon mais chez lui, par son épouse », insiste auprès de Marianne un des participants, qui assure aussi que le Premier ministre, « compte tenu des événements, n’est resté qu’une heure. Il est arrivé vers 22h30 et il est reparti ensuite, après avoir embrassé tout le monde ». De fait, vers 23h30, Edouard Philippe s’est rendu à la préfecture de police de Paris afin de rendre hommage aux forces de l’ordre. Les chaînes d’information en continu ont retransmis son allocution à partir de 23h51.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :