C’était un 26 mars 1944 : l’attaque du maquis des Glières

Ce jour-là, les Allemands et la Milice française lancent une opération destinée à reprendre en main le plateau des Glières. D’après l’histoire officielle, une poignée de maquisards ont tenu tête à l’armée allemande.

« La bataille des Glières » du 26 mars 1944, haut symbole de la Résistance commémoré chaque année par Nicolas Sarkozy, ne serait-elle qu’une légende créée de toutes pièces ? Cette thèse, soutenue par de nouvelles recherches historiques, suscite la polémique en Haute-Savoie.

Lire la suite

10 commentaires concernant l'article “C’était un 26 mars 1944 : l’attaque du maquis des Glières”

  1. Une polémique,née d’une thèse de doctorat ( Claude BARBIER), et de l’ouverture de nouvelles archives sur la période ( CF; Claude BERLIERE, historien émérite université de Bourgogne) met en doute la version mythique du plateau des GLIERES ( on dit le plateau de GLIERES, en SAVOIE). Le 26 mars 1944, la bataille de glieres, qui ne s’est pas déroulée sur le plateau, mais à proximité, n’a opposé qu’une reconnaissance offensive, d’environ une section renforcée, de l’armée allemande à un groupe de partisansle bilan des pertes est de 2tués un blessé. La bataille de 14 jours , opposant 500 résistants à 12000allemands, serait, SELON LES HISTORIENS, un mythe monté par ALGER et les gaullistes,contre VICHY , pour promouvoir l’image d’une France combattante, tant à l’intérieur, qu’à l’étranger, vis à vis des alliés.

  2. Où allons-nous ?
    Certains esprits inquiets commencent à examiner les vérités les plus sacrées de la religion en cours depuis notre Libération . Il faut rétablir de toute urgence la Sainte Inquisition et emprisonner les coupables afin que la déesse Liberté ne soit pas menacée dans notre république démocratique .
    Bien sûr , nous sommes sursaturés de  » bobards grossiers  » . C’est le prix à payer pour que se poursuive l’extinction du monde qui est le nôtre .
     » Le Racisme ou la mort  » , s’exclamait Louis-Ferdinand .
    Nos  » élites  » ont clairement opté pour notre mort . Ceux qui nous remplacent sont tellement mieux que nous ! Regardez , admirez les physionomies et remerciez Sarko , Mélangecon et ce bon M. des Pays-bas !

  3. Cette thèse est inadmissible ! Vite une loi mémorielle pour interdire toutes contestations de ce fait d’arme du « maquis ».

  4. Oui, c’est exact, plusieurs versions de cette affaire circulent, comme toujours il faut servir la résistance et abonder dans le roman feuilleton! Et il faut connaitre de quelle sordide façon furent exécutés les défenseurs du maréchal.

  5. On avait signé l’armistice…donc francs tireurs 12 balles dans la peau.

    courage ou pas courage c est le règlement militaire.

    Ce n’est pas un fait d’arme glorieux les Glières, le frère ainé de mon grand père fidèles au maréchal Pétain a servit comme soldat américains sous uniforme américains(il en est mort gangrène amputation mal soignée) car il ne reconnaissait pas de gaulle.Les FFi, FTP et FFL c’est des organisations illégales en vertue des closes d’armistice.

  6. Je voulais lever un doute au sujet de la mort d’un homme admirable: le lieutenant « TOM » MOREL du 27 ème BCA.ayant appartenu à ce maquis et abattu par la milice….Dans les dictionnaires « français », on trouve : jeanne MOREAU….marguerite MORENO…etc, mais pas TOM MOREL, la France ne merite pas ses héros!

  7. Oui enfin l’armée de Giraud, et de de Lattre est légitime, l’armistice ne concernait pas l’Afrique, quant aux Glières, surement une exagération, mais je ne pense pas que le lieutenant Morel est menti dans son livre, quand il dit qu’il se battait, notamment face aux Italiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.