Alain Soral condamné à 1 an de prison ferme pour des propos « antisémites »

On comparera avec le cas du rappeur Nick Conrad qui a appelé à pendre des Blancs, à massacrer des bébés blancs dans les crèches, pour lequel le procureur a réclamé 5 000 € d’amende avec sursis !
Il y a un 2 poids, 2 mesures selon les personnes visées.

Le tribunal a donc suivi les réquisitions du parquet. Ce jeudi 17 janvier, Alain Soral a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel de Bobigny pour « injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale. »

L’essayiste était jugé pour des propos tenus sur le site Égalité et réconciliation, au sujet d’un procureur qui le persécute dans une affaire de montage photographique pour lequel il a été relaxé : « Entre le peuple juif et le reste de l’humanité, le combat ne peut être que génocidaire et total. »

« À propos de la procureur, je n’ai jamais entendu autant de mensonges et de malhonnêteté sortir de la bouche d’une femme, et pourtant des salopes j’en ai connues. »

Les habituels groupuscules sionistes sont aux anges, Notamment l’UEJF :

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :