« Jean Dujardin, l’Amérique déteste ton pays »

Lu sur l’Express : Avec cinq récompenses, le sacre de The Artist aux Oscars n’a pas vraiment plu à tous les médias et internautes anglo-saxons, pris d’un accès de francophobie.

The Artistrécolté cinq Oscars dimanche soir à Los Angeles. Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure musique, meilleurs costumes, et meilleur acteur pour Jean Dujardin. Mais selon Slate, certains médias anglo-saxons ont mal avalé le triomphe de ce film français muet et en noir et blanc. Le site parle même de « french bashing », cet accès de francophobie aussi récurrent parmi de nombreux Anglo-Saxons que l’est l’antiaméricanisme dans une partie de la société française.

Sur Deadline par exemple, site d’actualité ciné américain, on peut ainsi lire que les « dirigeants des studios ont dû supplier leur épouse de les accompagner […] Tout le monde reconnait que The Artist est un film sympa mais qui n’a pas la qualité d’un gagnant aux Oscars. Pourtant presque tout le monde a voté pour lui », avant d’ajouter -sur le ton de la dérision?- que Harvey Weinstein, distributeur du film aux Etats-Unis, a « encore usé de ses tactiques habituelles -payer les membres de l’Académie pour remplir le bon bulletin, refaire la salle de bain et cuisine des votants… »

Et de noter une certaine impolitesse dont nous Français ferions preuve: « Encore un succès pour Harvey, qui n’a pas reçu un seul remerciement de la part du réalisateur. » [Michel Hazanavicius].

« L’Amérique déteste ton pays »

Sur Twitter aussi, les oreilles de l’équipe de The Artist ont sifflé pendant la soirée. La scénariste du film The DescendantsKaui Hart Hemmings, a ainsi tweeté, dimanche soir: « Les gens de The Artistétaient assis en face de moi en rang, maintenant je sens la cigarette et la suffisance. »

Toujours sur Twitter, un animateur radio américain ne décolère pas: « Alors un mec français dit deux mots à l’écran et gagne l’Oscar du meilleur acteur? Et vous vous demandez pourquoi je déteste les Oscars. » Un autre internaute: « J’aurais aimé qu’il ne dise aussi que deux mots pendant son discours. »

« JeanDujardin: ‘J’aime votre pays’. Amérique: « On déteste le tien » lance violemment Matt Binder sur son fil Twitter. En fin de soirée, lorsque « The Artist remporte le trophée meilleur film, le même internaute est toujours aussi inspiré: « ENFIN: les Français gagnent QUELQUE CHOSE ce soir. » Ce mardi, il précise qu’il s’agissait simplement d’humour


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

14 commentaires concernant l'article “« Jean Dujardin, l’Amérique déteste ton pays »”

  1. The Artist, un film Français ? Oui et non. Dujardin est Français, Bejo est d’origine Argentine, Hazanavicius est juif, Lanzman est juif, ça, c’était histoire de faire le rabats-joie.

    Ensuite, qui se sent fier en tant que Français, qu’un film Français ou considéré comme tel, récolte des oscars à tire-larigot ? Moi, en tout cas, je m’en fout royalement. Je crois qu’il y a des évenements dans notre Histoire de France bien plus glorieux que de recevoir des distinctions d’un milieu peuplé essentiellement de juifs, de pd, de pédophiles et de drogués.

    Enfin qu’il y ait des aigris un peu partout en amérique et surtout à Israel2 (hollywood) pour cracher leur fiel sur tout ce qui est Français tient au fait qu’aux USA, il y a toujours eu des jaloux ayant un vrai complexe d’inférorité pour notre culture et notre (vrai) génie. Dieu merci, il y a aussi des américains qui ne nous détestent pas et qui aiment la vraie culture Française et tout ce que ca inclut.

  2. Moi je n’ai pas tellement compris cet engouement pour ce film… Peut-être parce que c’est un film j… Jean Dujardin n’y est pas exceptionnel, il ne faut pas exagérer. C’est un film sympa pour qui aime le style, mais pas non plus un chef-d’œuvre. Bref, business !

  3. @Oremus,
    Non, les Américains n’ont de complexe d’infériorité ni vis-à-vis des Français ni vis-à-vis d’aucun peuple. Pour la majorité d’entre eux, la France n’est qu’une destination de vacances branchée et exotique.

  4. Très franchement ce film je m’en tamponne le coquillard! Refaire du Buster Keaton en 2012, mouais… Le cinéma fait parti aussi de la machine de guerre Propagandastaffel… on va pas vous faire un dessin, chouffez vers Omar Sy…

  5. Les personnes que l’article cite sont des marginaux qui ne représentent qu’eux même.
    Par contre, il est vrai que les Français sont le seul peuple à être régulièrement ridiculisé dans les films et séries américaines.
    Cela dit chaque Européen non anglophone a droit à sa part de moquerie: les Allemands sont des nazis, les Espagnols ne sont pas vraiment blancs, la Belgique est une partie de la France, les Suisses sont des nostalgiques intéressés du IIIe Reich, les Hollandais sont des débiles, les Scandinaves sont des débauchés sexuels… mais cela reste ponctuel.

    Bien sur, on ne verra jamais un juif ou un noir ridiculisé… c’est impensable.

    Maintenant, 70% des Américains considèrent que la télévision véhicule des valeurs contraire aux leurs, il y a donc de l’espoir.

  6. @murdesion,

    [Maintenant, 70% des Américains considèrent que la télévision véhicule des valeurs contraire aux leurs, il y a donc de l’espoir.]

    Normal, ce sont les juifs qui possèdent toute la télévision américaine.

  7. « Par contre, il est vrai que les Français sont le seul peuple à être régulièrement ridiculisé dans les films et séries américaines. »

    Vous vous faites des illusions, je vais très régulièrement aux USA où vit une grande partie de ma famille proche. Et pour ce que j’en sais, les Américains en général n’ont absolument aucune idée de ce qu’est la France, ni d’où ça se trouve. Tout ce qu’ils savent, c’est que chez les gens plutôt aisés, ça fait très chic d’y passer des vacances.

  8. « Bien sur, on ne verra jamais un juif ou un noir ridiculisé… c’est impensable. »

    Ça ne s’arrange pas votre paranoïa.

  9. muku…tout peut changer c’est une question de volonté!

    Croire combattre et obéir!

  10. muku, je ne vois pas très bien en quoi je serais parano… tu connais des émissions qui ridiculisent des noirs ou des juifs?

    Par contre prenons deux anecdotes concernant les césars:

    1- Billy Cristal, l’animateur des Oscars, a déclaré à l’occasion d’une plaisanterie qu’il n’y avait pas de noirs à moins de 45 kilomètres d’ Hollywood, sous entendant qu’ils étaient trop pauvres pour y vivre.
    Résultat? -> tollé général, la blague était « raciste ».

    2- Kaui Hart Hemmings, l’auteur de « The descendant » (nominé pour 5 oscars) s’est permis de dire qu’elle sentait maintenant la clope et la suffisance parce qu’assise pqs loin des Français!
    Résultat? -> rien… pas une réaction…

  11. Les Juifs produisent et animent eux-mêmes des émissions dans lesquelles ils se ridiculisent : Arthur, Boujenah, Steevy, Leeb…

    Quant aux Noirs rien qu’en France on a eu : Magloire, Vincent McDoom, « Giant Koukou », « Charlie et Lulu »… sans parler des sportifs et autres rappeurs analphabètes qui reçoivent d’autant plus de promotion qu’ils sont bêtes et méchants.

  12. Muku, mais qu’est ce que tu racontes???
    Nous sommes en train de parler d’Amérique et t’es en train de me faire une liste de cpf… Quel rapport?
    Le mieux est de te concentrer sur ton retour très prochain au bled.

  13. Le rapport c’est que tu prétends que la télévision rechigne à ridiculiser les Nègres et les Juifs, or c’est archi-faux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.