9 commentaires concernant l'article “70 % des ovins-caprins sont abattus selon un mode rituel hallal ou cacher”

  1. En plus de casher et hallal il y a les hublots

    goyitude.over-blog.com/article-des-trous-dans-les-vaches-66952484.html

  2. Quelle horreur cette histoire de hublots ! A peine croyable… Pauvres bêtes !

    Il n’y a vraiment aucune limite dans cette société malade et décadente.

  3. @ FR

    c’est clair, manger du COCHON, c’est le seul moyen d’être sûr de ne pas manger ces saloperies étrangères, et du même coup, ne pas payer la DIME allogène qui va avec.

    bien choisir son alimentation, c’est un acte de résistance identitaire vital.

  4. Militant à la Fondation BB, je confirme qu’il y a plusieurs années déjà, Dalil Boubakeur, le recteur de la mosquée de Paris affirmait que l’étourdissement n’était pas contraire au hallal. Alors pourquoi vouloir nous imposer cette horreur ? Si ce n’est pour tester notre soumission en en rajoutant.
    J’affirme aussi que 70% de la viande casher est distribuer depuis de très nombreuses années au sein du circuit classique sans qu’il en soit fait mention. Ce sont d’ailleurs les juifs les plus opposés à une obligation d’étiquetage. Les affaires sont les affaires. Je rappel aussi que c’est Sarkozy en personne qui a confirmer aux institutions juives de France, que lui président, il n’y aura jamais d’obligation de mentionner « casher ».

  5. sanglier08 : « Sarkozy en personne qui a confirmer aux institutions juives de France, que lui président, il n’y aura jamais d’obligation de mentionner « casher ». »

    Normal, ça l’obligerait à se mettre une étiquette sur le front !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.